Lost Kingdom  :: Administration :: Présentations archivées

Khiel Griffesang [Finie]

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Griffesang Khiel
IDENTITÉ
RACE ▬ Lycan (Loup)
AGE ▬ 29 ans
ORIENTATION SEXUELLE ▬ Hétéro bien sûr
SITUATION PERSONNELLE ▬ Célibataire
NATIONALITÉ ▬ Akanthien
FACTION ▬ Cour des Cendres
MÉTIER ▬ Omega d'Akantha


MAGIE ET COMPÉTENCES
PHYSIQUE
❯ agilité ○ ○ ○
❯ force ○ ○
❯ endurance ○ ○
(TECHNO)MAGIE
❯ mana ○
❯ puissance ○ ○
❯ contrôle ○ ○
Métamorphose lupine: Khiel est un lycan donc, par définition il peut se transformer. Dans son cas, il s'agit un loup, un énorme loup blanc (95 cm au garrot, 90kg). Sous cette forme, sa force, sa vitesse et ses sens naturels augmente considérablement et malgré un fort instinct, il reste conscient de ses actions. Il possède également une forme lycane (2m40, 120kg). Cependant, Khiel ne l'utilise que rarement à cause du manque du contrôle dont il peut faire preuve sous cette forme. Il peut faire apparaître seulement certaines parties, comme ses oreilles, sa queue ou ses crocs.
Champ de force : Khiel est, contrairement à bon nombre de ses congénères, un mage doué. Autre quelques tours de passe-passe sans grand intérêt, il peut créer des champs de force. Ces derniers lui servent de bouclier magique, mais ne peuvent durer plus que quelques minutes. De plus, cela le fatigue beaucoup et c'est pour cela que Khiel ne s'en sert qu'en cas de nécessité absolue.
Self-défense : Si Khiel considère l'éducation strict de son père comme inutile, elle lui aurait au moins appris une chose : savoir se défendre. Il est d'une grande agilité, rapide et semble lire les mouvements de son adversaire. Il est également doué pour manier une arme, en particulier les épées, et est d'ailleurs un bretteur exceptionnel.
PHYSIQUE
Khiel est un homme -la plupart du temps du moins- grand, très grand même. En fait, il mesure 2m10, ce qui est exceptionnel, et ce, même chez les lycans. Il arbore une longue chevelure blanche, typique à sa famille, qui tombe jusqu'à ses fesses. La plus grande partie de ses cheveux sont rassemblé à l'aide d'un ruban noir, cependant il laisse plusieurs mèches se mouvoir librement, tandis qu'il garde une plus petite mèche reposait sur son épaule droite, elle aussi attachée avec un ruban noir. Son corps est fin mais parfaitement musclé grâce -où à cause, cela dépends du point de vue- de l’entraînement rigoureux de son père. Celui-ci en porte d'ailleurs les traces, quelques fines cicatrices sont visible sur son corps. Cependant, cela ne veut pas dire qu'il se laisse aller, Khiel continu de parfaire son corps. Ses iris sont d'un rouge flamboyant. Il porte souvent les habits de la noblesse Akanthienne mais il lui arrive assez régulièrement de porter des habits plus détendus.

Sous sa forme animal, il devient un magnifique et imposant loup d'un blanc pur comme la neige. Il mesure 95 cm au garrot pour environ 90 kg. C'est donc un très gros loup, plus imposant que la plupart de ses confrères lycans -inutile de faire la comparaison avec un animal classique, vous aurez aucun mal à deviner pourquoi- il n'a donc aucun doute sur sa nature de lycan lorsqu'il est ainsi. Ses yeux rouges ressortent particulièrement bien sur sa fourrure blanche. Pour sa forme de ''garou'', sa fourrure est légèrement plus foncée, d'un gris argenté et il porte des épaulières, des brassards, un sorte de pantalon et des protège-tibia. Une lueur sauvage et féroce brillent dans ses yeux flamboyant lorsqu'il est sous cette forme.
CARACTERE
Mon caractère? Oh et bien ça dépend de la situation. Non sérieusement, je suis un loup et j'en suis très fier. La fierté des lycans mal placée je suppose. Je suis un noble de la Cour des Cendres d'Akantha, cela implique de faire quelques courbettes quand la situation l'impose. Mais bon, on peut dire que tout se qui se passe à la Cour, mais si vous savez les intrigues, la recherche de pouvoir et toutes ces choses du même genre, me préoccupe peu. En fait, on pourrait même dire que je m'en fou complètement. Carrément même. Par contre, tout ce qui touche tout de prés ou de loin à la hiérarchie lycane me passionne. Ouais on pourrait dire que j'suis centré sur la condition de mon espèce et de ma famille. Mais ce n'est pas vrai, je m'intéresse aussi aux autres, j'aime faire plaisir, je vous laisse découvrir cela un peu plus tard...

Que dire de plus ? Pas grand chose. Je m'aime pas parler de moi. Mais je suis sociable en société, bon orateur et doté un certain sens de l'humour. Mon jeu d'acteur est d'ailleurs parfait dans ses moments là. Une entrevue avec des gens influents de la Cour ? Je deviens le noble éduqué et respectueux. Une réunion de famille pour les apparences ? Je deviens l'héritier studieux. Une belle demoiselle en détresse ? Je... Ah ben non, j'ai dis que je le dirais plus tard ça. Bref vous l'aurez compris, je suis ce qu'on pourrait qualifier comme étant un manipulateur. Et comme tout manipulateur qui se respecte, je suis extrêmement intelligent et stratégique. Ouais sinon on n'arrive pas à grand chose. Et bien sûr, je garde un sang-froid en toutes circonstances... en apparence du moins.

Bon, comme je l'ai dis un peu plus tôt, j'aime faire plaisir. Oui mais pas à n'importe qui, seulement aux belles jeunes filles qui accroche mon regard. Comment ? Sous forme de câlins tendres et passionnés, ou plus sauvage si elles préfèrent... Sans grande surprise, vous aurez comprit que je suis un séducteur. Ou plus simplement un coureur de jupons. Assez ironique quand on sait que le roi, Sol d'Akantha est aussi connu pour sa politique que pour le fait d’être un dragueur invétéré et qu'il se trouve être le père biologique de Lycoris. Ce qui causa une déchirure au sein de ma famille. La vie est sarcastique, n'est-ce pas ? Il m'arrive d'ailleurs de lui piquer quelques conquêtes, un juste retour de flamme. Sans mauvais jeu de mots bien sûr. Oh, et autre petit détail non négligeable à mon sujet, j'ai quelques tendances destructrices, aussi bien pour moi que pour les personnes de mon entourage. Mais là encore je parviens très bien à le cacher.
HISTOIRE
Mon histoire ? Je suis né dans une puissante famille de lycan d'Akantha, les Griffesang. Je suis le fils d'Eskandar et Aleesha pour être plus précis. On pourrait presque comparer le début de ma vie à un comte de fée pour gamin, vous savez le cliché du couple amoureux qui atteint le comble du bonheur à la naissance de leur enfant. Celui-ci est élevé avec l'amour inconditionnel de ses parents, si petit et déjà si doué, il est destiné à de grandes choses, devenir le parfait héritier formé dans un moule lisse et sans imperfection, afin de suivre le chemin tracé par ses parents. Mais voilà, la vie réelle n'est pas comme ça, et toutes les belles histoires ont une fin, n'est-ce pas ? Pour moi cette fable pris fin un an après ma naissance. C'était court oui.

Un soir comme un autre, je me dirigeais vers la chambre de mes parents qui se trouvait non loin de la mienne, séparées par une dizaine de mètres. Je voulais un câlin, tenter de passer encore une nuit dans leur chambre. Bref, ce que peut vouloir un gosse de cet age. Mais ce fut les éclats de voix de mes parents qui m'attendais dans le couloir.

« Comment as-tu put faire une chose pareil ? »

« Je suis désolée. Mais calme toi, je t'en prie, tu vas réveiller Khiel et ameuter toute la Cour ! »

« Je m'en fou ! Comment as-tu put ainsi salir l'honneur de notre famille !? »

Un bruit sec, quelques sanglots et des pas qui se dirigent vers le couloir. Je retourne dans ma chambre, une porte qui claque et la silhouette de mon père qui s'éloigne, furieux. Ce soir là signa le début d'une rupture dans ma famille, qui me marquera toute mon enfance. A ce moment là, je comprenais pas pourquoi mes parents se menaient une guerre que mon esprit d'enfant trouvait inutile. Leur conflit prit bientôt le pas sur l’intérêt qu'ils me portaient, m'oubliant totalement pour mieux s'entre-déchirés. Les jours passent ainsi, et bientôt les mois.

Un jour comme les précédents, invisible aux yeux de tous, je jouais tranquillement dans ma chambre, essayant tant bien que mal d'occuper mon esprit. La porte s'ouvrit, et ma mère entra, suivit de mon père, un peu en retrait mais qui fessait tout pour préserver les apparences. Ma mère tenait un enfant avec précaution dans ses bras, et ils s’approchèrent, me présentant le petit bébé paisiblement endormie.

« Je te présente Lycoris, c'est ta petite sœur. Elle est belle, n'est-ce pas ? »

Je marmonna un petit ''oui'' entre mes lèvres, regardant le petit être assoupi dans les bras de ma mère avec un certaine incompréhension. A cet instant précis, on aurait pu donner l'impression d’être une famille unie et heureuse. Le papa, la maman, le grand frère et sa petite sœur passant un moment tranquille ensemble. Mais l'utopie fut de courte durée. Le nourrisson se réveilla et se mit à pleurer, mes parents sortirent rapidement de la chambre avec un petit ''désolé on doit y aller''. Mais oui je sais, vous avez toujours mieux à faire que vous occupez de moi, hein ? Cette naissance ne ramena pas la tranquillité au sein de ma famille, les confits entre mes parents continuèrent, ainsi que leur ignorance à mon égard.

Mais je n'étais pas dupe, malgré mon jeune age, je compris rapidement les secrets qui traînait derrière la naissance de ma jeune sœur. Ou plutôt de ma demie-sœur. Nous n'avions pas le même père, le sien n'était rien de plus que le roi, Sol d'Akantha. C'était cela la cause de notre déchirure familiale. La chose est mal vue chez les lycans, et Lycoris eut de la chance dans son malheur, puisque Sol avait insisté pour qu'elle reste parmi nous. Et bien que je ne la considère pas comme responsable de nos problèmes, elle n'avait pas demander à naître après tout, je ne prendrais jamais sa défense face à mon père. Mais je m'égare.

Lorsque je fus en age, mes parents décidèrent que je me devais de suivre la formation militaire traditionnellement imposer à l’aîné de la famille. Moi donc. Mais je fus la victime des erreurs de chacun, de la culpabilité de ma mère et de la haine paternel envers elle. Ce dernier m'imposa une éducation des plus strictes. Un chien ne se retourne jamais contre la main qui lui offre nourriture et amour, mais bien qu'elle lui ait apporter de quoi se sustenté, cela fessait bien longtemps qu'elle lui donnait plus le moindre amour.

« Reviens ici de suite, la leçon n'est pas finie ! » Grogna mon père, tandis que je me dirigeais vers la sortie de la salle.

« Non, je me fiche de toute tes conneries ! » Répondit-je avec colère, mon regard fixant le sien sans cillé.

« Je t'ai dis de venir ici. » Rétorqua mon père en m'attrapant fermement l'épaule.

Je me dégagea avec vigueur de son emprise, et mon père m'envoya valser avec une énorme claque. Je me relève en essuyant le liquide carmin qui perle au coin de ma bouche du revers de ma manche et m'approcha de lui. Et lui mit également une énorme claque. Évidement, notre désaccord ne s’arrêta pas à deux claques. Ce fut le premier des nombreux affrontements physique qui nous confronteront, mon père et moi. La complicité père – fils diront nous. C'est à partir de là que je décidais de devenir ce que je suis aujourd'hui, quelqu'un de complètement je-m'en-foutiste. Je me m’intéresse qu'a la domination des lycans sur le continent. Et en grandissant, aux petits plaisirs de la vie, en particulier les plaisirs charnels...

Plus je grandissais, et plus je m'opposais avec force aux valeurs conformistes et à l'éducation de mes parents. Mais malgré toute mon opposition à ces principes pompeux, mes capacités me rattrape et ils s'impriment dans mon esprit, bien malgré moi. La seule chose qui m'intéressais un tant soit peu, c'était les combats. Je reste un lycan et je partage donc le goût du combat avec mes congénères, même si je trouve qu'il des choses bien plus agréable à faire que se taper dessus... Mes parents tentent, chacun à leur façon, de me convaincre d'adopter une meilleur attitude et de rentrer dans le rang. Ma mère me répétait que j'étais né sous la bénédiction des dieux, tout cela parce que je me révèle être un bretteur exceptionnel et même un mage doué. Tout ça n'avait rien de divin, c'était de l’entraînement. Et mon père, égal à lui même, se servait de ses poing, espérant vainement que cela m’amadouerais. Mais je n'avais aucune envie d'entrer dans le moule de l'héritier parfait qu'on voulait que je sois.

Mais on fait pas toujours ce que l'on veut. Un nouveau événement vint changer ma façon de voir les choses. La naissance de mon frère et ma sœur. Isaiah et Kismet. Des jumeaux. Mes parents, comme pour Lycoris, vinrent me les présenter. A la différence prés, que cette fois, l'attitude de mon père était totalement différente. Il tenait les petits bébés avec fierté, et les me tendit avec un sourire que je lui avais pas vu depuis longtemps.

« Ce sont tes frère et sœur, Isaiah et Kismet. Ils sont magnifique, n'est-ce pas ? »

Je pus sans peine deviné le sous entendu caché derrière ces paroles, cela voulait dire ''ils sont VRAIMENT de la famille, eux''. Tout le monde ignoraient que j'avais compris leur petit secret. Je souris, prenait les nourrisson dans les bras, les regardant avec bienveillance, et me surpris à repenser à la conversation que j'avais eut à peine quelques jours auparavant avec mon père.

« Écoute Khiel, les choses sont simples, si tu te décides pas à arrêter de faire la forte tête, je te démunis du titre d'héritier. Ça sera un des deux bébés à naître qui deviendra mon nouvel héritier légitime. »

Sur le moment, j'avais pensé qu'il pouvait bien faire ce qu'il en voulait de son titre, moi, j'en n'avais jamais voulu et ce n'était pas ça qui me ferait m'assagir. Depuis de longs mois maintenant, je délaissais mes devoirs pour m'adonner aux plaisirs charnel. Mais maintenant, voyant ces deux petits êtres, je ne pouvais pas me résoudre à imposer un tel fardeau à l'un d'eux. Je ne pouvais pas leur faire subir l'éducation dictatoriale de notre père. Depuis lors, j'étais entré dans le jeu de mon père, mon comportement s'arrangeant miraculeusement. D'une manière toute relative certes, mais assez pour ne pas me faire démunir de mon titre d'héritier.

Le temps passa, et je deviens un véritable acteur. Parfait héritier devant mes parents ou noble irréprochable lorsque la situation l'imposait, je n'avais cependant pas renoncer à mon occupation favorite, séduire de belles demoiselles. La chair est faible, que voulez-vous. Je m'intéressais également aux affaires lycanes, j'étais d'ailleurs un élève studieux quand le sujet était abordé. Et contrairement à d'autres, les petits complots, jeu de pouvoir et autre tromperie au cœur de la Cour des Cendres me préoccuper pas le moins du monde. Apprendre une rumeur, même des plus croustillante, avait autant d'effet sur moi que l'eau sur les plumes d'un canard.

Mais un jour un drame se produisit, mon père, Eskandar, fut assassiné. Drame familiale, drame qui affectait fortement le pouvoir des lycans canins sur le pays, mais qui me toucha pas personnellement. J'étais même plutôt content d'en être débarrassé. Dire que je me fichais serait un mensonge, car si je n'éprouvais pas de tristesse, mon ego de loup, lui, fut gravement blessé. Et je jura à ma mère que je retrouverais les coupables. On s'en prend pas à un Griffesang impunément! Étrangement, cela me rapprocha de ma demie-sœur, Lycoris, avec qui pourtant, je n'avais jamais eus d'affinité particulière. On menait notre vie chacun de son coté. Cependant maintenant, nous nous étions trouvés un but commun, redresser le clan Griffesang. Elle reprit le titre de Duchesse Ardente et s'occupa de l'armée royale. Moi, de mon coté, je deviens le nouvel Oméga d'Akantha.
DERRIERE L'ÉCRAN
PSEUDO ▬ Aria
AGE ▬ 25 ans
TU NOUS A TROUVÉ OU ? ▬ Partenariat avec ER
UN AUTRE COMPTE ▬ Nop
LE PERSONNAGE DE TON AVATAR ▬ Un loup blanc ramdam
TU AS LU LE RÈGLEMENT ? ▬ Oui
Héhé. Bienvenue le louloup Khiel Griffesang [Finie] 4234441333




“I will hurt you for this. I don't know how yet, but give me time. A day will come when you think yourself safe and happy, and suddenly your joy will turn to ashes in your mouth, and you'll know the debt is paid.”
by wiise
Bienvenue par ici :D
Bon courage pour ta fiche, n'hésite pas à contacter le staff en cas de questions !






Achillée murmure en peru, Aster gronde en darkgrey.
Toi, tu vas souffrir Khiel Griffesang [Finie] 266696654

Bienvenue


Khiel Griffesang [Finie] LIE
Khiel Griffesang [Finie] Ensiegclopedie-54abf6c
Bienvenue parmi nous et courage pour ta fiche :D
Merci à tous ^^

J'ai finie ma petite fiche ^^
Bonjour et tout d'abord bienvenue !

Je remarque que ta fiche est relativement courte en utilisant pour plus de la moitié le predef tel qu'il est dans la fiche. Nous te demandons donc de bien vouloir le développer à ta sauce en y ajoutant ta patte afin de pouvoir examiner ta capacité à le jouer et que, même si il s'agit d'un prédéfini que les écrits soient les tiens et que tu te l'appropries.

Préviens nous quand ta fiche sera faite, bon courage ;)


code couleur : #3B1744 © belladone.
Requiem of Claws
C'est modifié ^^
Super !

On passe te lire au plus vite ;)


code couleur : silver
C'est dans la boîte !
Félicitation, te voilà officiellement validé ! *lance des confettis multicolores*

TEMPS FORTS Ҩ Impec, on sent ta patte dans le personnage et j'éspère que tu vas nous retourner Akantha sous sa fureur Khiel Griffesang [Finie] 3622086245

REMARQUES Ҩ Ça fait très plaisir de voir un second Oméga débarquer, surtout avec l'intrigue secondaire en cours sur le forum. J’espère que tu te plairas avec ce cher Khiel ! (je t"invite à la consulter ici : CLICK)

Sur ces mots, je te redirige vers la fiche personnage obligatoire afin de conserver une trace de ton évolution. Bon courage pour la suite !


code couleur : #3B1744 © belladone.
Requiem of Claws