Lost Kingdom  :: Administration :: Présentations archivées

En cours. | SHA.

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
SHA-845
IDENTITÉ
RACE ▬ Androïde
AGE ▬ Trois ans
ORIENTATION SEXUELLE ▬ Inconnue.
SITUATION PERSONNELLE ▬ Célibataire.
NATIONALITÉ ▬ Ellgardienne.
FACTION ▬ Ellgard.
MÉTIER ▬ Espionne


MAGIE ET COMPÉTENCES
PHYSIQUE
❯ agilité x x x x x
❯ force x x x ○ ○
❯ endurance x x x ○ ○
(TECHNO)MAGIE
❯ mana ○ ○ ○ ○ ○
❯ puissance x ○ ○ ○ ○
❯ contrôle ○ ○ ○ ○ ○
SHA est un androïde qui utilise uniquement des capacités liées à son programme. Elle ne peut pas utiliser son cristal pour des raisons qu'elle ignore et a donc uniquement des habilitées physique. Cela peut toucher ses sens, ses capacités en combat, ses facultés d'adaptations ou même encore ses émotions. Suite au programme que Vi lui a implantée, elle peut entendre la jeune femme et communiquer avec elle dans sa tête et la reconnaît automatiquement si elle est proche.

• ANTICIPER : SHA est capable de prévoir les prochains mouvements de ses adversaires et de les esquiver ou bien d'attaquer en retour après s'être adaptée aux attaques qu'il a pu faire. C'est une sorte de passif qui s'enclenche dès qu'un combat au corps à corps est engagé. Il est inefficace contre des balles principalement, elles sont trop rapides pour elle, et son logiciel prends beaucoup plus de temps à s'adapter à la magie car il doit enregistrer les compétences magiques adverses pour pouvoir s'y habituer et donc de calculer les probabilités que la personne a de réutiliser son attaque. Beaucoup moins précise avec la magie, elle préfère de loin les combats rapprochés qu'à distance ou contre un mage.

• ENTENDRE : Son sens de l'ouïe est plus développé que la normale pour lui permettre de se concentrer sur une conversation et de tout écouter même si les personnes chuchotent dans un rayon de 20m. Elle peut régler la fréquence pour écouter aussi des ultras-sons et les comprendre. Elle doit faire attention aux bruits trop soudain, étant plus sensible à ces derniers si elle ne s'est pas préparée à les entendre. Cela peut l'immobiliser le temps que le programme s'adapte, soit environ cinq secondes (à cause d'une explosion par exemple, si elle se trouve trop près, ça peut la sonner durant ce temps avant qu'elle ne soit prête à subir de nouveau ce son.).

• INSENSIBLE : Programmée pour ne pas ressentir beaucoup d'émotion à sa création, la jeune robot peut passer outre ce qu'elle peut ressentir au point de ne pas forcément être sensible à la douleur. Cela ne change pas les dégâts qu'elle peut se prendre mais elle n'a juste pas la sensation de souffrance qui se déclenche. Les informations des dommages sont présentes, elle a conscience de ce dont elle est capable mais ne vous étonnez pas de ne pas l'entendre crier si jamais vous lui arrachez un bras.
PHYSIQUE
SHA a une apparence presque parfaite. Créée par Vi, elle possède des qualités physique faits pour être agile et rapide.

Son visage est fin et symétrique, possédant des yeux bleu grisés aux longs cils sombres qui semblent vides aux premiers abords mais qui analysent la moindre de vos expressions.. Un nez qui rebique, une bouche charnue et des pommettes qui ressortent légèrement, on pourrait penser que ses sourires peuvent être beaux. Rares voir inexistants, elle n'en fait que si sa mission l'y contraint. Ses cheveux sont d'un noirs profonds, court et arrivant juste au dessus des épaules dans une coupe carré et stricte, cachant ses petites oreilles sensible au moindre bruit trop brusque.

Sa taille est relativement petite pour qu'elle puisse passer partout et inaperçue, son corps a été conçu pour qu'il soit léger et rapide, essentiellement composé de graphène et d'aérogel, elle est assez résistante pour ne pas qu'on puisse l'ouvrir facilement et ainsi dérober son cristal caché au niveau de son plexus. C'est même presque impossible sans outils spéciaux car les éléments autour du cristal sont renforcés de telle sorte à ce que ça ne puisse pas se faire. Ses composants isolent très bien thermiquement ce qui la rends insensible aux températures ambiants, quelque soit son environnement.

Une silhouette fine, possédant tout de même quelques formes, elle est habillée généralement de son uniforme ou bien en noir. Discrétion oblige, elle évite les couleurs. Démarche discrète, presque féline, pas rapides, elle ne perds jamais de temps dans ses trajets et a même horreur de ça. Elle n'a pas d'odeur particulière, ne se parfumant jamais vraiment, mais elle apprécie pourtant les fragrances de vanille qu'elle trouve douce et sucré.
CARACTERE

Antipathique • Franche • Intelligente • Observatrice • À l'écoute • Perspicace • Vive d'esprit • Efficace • Responsable • Sérieuse • Terre à terre • Insensible • Froide • Audacieuse • Logique • Prudente •

SHA ne montre pas d'émotion. Son programme associe ces derniers comme une faiblesse. C'est celle qui ne sourira jamais, qui vous regardera mais qui ne réagira pas de ma manière dont vous pensez. C'est celle qui casse avec ses mots, qui vous montrera qu'elle n'en a rien à faire de vos problèmes parce qu'elle n'est pas là pour les régler. C'est celle qui vous fixera sans ressentir de la gêne, qui vous analysera vous et vos expressions pour deviner ce que vous pouvez bien penser. Non pas que ça l'intéresse, mais son programme veut qu'elle ai toujours une longueur d'avance alors c'est un moyen comme un autre d'atteindre cet objectif.

SHA est loyale et ne ment jamais, c'est celle qui dit la vérité telle que son programme le voit et qui vous la dira clairement, que ça vous plaise ou non. C'est celle qui est efficace aussi bien dans ce qu'elle dit que ce qu'elle fait. C'est celle qui ne supporte pas l'échec et qui les évite le plus possible. C'est celle qui réfléchie trop rapidement pour que ça soit humain et qui s'adapte à toutes situations pour trouver une solution. C'est celle qui ne ris pas aux blagues que vous pouvez faire et qui n'a aucun sens de l'humour simplement parce qu'elle ne sait pas ce que c'est. Trop logique pour rire aux jeux de mots, trop sérieuse pour sourire aux conneries que l'humain peut dire.

SHA ressent pourtant un besoin de préserver les humains, peut-être à cause de son programme. C'est celle qui reste loyale à ses supérieurs et qui fera tout ce qu'on lui demande comme le bon androïde qu'elle est. C'est celle qui ne pense pas qu'elle est à plaindre car finalement, elle est consciente de n'être qu'une machine, un outil et rien d'autre. Elle n'envie pas les humains pour leur capacité à ressentir car même si elle le cache bien, elle peut aussi être triste en voyant un animal mourir ou bien sentir de la satisfaction quand elle mange du chocolat. C'est celle qui finalement cache très bien son jeu derrière son masque gelé et inexpressif.

HISTOIRE


Chargement terminé.
… Corps utilisable à 100%.
… Programme installé à 100%.

Opérationnels.
Préparation de la première utilisation.
Activation des capacités dans : 30 minutes.
Numéro de série : SHA-845.

Réveil._


Tu ouvres tes yeux, tu t'habitues à la lumière du laboratoire. Ton corps ne bouge pas encore alors qu'un bruit désagréable se fait sentir. Des machines qui te détachent, qui te libère d'un poids énorme. Ton corps engourdie semble sortir d'un long sommeil et tu te redresses en observant ces personnes autour de toi.

Une jeune femme aux cheveux bicolores.
Un homme adulte qui porte de grosses lunettes.

Reconnaissance en cours.
Docteur Vi : Créatrice.
Kieran McLowell : Patron._


L'homme ouvre la bouche. Tu remarques ses joues qui semblent plus rouges. Ses yeux qui fuient ta personne. Ou plutôt ton corps. « Il faudrait peut-être... La recouvrir ? » Tu ne portes pas de vêtements et ton physique cybernétique à nu le gêne. Les connaissances affluent pour devenir des évidences, comme le fait de devoir s'habiller, de faire preuve de politesse et de respect, les doctrines et les traditions d'Ellgard. « Tu sembles le gêner ainsi Sha. » Le ton narquois, l'expression malicieuse de ta créatrice montre qu'elle veut gêner ton patron qui réagit positivement à ses attentes. « Je ne ressens pas de froid dans cette pièce même si la température est basse. Le besoin de porter des vêtements est pourtant signalé. » Ta voix semble calmer l'homme qui n'est plus gêné de te regarder. Du moins dans les yeux. Tu remarques de l'émerveillement dans ses prunelles sans vraiment comprendre pourquoi. « Vous ne semblez plus dérangé de me regarder. Je n'ai pourtant pas de vêtements comme à l'instant. » La température de son visage augmente au vu des rougeurs plus apparentes sur ses pommettes. Étrange spécimen cet humain. Tu portes ton attention sur la jeune femme qui rigole doucement avant de faire mine de partie. « Je vais vous laisser, j'ai encore pleins de choses à faire. Dis à ton patron que je le recontacterais demain. » La porte claque derrière elle et tu te mets debout face à ton patron. Tu analyses les expressions qu'il arbore. Gêne. Puis il se racle la gorge sans pour autant te regarder et retire sa blouse blanche pour la poser sur tes épaules. « Tiens, le temps que je te donne ton uniforme. » Un mot surgit alors dans ton programme, une formule de politesse. « Merci. Docteur Vi vous recontactera demain. » Il marmonne, il passe une main dans ses cheveux sombres en bataille avant de te faire signe de le suivre. Il semble expressif. Tu avances derrière lui alors que vous sortiez du laboratoire, le changement de température est progressif et les personnes qui passent ont différentes mimiques en te voyant. Soit un haussement de sourcils, soit un regard étrange avec un sourire en coin ou encore simplement de l'ignorance pour les plus pressés.  Vous arrivez finalement dans un bâtiment qui semblait vide de vie. « Je vis au quatrième étage de cette résidence. En dehors de tes missions, tu devras me retrouver soit au laboratoire soit ici. Compris ? » Un ton plus dur, plus professionnel. Il tourne la tête pour te regarder mais perd sa crédibilité quand il se rend compte que tu n'as qu'une blouse et que de nouveau, il se met à rougir. « Compris. » Tu ne rajoutes rien jusqu'à ce que vous arriviez chez lui. Sombre, désordonné, poussiéreux. Il allume la lumière et l'odeur de renfermé est plus présente. « Mon uniforme est ici ? » Il hoche la tête avant d'aller vers un meuble gris d'où il prends une poignée d'un tiroir et d'en attraper un cintre dont une housse était accroché dessus. Il semblait plus propre que la plupart des choses présentes. Il te le tends sans te regarder, il devait être encore gêné et tu l'attrapes. « La salle de bain est là. » Il montre une porte éloignée et tu t'y diriges sans un mot de plus. Tu la refermes derrière toi et tu ouvres la protection de ton uniforme pour le regarder avant finalement de le mettre.

Capacités activées.
Uniforme adapté à 90% du corps.
Attention aux mouvements brusques._


Le tissu est souple, tu te sens libre dans tes mouvements et tu sors ensuite pour regarder ton patron qui semble satisfait en te regardant habillée. « Il te convient ? » « Oui. Il est adapté à mes capacités et je ne devrais pas avoir de problèmes quand je les utiliserais. » Ses sourcils se froncent, ses yeux se plissent et sa main glisse sous son menton dans une expression pensive. Ou réfléchie. « Oui, elle m'a parlée de ça... Tu peux entendre jusqu'où exactement ? » « Je peux entendre un chuchotement dans un rayon de vingt mètres autour de moi si je me concentre sur la conversation. Plus c'est près, mieux c'est mais si c'est un son trop puissant et auquel ne je m'attendais pas, mon programme devra prendre cinq secondes avant de s'adapter. Durant ce délais, je suis vulnérable. » Il hoche la tête. « Je vois... Et là, qu'est-ce que tu entends ? » Tu le fixes avant de répondre de but en blanc. « Votre cœur a un rythme régulier. Votre respiration est lente. Un chat est en train de ronronner dans l'appartement en face du votre car une femme est en train de le caresser... Votre pouls vient d'augmenter brusquement ce qui cause les rougeurs sur vos pommettes. Votre dernière respiration est plus bruyante et... » « D'accord ! C'est bon, pas besoin d'en dire plus ! » Encore gêné. Décidément il avait l'air de ne pas savoir contrôler cette émotion. « … Je te donnerais ta première mission demain. Je dois me reposer. » « Voulez-vous que je range votre appartement ? » Un soupir, il passe de nouveau sa main dans ses cheveux. « Oui... Bref. À demain Sha. » Tu penches la tête en le regardant et il part dans une autre pièce. Sûrement sa chambre. Et tu te mets au travail.

***

La panique prends place. Une demi-heure plus tôt, une explosion a eu lieu dans la capitale de l'Empire. Tu as été envoyée avec une équipe de reconnaissance pour espionner les mouvements ennemis sur le terrain et de les dénicher et d'évacuer le reste de civils si vous en croisiez. Ton cristal de communication accroché à ta ceinture, tu avançais rapidement avec d'autres androïdes que ce soit dans les rues ou sur les toits des habitations. La capitale était en plein affrontement contre des assaillants sortis de nulle part, des coups de feu ou encore des flammes survenaient de partout en mettant en danger des innocents. « Civils repérés à 3h. Besoin de renfort car ennemi présent. » Tu arraches ton cristal de ta ceinture. « Nous arrivons. » Un membre de ton unité, commandé par un soldat plus haut gradé, était donc face à l'ennemi. Au vu de la situation, la première règle vous concernant pouvait être passée outre mais la priorité restait de sauver les civils avant de neutraliser l'ennemi, dans votre cas du moins. Tu cours sans sentir d'épuisement, tu files à travers les rues bruyantes en pensant à ton devoir. Les coups de feux sont plus fort et tu fronces les sourcils. Ton programme t'a habituée au son de ces armes mais cela reste gênant comme bruit. Un petit groupe entre dans ton champ visuel et tu te prépares à l'affrontement. Tu bondis, tu atterris sur le dos d'un des attaquants avant de lui donner un coup sec à la nuque et de lui prendre son arme.

Identification : Ennemis.
Autorisation validée pour usage d'arme contre eux._


Tu appuies sur la détente, prenant la vie de l'un d'entre eux et le reste de l'unité prit le relais pour que tu puisses entrer dans le bâtiment pour récupérer les civils prisonniers. Tu entends des pleurs alors que tu montes les marches d'un escalier, suivit d'un cri qui semblait montrer une certaine douleur. Une agonie. Ils étaient déjà là. Tu accélères et avec élan, tu sautes pour mieux retomber sur l'un des deux attaquants qui te tournaient le dos. Tu le plaque au sol avant de lui briser le cou et, d'un coup de pied bien placé, tu fais tomber l'autre avant de lui réserver le même sort. En te redressant suite à cet affrontement, tu remarques d'autres corps à terre. Celui d'un homme et d'une femme et de l'autre Androïde de ton unité. Les yeux clos, on pourrait croire que c'est un humain ainsi. Il ne reste qu'un enfant qui pleure et en détaillant de plus près, la dernière personne qui a criée était donc la femme qui a encore du sang qui coule de sa poitrine après avoir reçue un poignard en plein dedans. Tu fixes l'enfant, un jeune garçon qui devait avoir moins d'une dizaine d'années et qui pleurait tellement de larmes que tu te demandais s'il n'allait pas se déshydrater à force d'en laisser couler ainsi. Tu prenais ton cristal avant de parler d'un ton dénué d'émotion. « SHA-845 de l'Unité A-3 au rapport. Un enfant humain reste de la famille de civil. Les assaillants ont tués un homme, une femme et ont mis l'Androïde XA-32 à terre. » La voix d'un homme, ton supérieur dans cette mission, se fit alors entendre. « Ici Den Shay. Bien reçu. Ramène l'enfant au point d'évacuation ouest. Laisse le reste de ton unité combattre, je vais leur donner de nouveaux ordres. Exécution. » Le contact se coupe et sans plus attendre, tu soulèves l'enfant pour le porter dans tes bras. Il ne résiste pas, trop attristé pour faire quoi que ce soit mais ses yeux ne se détachent pas de ces personnes à terre. Si tu avais eu un once d'émotion, tu l'aurais peut-être consolé. Mais ce n'était pas le moment et surtout, aucun mot ne pouvait remplacer une personne. Tu le serres fermement contre toi avant de te remettre à courir et de sortir par la porte du fond, laissant le combat à tes alliés robotiques qui ne semblaient pas avoir de réelles difficultés contre un nombre si faible d'ennemis. Ce qui était étrange d'ailleurs.

Tu gardes la remarque pour toi, l'ordre étant de ramener l'enfant pour le mettre à l'abri. Tu savais où était le point d'évacuation mais cela n'allait pas être facile pour autant d'y arriver. Les explosions se font de plus en plus nombreuses, tu entends des cris au loin et tu serres les dents. Tu n'aimes clairement pas tout ce boucan car ça t'empêche de te concentrer correctement sur ta tâche. Avec un enfant qui pleure dans tes bras en plus, ça n'était pas pratique du tout.

[suite perdue suite au bug sorry je l'ai pas celle-là]
DERRIERE L'ÉCRAN
PSEUDO ▬ Sha.
AGE ▬ A H.
TU NOUS A TROUVÉ OU ? ▬ les vrais savent En cours. | SHA. 3622086245.
UN AUTRE COMPTE ▬ Nael / Stella.
LE PERSONNAGE DE TON AVATAR ▬ KRONPR1NZ ▬ OC
TU AS LU LE RÈGLEMENT ? ▬ Oui.
Re-Re-Re bievenuuuuuue <3


En cours. | SHA. Presen12En cours. | SHA. Prysen13En cours. | SHA. Presen13
MERCI JTM <3
Coucou toi En cours. | SHA. 3622086245


En cours. | SHA. LIE
En cours. | SHA. Ensiegclopedie-54abf6c
Bonjour, ta fiche de présentation a passé le délai imparti que nous accordons sur le forum; est-ce que tout va bien?  En cours. | SHA. 621872257

Si tu as besoin d'un délai supplémentaire n'hésites pas à nous le signaler, ou si tu es absent à aller poster dans la partie appropriée.

Tiens nous au courant happy
Voilà j'ai finie !
En espérant que cela convienne :3
    Le staff passe vite te lire!
おめでとう !
Gégé t validé

LES TEMPS FORTS ▬ Ilya Kuvshinov OUI je ne peux que approuver. Et les Androïdes domineront le Lost Kingdom bientôt. Tu peux aller jouer!


REMARQUES ▬ I NEED HEALING! wait...