Karîn venait enfin de rejoindre le village dont lui avait parlait un voyageur qui semblait plutôt aller dans le sens inverse de la demoiselle. Une fois entrée dans le village, Karîn senti immédiatement comme une interrogation un peu trop grosse à chaque coin de rue par lesquelles elle passe. Non pas qu'elle porte un quelconque intérêt sur ce qu'on peut voir ou dire sur elle, mais nulle doute que la manière dont on s'intéresse à elle dans ce village est très étrange. Néanmoins, malgré les pires idées qui aurait pur traverser les esprits les plus dérangés, Karîn put réussir à rejoindre la taverne sans encombre. Pénétrant à l'intérieur de celle-ci, de nouveau, la plupart des regards lui tombent dessus, mais comme dehors, elle n'en a cure. Avançant avec confiance vers le bar du tavernier, elle savait pertinemment qu'elle allait être jugée. Qu'importe.

- Bonsoir, tavernier. Je cherche une chambre pour la soirée. Vous en reste t-il une ?

La question est simple, le ton froid. Et comme d'habitude, cela fait immédiatement tomber la chaleur qui s'était emparé de la salle avec les chansons et les boissons alcoolisés qui caractérisent ce genre d'endroit. Le tavernier l'informe que non, plus aucune chambre disponible. Elle reste stoïques, mais au fond d'elle, elle hausse un sourcil. Un village perdu au milieu de nulle part qui fait chambre comble ? Soit, elle se doute fortement que cela est un mensonge pour éviter d'avoir à offrir une chambre à une étrangère, mais elle fera avec, ce soir, la lune sera ta compagne de nuit. Ressortant, elle croise un homme qui semblait se diriger vers cette taverne, mais ayant conclu que les personnes vivant ici étaient des racistes notoires, elle ne perd pas un instant à essayer de lui parler pour obtenir des informations, et part immédiatement te rendre à ce qui semble être une petite forêt, en sortie de village. elle réussit facilement à grimper à une branche, et a s'y poser. Récupérant une pomme dans son sac, ce qui sera son repas pour la soirée, elle observes la lune, espèrant que la vie en Nueva sera plus facile en attendant que le sommeil vienne la bercer...




Thanks à Circë pour cette signa de qualitay :3