Lost Kingdom  :: Personnage :: Personnages Prédéfinis :: Les Prédéfinis & PNJ

► PRÉDÉFINIS DE LA COUR DES CENDRES (6/7)

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
KHIEL GRIFFESANG
prédéfini indisponible
identité
FEATURING ▬ Kogitsunemaru ▬ Touken Ranbu

RACE ▬ Lycan-Loup
AGE ▬ 29 ans
ORIENTATION SEXUELLE ▬ Hétérosexuel
SITUATION PERSONNELLE ▬ Célibataire
NATIONALITÉ ▬ Akanthien
FACTION ▬ Cour des Cendres
MÉTIER ▬ Lycan Omega d'Akantha / Patriarche actuel de la famille Griffesang
SIGNES DISTINCTIFS ▬ Khiel mesure 2m10, une taille exceptionnelle même chez les Lycans.
MAGIE ▬ Transformation en loup blanc.


NOTE DU CRÉATEUR (www) ▬ Pas de changements possible sur ce qui est dans la fiche.
caractère + histoire
CARACTERE ▬
- Réservé, il ne parle que peu de lui et garde un calme a toute épreuve... en apparence
- Doué dans tout ce qu'il entreprend, c'était l'enfant prodige de sa famille autrefois
- Gros je-m'en-foutiste, il a longtemps délaissé son devoir pour profiter des plaisirs de la vie
- Tendances destructrices, aussi bien sur sa propre personne qu'autour de lui, mais il le cache très bien contrairement à sa sœur Lycoris
- Intelligent et manipulateur, il est cependant plus intéressé par la hiérarchie Lycan mondiale que les jeux de pouvoir à la Cour des Cendres
- Dragueur, il aime courtiser toutes les jolies femmes qu'il voit et on raconte qu'au moins la moitié des demoiselles de la Cour seraient amoureuses de lui



HISTOIRE ▬
- Khiel est le premier  enfant qu'Eskandar et Aleesha ont eut ensemble, et le seul avant la tromperie de sa femme qui survient à peine un an après. Élevé avec amour jusqu'à ses un an, c'est lui qui souffra le plus de la déchirure de la famille Griffesang, ses deux parents l'oubliant totalement tant ils étaient plongés dans leur conflit.

- A la naissance de Lycoris, sa première sœur et l'origine de la déchirure familiale, il compris très vite le mystère entourant son ascendance et bien qu'il ne lui tenu pas compte d'être aussi problématique, il ne réagit pas non plus pour la défendre durant leur enfance.

- Première victime de la haine de son père et la culpabilité de sa mère, il devient ce qu'il est aujourd'hui: quelqu'un de totalement je-m'en-foutiste. Soumis a une éducation des plus strictes, il s'y rebella fortement, en venant souvent aux mains avec son père.

- Devenu adolescent, il rejeta en bloc les valeurs qu'on essayait de lui inculquer; bien qu'il soit né béni des dieux comme étant un bretteur exceptionnel et un mage doué, il n'avait aucunement envie de rentrer dans le moule de l'héritier parfait.

- Il décida cependant de jouer le jeu de manière relative, juste assez pour ne pas être démis de son titre d'héritier, car la naissance des jumeaux Isaiah et Kismet changea la donne; il ne souhaita pas que son fardeau soit affublé à quelqu'un d'autre.

- Le meurtre d'Eskandar ne le toucha pas personnellement, content d'en être débarrassé, mais son égo en fut blessé, enragé qu'on puisse s'en prendre impunément à la famille Griffesang; il jura a sa mère de retrouver les coupables.

- Cette tragédie le rapprocha de sa demie-sœur Lycoris, sans qu'il sache la vérité sur son implication dans la mort de leur père; ensemble, ils décidèrent de redresser le clan Griffesang maintenant libéré du joug d'Eskandar. Davantage intéressé par la conquête et la domination des Lycans dans le monde que par les jeux de pouvoir a la Cour des Cendres, Khiel devient le nouvel Oméga d'Akantha, tandis que Lycoris récupéra le titre de Duchesse Ardente, s'occupant de l'armée du Roi.

(www)Alios autem dicere aiunt multo etiam inhumanius (quem locum breviter paulo ante perstrinxi) praesidii adiumentique causa, non benevolentiae neque caritatis, amicitias esse expetendas; itaque, ut quisque minimum firmitatis haberet minimumque virium, ita amicitias appetere maxime; ex eo fieri ut mulierculae magis amicitiarum praesidia quaerant quam viri et inopes quam opulenti et calamitosi quam ii qui putentur beati. Eminuit autem inter humilia supergressa iam impotentia fines mediocrium delictorum nefanda Clematii cuiusdam Alexandrini nobilis mors repentina; cuius socrus cum misceri sibi generum, flagrans eius amore, non impetraret, ut ferebatur, per palatii pseudothyrum introducta, oblato pretioso reginae monili id adsecuta est, ut ad Honoratum tum comitem orientis formula missa letali omnino scelere nullo contactus idem Clematius nec hiscere nec loqui permissus occideretur. Cognitis enim pilatorum caesorumque funeribus nemo deinde ad has stationes appulit navem, sed ut Scironis praerupta letalia declinantes litoribus Cypriis contigui navigabant, quae Isauriae scopulis sunt controversa.
(www)Alios autem dicere aiunt multo etiam inhumanius (quem locum breviter paulo ante perstrinxi) praesidii adiumentique causa, non benevolentiae neque caritatis, amicitias esse expetendas; itaque, ut quisque minimum firmitatis haberet minimumque virium, ita amicitias appetere maxime; ex eo fieri ut mulierculae magis amicitiarum praesidia quaerant quam viri et inopes quam opulenti et calamitosi quam ii qui putentur beati. Eminuit autem inter humilia supergressa iam impotentia fines mediocrium delictorum nefanda Clematii cuiusdam Alexandrini nobilis mors repentina; cuius socrus cum misceri sibi generum, flagrans eius amore, non impetraret, ut ferebatur, per palatii pseudothyrum introducta, oblato pretioso reginae monili id adsecuta est, ut ad Honoratum tum comitem orientis formula missa letali omnino scelere nullo contactus idem Clematius nec hiscere nec loqui permissus occideretur. Cognitis enim pilatorum caesorumque funeribus nemo deinde ad has stationes appulit navem, sed ut Scironis praerupta letalia declinantes litoribus Cypriis contigui navigabant, quae Isauriae scopulis sunt controversa.
(www)Alios autem dicere aiunt multo etiam inhumanius (quem locum breviter paulo ante perstrinxi) praesidii adiumentique causa, non benevolentiae neque caritatis, amicitias esse expetendas; itaque, ut quisque minimum firmitatis haberet minimumque virium, ita amicitias appetere maxime; ex eo fieri ut mulierculae magis amicitiarum praesidia quaerant quam viri et inopes quam opulenti et calamitosi quam ii qui putentur beati. Eminuit autem inter humilia supergressa iam impotentia fines mediocrium delictorum nefanda Clematii cuiusdam Alexandrini nobilis mors repentina; cuius socrus cum misceri sibi generum, flagrans eius amore, non impetraret, ut ferebatur, per palatii pseudothyrum introducta, oblato pretioso reginae monili id adsecuta est, ut ad Honoratum tum comitem orientis formula missa letali omnino scelere nullo contactus idem Clematius nec hiscere nec loqui permissus occideretur. Cognitis enim pilatorum caesorumque funeribus nemo deinde ad has stationes appulit navem, sed ut Scironis praerupta letalia declinantes litoribus Cypriis contigui navigabant, quae Isauriae scopulis sunt controversa.
(www)Alios autem dicere aiunt multo etiam inhumanius (quem locum breviter paulo ante perstrinxi) praesidii adiumentique causa, non benevolentiae neque caritatis, amicitias esse expetendas; itaque, ut quisque minimum firmitatis haberet minimumque virium, ita amicitias appetere maxime; ex eo fieri ut mulierculae magis amicitiarum praesidia quaerant quam viri et inopes quam opulenti et calamitosi quam ii qui putentur beati. Eminuit autem inter humilia supergressa iam impotentia fines mediocrium delictorum nefanda Clematii cuiusdam Alexandrini nobilis mors repentina; cuius socrus cum misceri sibi generum, flagrans eius amore, non impetraret, ut ferebatur, per palatii pseudothyrum introducta, oblato pretioso reginae monili id adsecuta est, ut ad Honoratum tum comitem orientis formula missa letali omnino scelere nullo contactus idem Clematius nec hiscere nec loqui permissus occideretur. Cognitis enim pilatorum caesorumque funeribus nemo deinde ad has stationes appulit navem, sed ut Scironis praerupta letalia declinantes litoribus Cypriis contigui navigabant, quae Isauriae scopulis sunt controversa.
(www)Alios autem dicere aiunt multo etiam inhumanius (quem locum breviter paulo ante perstrinxi) praesidii adiumentique causa, non benevolentiae neque caritatis, amicitias esse expetendas; itaque, ut quisque minimum firmitatis haberet minimumque virium, ita amicitias appetere maxime; ex eo fieri ut mulierculae magis amicitiarum praesidia quaerant quam viri et inopes quam opulenti et calamitosi quam ii qui putentur beati. Eminuit autem inter humilia supergressa iam impotentia fines mediocrium delictorum nefanda Clematii cuiusdam Alexandrini nobilis mors repentina; cuius socrus cum misceri sibi generum, flagrans eius amore, non impetraret, ut ferebatur, per palatii pseudothyrum introducta, oblato pretioso reginae monili id adsecuta est, ut ad Honoratum tum comitem orientis formula missa letali omnino scelere nullo contactus idem Clematius nec hiscere nec loqui permissus occideretur. Cognitis enim pilatorum caesorumque funeribus nemo deinde ad has stationes appulit navem, sed ut Scironis praerupta letalia declinantes litoribus Cypriis contigui navigabant, quae Isauriae scopulis sunt controversa.
KISMET GRIFFESANG
prédéfini disponible
identité
FEATURING ▬ Black Hanekawa ▬ Monogatari

RACE ▬ Lycan-Loup
AGE ▬ 23 ans
ORIENTATION SEXUELLE ▬ Hétérosexuelle
SITUATION PERSONNELLE ▬ Célibataire
NATIONALITÉ ▬ Akanthienne
FACTION ▬ Cour des Cendres
MÉTIER ▬ Courtisane
SIGNES DISTINCTIFS ▬ Kismet est la soeur jumelle d'Isaiah Griffesang. Comme tout les Griffesang, elle a des cheveux blancs comme neige et des oreilles de loup.
MAGIE ▬ Raciale au choix.


NOTE DU CRÉATEUR (www) ▬ Pas de changements possible sur ce qui est dans la fiche.
caractère + histoire
CARACTERE ▬
- Joyeuse par nature
- Sociable
- Persévérante, elle n'arrête jamais avant d'avoir atteint son but
- Honnête, elle ne ment jamais, par choix, sauf quand elle bluff en jeu
- En effet grande joueuse, elle adore parier et lancer des gens au défi, quitte à se mettre dans des situations délicates
- C'est aussi une grande flambeuse qui dépense beaucoup d'argent pour se vêtir et se divertir



HISTOIRE ▬
- Toujours fourrés ensemble, Kismet et Isaiah ont grandi loin des tourments infligés par la sévérité des Griffesang: dès leur plus jeune âge, leur mère Aleesha les a emmenés vivre dans le domaine familiale situé dans le duché de Trastemara. Ainsi loin de la capitale, ils ont vécu une vie de plaisance jusqu'à leur majorité. Cette partie là de leur histoire est laissée libre.

- Proches de leur mère avec qui ils sont resté toutes ces années, leur frère aîné Khiel et leur soeur aînée Lycoris sont quasiment des étrangers pour eux; ils ne se sont fréquentés que depuis trois ans, quand a l'âge de 20 ans ils sont revenus vivre à Everbright.

- Bien qu'elle ai reçu une formation et une éducation des plus prestigieuses avec des tuteurs afin de devenir la parfaite courtisante, tout cela dans le but d'être mariée à une grande famille d'Akantha, Kismet ne supporterait pas d'être séparée de son frère et aspire a la liberté.

(www) Petits derniers de la famille, Isaiah et Kismet ne connurent pas la sévérité que l'Oméga imposa a leurs aînés et furent toujours laissés tranquilles puisque non destinés à devenir les héritiers du clan. Elle n'eut cependant que peu de contact avec Eskandar, toujours occupé avec les affaires plus importantes de la Cour. Aujourd'hui décédé, Kismet vécu assez mal son meurtre et s'enferma longtemps seule avec sa mère pendant le deuil, rejetant même son frère jumeau.
(www) Après avoir vu son mari passer ses colères sur ses premiers enfants, Aleesha décida de sauver ses deux derniers en fuyant avec eux à Trastamara. Ainsi, Kismet et elle sont très proches, ayant toujours vécu ensemble pour les vingt premières années de sa vie.
(www) Khiel et Kismet ne sont pas très proches, mais elle voue une admiration sans bornes a son frère aîné, bien que celui-ci semble plus ennuyé qu'autre chose par la présence souvent bruyante des jumeaux. Elle écoute chacune de ses paroles avec attention et essaye de se rendre la plus utile possible, surtout depuis qu'il est devenu chef du clan.
(www) Son frère jumeau mais aussi cadet, Kismet étant arrivée en première en ce monde. Les deux sont très fusionnels et passent quasiment tout leur temps collés l'un a l'autre, parfois en se chamaillant. Ils ont l'habitude énervante pour leur entourage de finir les phrases de l'autre.
(www) Les relations entre Kismet et sa demie-sœur ont toujours été distantes dues a leur différence d'âge et que les jumeaux préféraient éviter leur aînée, vue comme un facteur trop aléatoire et sauvage. Cependant, quand Lycoris prit le titre de Duchesse Ardente, ils se plièrent à cette décision sans débattre et promirent de la soutenir. Kismet tout comme Isaiah ignorent les circonstances de la naissance de Lycoris.
KAHAYFERET "Kahay" ALNAARI
prédéfini disponible
identité
FEATURING ▬ Cinnabar ▬ Houseki No Kuni (Land of the Lustrous)

RACE ▬ Salamandre
AGE ▬ 50 ans
ORIENTATION SEXUELLE ▬ Au choix
SITUATION PERSONNELLE ▬ Célibataire
NATIONALITÉ ▬ Akanthienne
FACTION ▬ Cour des Cendres
MÉTIER ▬ Dame de compagnie de la Reine
SIGNES DISTINCTIFS ▬Cheveux rouges.

MAGIE ▬ Libre - Mais lié au feu ou au sulfure..


NOTE DU CRÉATEUR (www) Changements négociables.
caractère + histoire
CARACTERE ▬
- Douce - Têtue - Enjouée - Méprisante - Intelligente - Autodestructrice - Curieuse - Mélomane - Calculatrice - Avenante - Mythomane - Exhuberante - Tempérée - Effacée.



HISTOIRE ▬
- Kahayferet est la dernière d'une famille de salamandres lambda. L'ainé, Kephèren a 12ans de plus, Sethi, 7ans et Nephetys, 5ans.

- Elle a grandi dans un foyer très uni et a reçu beaucoup d'amour. Elle adorait sa soeur plus que tout. Ses frères ont toujours cherché à la protéger car elle semblait fragile.

- Quand Kahayferet eut 17ans, ses frères périrent par accident, dans une mine qu'exploitait sa famille, et sa soeur est devenue reine. Fous de chagrin, ses parents ont quitté Akantha pour ne plus être sur la terre qui a emporté ses fils. Ils emménagèrent à Mearian.

- Kahay se prit de passion pour la théologie. Elle n'adhérait pas vraiment aux nouveaux dieux, mais trouvait l'étude de ceux-ci fascinant. La plupart du temps elle trainait dans la bibliothèque de Théopolis, fouinant.

- Elle aimerait tout connaitre des anciens dieux, que l'on vénérait à Fhaedren.

- En dehors de sa passion, Kahayferet n'aimait pas du tout vivre à Mearian, et la châleur de la nation du feu lui manquait. Tout comme sa soeur.

- Elle a eu une enfant, qu'elle a en fait laisser à Mearian, avec le père de celle-ci, ne voulant pas d'un enfant hors mariage.

- Il y a peu, ses parents perdirent la vie. N'ayant plus aucunes attaches, elle décide de retourner à Akantha, auprès de sa seule famille : sa grande soeur. Là bas, elle devient sa dame de compagnie.

(www)Depuis toute petite, Kahayferet adore sa sœur et elle n'a jamais compris pourquoi elle avait dû en être séparé. C'était son modèle, son amie, sa protectrice. A la mort de ses parents, elle fut enfin réunie avec Nephetys. Elle a bien changé en revanche, son statut de reine pesant lourdement sur ses épaules, mais Kahay sait qu'au fond sa sœur est toujours là. Depuis son retour, elles ne se lâchent plus, tentant de rattraper le temps perdu.
(www)Léandre la distrait, et elle adore cela. Il lui fait sentir comme étant une personne importante, et elle en raffole. Elle apprécie son art et son talent, et passe finalement beaucoup de temps avec lui. Après tout, même si leur relation est assez platonique (pour le moment), ils se comprennent et cherchent tout deux à tirer le plus d'avantages de leurs relations avec autrui.
(www)C'est très simple : Kahayferet la déteste. Elle n'aime pas le fait que Sultana traîne autant autour de Nephetys - c'est SA SOEUR, et elle n'est pas prête à la partager. Elles ont été séparé trop longtemps pour que Kahay la laisse adopter une nouvelle petite soeur.
ASHARIEL MÉRIDION
prédéfini disponible
identité
FEATURING ▬ Cassian - ACOTAR

RACE ▬ Démon
AGE ▬ ~450 ans
ORIENTATION SEXUELLE ▬ Libre
SITUATION PERSONNELLE ▬ Libre
NATIONALITÉ ▬ Akanthienne
FACTION ▬ Cour des Cendres
MÉTIER ▬ Chevalier
SIGNES DISTINCTIFS ▬ Ashariel fait parti d'une race de démons ailés, mais en raison d'une blessure récoltée lors d'un combat mortel, il ne peut plus voler.
MAGIE ▬ Ashariel ne possède pas de magie suffisamment puissante pour être utilisée, ce qui en fait une exception parmi les démons. Il s'est donc focalisé sur son habilité exceptionnelle avec les armes, devenant un grand guerrier de renom.  (A noter qu'il n'y aura pas besoin d'un slot de compétence pour ses ailes, étant donné qu'il ne peut plus voler).

NOTE DU CRÉATEUR (www) ▬ Hola ! Merci de t'intéresser à Ash' :D. Personnage un peu brutasse au grand cœur, c'est en quelque sorte le bras droit de Shaol. Il a donc un rôle très important me concernant, il risquerait donc de se retrouver emporter dans quelques obscurs complots et machinations de la Cour. A adopter en toute connaissance de cause !
caractère + histoire
CARACTÈRE ▬
Brutal • Déterminé • Loyal • Amical • Bout-en-train • Fier • Moqueur • Indépendant • Rancunier • Coriace

HISTOIRE ▬
─ Ashariel est né dans le monde astral de deux parents démoniaques. Il fut cependant abandonné par ces derniers et du apprendre à se débrouiller seul avant même de savoir bredouiller ses premiers mots. Il rejoignit un groupe de démons orphelins et s'en fit rapidement un chef parmi eux.

─ Il se lia d'amitié avec Shaloriel après un passé de rivalité tumultueuse jalonnée de défis dangereux et stupides. Ils se lièrent finalement d'une solide complicité.

─ Lorsque les contrats firent leur apparition, il fut l'un des premiers démons à partir. Il vécu de nombreuses vies de guerres et de batailles, de combat et de massacres. Il fut finalement sévèrement blessé à l'une de ses ailes, le condamnant au sol pour le restant de ses jours. Ce fut un coup très dur pour lui : voler faisait parti de son essence.

─ Il devint plus modéré, et lorsqu'il fut invoqué par un membre de la garde de la Cour des Cendres, il en devint un chevalier, rejoignant du même coup le clan des démons akanthiens Méridion. Il fut profondément heureux de retrouver son vieil ami Shaol, lorsque ce dernier se fit également invoqué, ravi de trouver une place à ses côtés dans ce nouveau monde.
(www) Shaol, c'est un peu le frère qu'Ash n'a jamais eu. Ils entretiennent une relation profondément complice, entre la provocation et l'affection. Ils se connaissent depuis bien longtemps, piliers réciproques dans un monde qui ne cesse de changer. Ash pourrait défier le monde pour Shaol, et il sait que son frère démon ferait la même chose pour lui. Ash, exubérant et bruyant, est le soleil là où Shaol est l'ombre, subtil et malicieux. Ils forment un duo redoutable.
Hakan trouve en Ash' un alter ego comprenant son goût prononcé pour les bonnes bastons et les blagues qui ne font rire personne. Ce ne fut donc pas une surprise pour leur entourage lorsqu'ils devinrent inséparables, bien qu’appartenant à des races et des maîtres différents. Le chevalier démon et l'assassin lycan travaillent parfois en collaboration, duo destructeur et craint parmi leurs ennemis.





Achillée murmure en peru,
Aster gronde en darkgrey.
HAKAN GRIFFESANG
prédéfini disponible
identité
FEATURING ▬ Bigby Wolf de Fables

RACE ▬ Lycan loup
AGE ▬ 70 ans 
ORIENTATION SEXUELLE ▬ Libre
SITUATION PERSONNELLE ▬ Veuf
NATIONALITÉ ▬ Akanthienne
FACTION ▬ Cour des Cendres
MÉTIER ▬ Assassin
SIGNES DISTINCTIFS ▬ ///
MAGIE ▬ Aucune, ou au choix. Hakan reste cependant un personnage particulièrement physique, qui s'appuie beaucoup sur ses capacités lycans pour parvenir à ses fins.

NOTE DU CRÉATEUR (www) ▬ Bonjour à toi qui lis ces lignes ! Si Hakan te plait, pas grand chose à te souligner : le personnage est déjà pas mal détaillé. Des modifications peuvent éventuellement être entreprises, mais le personnage tel qu'il est actuellement n'est guère négociable. N'hésite pas à me contacter si tu veux plus d'informations/des éclaircissements !
caractère + histoire
CARACTÈRE ▬
Jovial • Inventif • Brutal • Moqueur • Goût prononcé pour le risque et les sensations fortes • Instinctif • Charmeur • Mauvais joueur • Loyal • Grande gueule • Maladroit

─ Hakan n'est pas quelqu'un de très compliqué : il aime l'insouciance des nouvelles rencontres et l'adrénaline d'un combat serré. Considéré comme un Assassin peu subtil, son domaine de prédilection reste la protection de personnalités importantes et les règlements de comptes qu'on souhaite le plus sanglant possible.

─ Hakan aime beaucoup râler et se plaindre de ses malheurs -comme, notamment, son manque flagrant de popularité envers la gente fémine (ce qui est un mensonge éhonté). Il n'en reste pas moins secrètement profondément satisfait de la vie qu'il mène, de l'imprévu qui se cache à chaque coin de rue, de la nouveauté sans cesse renouvelée des défis qu'on lui lance.

HISTOIRE ▬
─ Hakan est né dans une des branches secondaires de la famille ducale Griffesang d'Akantha. Destiné très jeune à devenir l'une des pattes armées de son clan, il traversa l'enfance avec turbulence et bonne humeur.

─ Se rebellant contre son futur tout tracé, Hakan décida de couper les ponts avec sa famille pour s'enfuir séjourner à Ellgard, où il s'engagea dans l'armée, alors que les combats faisaient déjà rage entre la nation du nord et Mearian. Il était jeune, et il avait des choses à prouver.

─ Il y rencontra celle qui deviendra plus tard sa femme, une soldat hybride au caractère bien trempée et aux poings vifs -Hakan lui même à pu en tester l'efficacité lorsqu'il s'est impulsivement permit de commenter ses jolies formes. A la naissance de leur premier enfant, ils décidèrent tous deux de se retirer de l'armée pour se dédier à son éducation, regagnant les contrées plus chaudes d'Akantha. Sa famille vit d'un mauvais œil son mariage, mais Hakan n'était pas assez élevé dans la hiérarchie familiale pour réellement subir de représailles.

─ Sa femme développa une maladie rare et incurable, à peine quelques années après la naissance de leur fille, Svea. Elle décède lorsque la petite a quatre ans. Hakan fut affligé par cette perte, et commença à prendre goût à tout ce qui pouvait être mauvais pour lui, dans une volonté d'autodestruction avouée à mi-mots.

─ On lui retira prestement la garde de sa fille lorsqu'il devint clairement dangereux de la laisser avec lui, ce qui provoqua sa fureur et plus encore -un immense chagrin et une culpabilité tout aussi grande envers lui même. Il n'en devint que plus désespéré. Ce fut sa cousine Lycoris qui le sortit du trou dans lequel il creusait alors sa propre tombe, en lui proposant un travail. Quelque chose de guère glorieux mais quelque chose qui servirait à la famille. Quelque chose dont il avait besoin. Alors, il devint Assassin.

─ S'il garde encore quelques travers de sa période sombre, tel qu'un goût prononcé pour l'alcool fort et la cigarette, Hakan est désormais plus stable. Il se satisfait de ce qu'il est, il a l'impression d'avoir enfin trouver sa place. Il passe par petite période du temps avec sa fille qui a bien grandi, malgré une relation houleuse, adoptée par une famille aimante et respectable.
Svea est le centre de la vie d'Hakan, sa fille, son cœur et son âme. C'est bien malheureux qu'il ait jeté les trois à la fois lorsqu'il se laissa sombre à un désir d'autodestruction, animé par la mort de sa chère et tendre. Svea ne lui a jamais pardonné cette période et bien qu'Hakan essaye tant bien que mal de recoller les morceaux, la vue de sa fille lui rappelle douloureusement celle de son épouse décédée.
(www) Si Vasilisa est un chat furtif, Hakan est le gros chien bavouillassant qui ne manque jamais de se lancer à sa poursuite à chaque fois qu'il la croise. Parce qu'il trouve ça drôle. La vampire, quant à elle, prend un soin particulier à lui faire étalage de son dédain et de son indifférence, l'encourageant plus encore. Il n'est pas rare qu'ils se lancent parfois dans des duels de sarcasmes qui font frémir les autres Assassins. Ils forment une pair particulièrement connue dans leur communauté, pour leur incapacité à tout bonnement échanger deux phrases sans se sauter à la gorge.
(www) Hakan entretient une profonde affection envers sa jeune cousine, qu'il apprécie régulièrement taquiner. Il camoufle une tendresse sincère sous ses airs de bout-en-train, mais même lui ne se voile pas la face : sans Lycoris, il ne ferait sans doute plus parti de ce monde. C'est ce qui lui a valu, entre autre, sa loyauté à vie. Lors de l'ascension de la croisée au grade de Duchesse, Hakan est devenu l'un de ses plus proches Assassins, main armée de sa volonté, envers et contre tous.
Hakan trouve en Ash' un alter ego comprenant son goût prononcé pour les bonnes bastons et les blagues qui ne font rire personne. Ce ne fut donc pas une surprise pour leur entourage lorsqu'ils devinrent inséparables, bien qu’appartenant à des races et des maîtres différents. Le chevalier démon et l'assassin lycan travaillent parfois en collaboration, duo destructeur et craint parmi leurs ennemis.





Achillée murmure en peru,
Aster gronde en darkgrey.
LEANDRE AGLAOPEIA
prédéfini disponible
identité
FEATURING ▬ OC Jay by Littleulvar

RACE ▬ Sirène
AGE ▬ 22 ans
ORIENTATION SEXUELLE ▬ Libre
SITUATION PERSONNELLE ▬ Libre
NATIONALITÉ ▬ Atlantys
FACTION ▬ Cour des Cendres
MÉTIER ▬ Artiste Itinérant - Barde de la cour.
SIGNES DISTINCTIFS ▬Maîtrise d'un instrument au choix.
MAGIE ▬ Libre, mais un rapport avec les arts, la musique ou l'eau, voir les trois ahah.
caractère + histoire
CARACTERE ▬
Inconstant • Éloquent • Charmeur • Débrouillard • Inconséquent • Créatif • Rêveur • Menteur • Chaleureux • Volage • Jemenfoutiste • Égoïste • Capricieux • Egocentrique • Sociable • Curieux.

─ Leandre est un véritable électron libre fuyant les responsabilités et faisant ce qui l'amuse ou titille son intérêt, un temps du moins avant de se lasser et de passer à autre chose. Avide de découverte, curieux, vif et doué pour les arts il a besoin du contact avec les autres et d'être le centre d'attention, le centre de leurs préoccupations.

─ Après un long voyage dans les terres de Nueva, Léandre à décidé de revenir aux sources fort de son expérience et de ses découvertes, mais aussi du perfectionnement de ses talents et c'est logiquement sur Akantha qu'il jette sous dévolu.


HISTOIRE ▬
─ Léandre est le petit dernier de la fratrie des Aglaopeïa, l'une des familles dirigeantes d'Atlantys spécialisée dans le commerce d'esclaves. Très tôt il s'est intéressé aux choses de moindre importance pour ses parents, tel que la musique, l'observation de l'eau pendant des heures ou encore le bavardage superflu. Souvent seul de part les occupations de la famille et les caractères de ses frères et soeurs il a développé un besoin pathologique d'attirer l'attention sur lui et très vite il se met à mettre au point divers tours et monter de petits spectacles. Si le talent de leur fils rend fier les parents, il ne suffit pourtant pas à ce qu'ils s'occupent davantage du petit dernier.

─ En grandissant il se découvre une passion pour les artistes itinérants et les arts associés, notamment le théâtre, la musique, la danse de rue et . Il se met alors en tête devenir un maître dans ces disciplines en rêvant de spectacles attirant les foules des quatre coins du monde. Malgré le racisme omniprésent d'Atlantys il s'avère rapidement ouvert et pu enclin à juger la race d'autrui, car ses études et ses recherches le lui ont montré, le talent et les arts possèdent des maîtres au travers les quatre nations de races et origines différentes. Mais il n'en reste pas moins un fervent utilisateur d'esclaves, être le petit prince dont on s'occupe et dont aux réponds aux moindres caprices et plus ou moins le but de son existence.

─ Après le décès du père et voyant les responsabilités tomber sur les épaules de son frère ainé sous la tutelle de leur mère il décide de tout faire pour éviter ce funeste de destin de responsabilités et décide de partir vagabonder à travers le monde pour en apprendre davantage et se perfectionner en devenant artiste itinérant.

─ Il commence périple à Nueva où il reste un certain temps, se produisant dans les rues et dans les villages en échange du gite et du couvert, un vrai saltimbanque. Un voyage enrichissant sur beaucoup de points et lui permettant de tester et développer ses talents avant son objectif final : la cour des cendres.  

─ Jugeant avoir tiré le maximum de Nueva il retourne alors en Akantha ou il réussit facilement en jouant de sa réputation (notamment de son nom) à devenir barde de la cour. Mais ceci n'est que le commencement, son objectif est simple, devenir le meilleur et l'indispensable et pour cela il est prêt à écraser quiconque se dressera sur son chemin.  
(www) Pour Léandre Damaz est un psychorigide qui a accepté sans broncher de reprendre l'affaire familiale alors qu'il aurait pu dire non. Dans le fond il lui est tout de même reconnaissant, mais il conspue tout ce qui constitue aujourd'hui sa vie et ses obligations tout en craignant les reproches que ce dernier lui fera si ils se revoient. Il n'a plus de parents et ce ne n'est pas pour que son grand frère se la joue moralisateur et donneur de leçon alors qu'il est incapable de mener sa propre vie.
(www)Sa grande soeur, bien moins rabat-joie que son frère il s'est toujours bien entendu avec elle tout en la jalousant d'une certaine façon. Si ils furent proches par le passé, leurs chemins se sont séparés et aujourd'hui il juge sévèrement le passé tumultueux de sa soeur à la cour, tout simplement par jalousie tout en ne comprenant pas sa lubie soudaine de se tourner vers la prêtrise d'Aquaros. Il ne voit qu'une seule explication plausible, elle a un problème mental sévère qui est en train de gagner en puissance et même si cela l'inquiète il se dit que cela passera certainement.
(www)Ce personnage évolue comme un poisson dans l'eau au sein de la cour et si l'on peut dire une chose c'est qu'il est prêt à tout pour parvenir à ses fins et devenir le seul et unique barde acclamé de la cour. Liens disponibles.
(www)Léandre la distrait, et elle adore cela. Il lui fait sentir comme étant une personne importante, et elle en raffole. Elle apprécie son art et son talent, et passe finalement beaucoup de temps avec lui. Après tout, même si leur relation est assez platonique (pour le moment), ils se comprennent et cherchent tout deux à tirer le plus d'avantages de leurs relations avec autrui.
(www)Au fond, Shaelynn l'apprécie, mais elle ne comprend pas pourquoi ils ne peuvent pas être deux à rayonner à Everbright. Elle est certe la barde royale, mais Léandre n'en reste pas tout aussi talentueux. Elle est persuadée que si ils mettaient leur talent ensemble, ils seraient les meilleurs artistes de la terre. Pourquoi toujours voir de la concurrence quand on peut y voir une association parfaite ?


code couleur : #3B1744 © belladone.
Requiem of Claws
Nih'Lora "Yeux-D'Or" Méridion
prédéfini disponible
identité
FEATURING ▬ OC de ??
RACE ▬ Démon
AGE ▬ 52 ans
ORIENTATION SEXUELLE ▬ Pansexuelle
SITUATION PERSONNELLE ▬ Libertine
NATIONALITÉ ▬ Akanthienne à l'heure actuelle
FACTION ▬ Cour des Cendres
MÉTIER ▬ Voyante de la Reine
SIGNES DISTINCTIFS ▬ Outre le fait qu'elle possède un troisième globe oculaire, elle a de grandes cornes noires qui ornent son front.
MAGIE ▬ "LE TROISIÈME ŒIL" sa magie principale lui permet de voir le futur immédiat d'une personne dans les vingt-quatre heures suivant le moment ou elle a plongé son œil magique dans le regard de son interlocuteur. Elle ne voit pas tout de manière infaillible, mais des petites visions assez évocatrices.
Pour le reste de ses compétences, cela doit être en rapport avec la cartomancie et la clairvoyance. Aucune compétence de combat.


NOTE DU CRÉATEUR (www) ▬ texte ici.
caractère + histoire
CARACTERE ▬
- Adore se divertir, participer à des soirées, manger des plats raffinés.
- Est versée dans les magies ésotériques.
- Très bonne conteuse.
- De nature calme, elle n'élève jamais le ton.
- Très séductrice dans sa manière d'être, ses gestes sont toujours empreints de grâce et de sensualité.
- Un petit peu manipulatrice mais honnête, elle prend ses propres intérêts à cœur avant ceux de qui que ce soit.
- C'est quelqu'un de très confiante en elle-même, sûre de toujours s'en sortir après tout ce qu'elle a traversé.
- Parfois un peu rêveuse, elle aime bien s'imaginer de grandes histoires d'amour avec les nobles de la Cour qui viennent lui rendre visite, mais elle s'en arrête aux batifolages sans lendemain.



HISTOIRE ▬
- Elle a un passé très modeste, ayant commencé sa vie terrienne en tant qu'esclave. Pour sa première invocation, la jeune démone était très excitée à l'idée de quitter le plan astral, mais ses rêves furent brisés une chaude nuit d'été à Everbright. Seulement quelques heures après avoir passé son contrat avec son nouvel invocateur, une belle femme aux cheveux blancs, elle compris que l'histoire qu'elle lui avait racontée était un tissu de mensonges. Elle avait en effet désespérément besoin d'argent rapidement, et vendre Nih lui rapporta un beau pactole, avec lequel elle disparu dans la foule à peine les chaînes s'étaient refermées sur les poignets de la démone.

- Vous pouvez lui écrire un passage laissé libre si vous le souhaitez là, mais a un moment elle doit se retrouver dans une maison close. Cela peut donc être sa première destination après son achat. La prostitution étant un marché florissant à Akantha, et Nih'Lora considérée comme une créature exotique avec son troisième œil et ses cornes, elle est forcée pendant longtemps à rester enfermée la, vivant un véritable cauchemar et incapable de retourner dans son monde.

- Loin de la détruire, cette expérience renforça sa détermination à vivre la vie qu'elle entendait. Au fil des années, Nih'Lora s'est sortie de sa condition avec une extrême patience et beaucoup de ruse. Détroussant les clients les plus alcoolisés- bien sûr après les avoir convaincus elle-même d'abuser de la boisson- elle s'est mis de côté un petit pactole, et quand la somme fut suffisante, elle racheta elle même sa propre liberté, n'osant pas tenter l'option de la fuite pour un résultat dangereux.

- Après avoir goûté à la liberté depuis la première fois depuis une dizaine d'années, elle s'installa dans un quartier miteux de la ville ou elle commença a se servir de sa magie pour monter son petit commerce en tant que diseuse de bonne aventure. Très vite, elle se fit une réputation grâce à la justesse de ses prédictions et ses triple-yeux ambrés, qui exercent un fort pouvoir de fascination.

- Elle grimpa les échelons de la société, sa propre revanche sur la vie, tout en cherchant a côté l'identité de la femme aux cheveux blancs qu'elle maudit pour l'avoir condamnée à l'esclavage. Inconsciemment, elle est terrifiée de la revoir et du pouvoir qu'elle pourrait exercer sur elle en tant qu'invocatrice.

- Lors d'une soirée mondaine à laquelle elle fut conviée, les nobles étant friands des artifices et magies mystérieuses liées à l'ésotérisme, la reine Nephetys d'Akantha fut curieuse et lui demanda une prédiction. Elle reste au choix (à voir avec le joueur/la joueuse de Nephetys) mais la reine fut convaincue par son talent et nomma Nih'Lora comme sa voyante officielle. A cette occasion, les Méridion, intéressés par cette montée en influence, lui proposèrent de rejoindre leur famille. Depuis, elle vit au palais et s'épanouit au sein de la Cour, dans une vie amusante et libertine comme elle l'a toujours voulue.

(www) Elle ignore tout d'elle, jusqu'à son nom, mais Nih n'oubliera jamais le visage de cette femme aux cheveux blancs qui trahit sa confiance et ruina sa vie en échange d'une poignée d'écus. Depuis qu'elle a regagné sa liberté, elle la cherche sans répit, en restant cependant incertaine de ce qu'elle fera quand elle retrouvera son invocatrice...
(www) Le don de voyance a toujours fasciné Nephetys, qui de fait demande régulièrement à Nih de lui prédire son avenir. Cependant, la reine reste sur ses gardes, ne souhaitant pas vouloir ses secrets du passé ressurgir. Alors, elle protège la voyante, persuadée que si celle-ci lui est totalement dévouée, elle n'ira pas répéter les noires actions de la souveraine.
(www) Le jeune prince héritier voit d'un mauvais œil l'influence que Nih'Lora aurait selon lui sur sa mère, et reste totalement hermétique aux magies ésotériques, les balayant du revers de la main comme des mensonges. Il considère donc la démone comme une charlatan aux mauvaises intentions et cherche à  l'éloigner de la Cour, sans jamais vraiment avoir pris le temps de l'écouter.
(www) En un regard, le premier aux multiples yeux mordorés et le second nuancé d'aube parme, Nih'Lora et Shaol ont reconnu en leur être une âme jumelle, une vision complice, un cœur espiègle. Ils partagent le même goût pour les festivités sophistiquées, malicieux charmeurs aux joutes verbales s'égarant parfois en caresses exquises. Ils savent cependant où est la limite et s'ils sont proches de bien des façons, l'une est trop attachée à sa liberté et l'autre trop profondément brisé pour envisager quelque chose de plus qu'un réconfort mutuel et éphémère, saupoudré d'une tendresse pourtant bien réelle.
(www) Quand la démone fut invitée à rejoindre la Cour et son monde très codifié, Aleesha se révéla être à l'époque un précieux soutien, une main amicale tendue parmi les dos tournés des nobles qui ne voyaient pas son arrivée d'un bon œil. Elle lui enseigna les subtils arts de la danse de salon et de la bienséance, et en retour la voyante fut une épaule sur laquelle la Lycan se consola quand son mariage partit en miettes.