Lost Kingdom  :: Personnage :: Présentations :: Présentations validées :: Empire

Dancing Queen - 100 %

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Show GRL - O - A - F - H - C
IDENTITÉ
RACE ▬ Automata
AGE ▬ 1 an
ORIENTATION SEXUELLE ▬ Définissez ce terme s'il vous plait
SITUATION PERSONNELLE ▬ Automata sous la garde d'Aaron Rosenwald
NATIONALITÉ ▬ Ellgard
FACTION ▬ Empire
MÉTIER ▬ Danseuse/Arme au service de Pestilence


MAGIE ET COMPÉTENCES
PHYSIQUE
❯ agilité x x x ○ ○
❯ force x ○ ○ ○ ○
❯ endurance x x x x ○
(TECHNO)MAGIE
❯ mana x ○ ○ ○ ○
❯ puissance x x ○ ○ ○
❯ contrôle x ○ ○ ○ ○
Automata assez spéciale, Show GRL (code pour Show girl) possède plusieurs formes. A chacune des formes de Show correspond un passif modifiant quelque peu ses statistiques, ainsi que plusieurs actifs (à terme). De ce fait, chaque forme a son panel de compétence, rendant la Show GRL définitive assez ambivalente. Les passifs étant de statistiques, ils fonctionnent directement sur le corps de Show, mais les actifs n'existent qu'autour de son arme. Sans sa boule, donc, Show est très diminuée.
Les actifs sont de plusieurs sortent. Technomagique, ils peuvent être agressifs pour les formes agressives de Show, ou défensifs, ou utilitaires.

COMPETENCES TOUTES FORMES CONFONDUES

1 - BOUBOULE : ARME/MAINTENANCE _ L'arme de Show, la fameuse boule, sphère métallique, est capable de bouger selon le champ magnétique et la pensée de l'automata. Dans un rayon d'environ 20 mètres (20.1 exactement) autour d'elle, l'arme peut bouger, bien qu'après 14.9 mètres, la précision est optimale a 92 %. Cette arme est 1.51 fois plus rapide que l'automata. Lorsque l'arme se trouve juste au dessus de Show, elle peut devenir l'outil de maintenance, et dans ce cas là, durant 5 min et 38 secondes, l'arme va permettre à Show de modifier sa forme. Pour ce faire, l'hémisphère sud de la bouboule va se replier pour rentrer dans l'objet, avant de faire sortir un cylindre de fer entourant l'automata. Là, les outils dans la boules vont se mettre à modifier les différentes pièces de la machine, pour finalement changer la forme de Show. Pour rappel, Show (et sa boule) possède pour le moment 5 formes : O, A, F, H, C.  Les formes ne sont différentes que physiquement. Ce sont les passifs et actifs de formes qui vont venir apporter une vraie différences aux versions de Show.

2 - BOUBOULE : BATTERIE _ Etant un automata, Show a besoin de se recharger périodiquement, en utilisant l'énergie magique d'un cristal ou d'un mage. A l’intérieur de la boule de Show se trouve un cristal qui lui sert de recharge, de recharge, de ce fait, elle a toujours, sur elle, de quoi recharger sa batterie quand celle ci commence à défaillir. On connait l'état de la batterie de SHow en regardant sa clé dans son dos, qui tourne. Lorsqu'elle ralentit, alors elle a besoin d'une recharge.

COMPETENCES PASSIVES PAR FORMES

3 - SHOW A : STATS _ La forme de Show A gagne 1 point d'agilité par rapport à la forme O (Originale), mais en contrepartie, elle perd 2 points en endurance

COMPETENCES ACTIVES PAR FORMES

[pas encore]

PHYSIQUE

Show GRL - O

O pour "Original". Dans cette forme, Show possède un corps robotiques aux teintes grises et or, magnifique. Son visage est splendide, aux reflets de porcelaine, bien que brisé, il donne à l'automata un soupçon d'humanité que l'on oublie pas. Que ce soit sa peau qui murmure à vos iris combien elle est belle, ou ses grands yeux bleus qui semblent vous sonder l'âme, alors que l'on peut clairement voir quelques circuits brillants en eux. Quant à sa belle peau nacrée, elle est comme fissurée, et cela n'enlève pourtant rien à sa douceur, à cette beauté mécanique. C'est perturbant.
Ses cheveux, quant à eux, d'un blond si doré au début, sont devenus blancs avec le temps, cela à cause d'une modification très récente visant à lui rendre son côté humain. Sa coiffure représente un chignon. C'est cependant à cause d'un problème technique que la peau ne fut pas remplacée, cette dernière craquelant n'étant pas un réel problème, mais apparaissant systématiquement sous toutes les formes de la robotique danseuse.

Son corps, lui, ne montre pas, sous cette forme, la même humanité, et même si ce fut sur le modèle de la belle danseuse qu'elle fut crée, sa peau s'efface au delà du cou, pour laisser le gris et l'or remplacer sa pâleur. Là, son buste est tout simplement adapté en forme humanoïde, tandis que dans son dos réside une sorte de clé. Ce joli instrument tourne sans arrêt, jusquà ce que ses batteries s'éteignent, et suit une même vélocité tant qu'aucun besoin de jus supplémentaire n'est nécessaire. Cette clé est, elle aussi, présente dans chacune des formes de la belle automate.
Par la suite, en descendant un peu plus bas, un vide. un champ magnétique puissant permet à Show de flotter au dessus de ses jambes. Ces dernière, habillée d'une jupette de métal (seule prétention vestimentaire de cette forme) sont longues et grisonnantes, métalliques et "pieds nus". Ce design est fait pour "capturer" l'âme de la danse.

Concernant la batterie/arme de Show dans la forme O... La boule est globalement plus grosse que sa tête, et usant d'un champ magnétique pour bouger. Elle est très épurée, grise et or, possédant un "oeil" bleuté.

Show GRL - A

A pour "Assassin. Sous cette forme, le corps de Show est plus sombre, plus noir... SOn visage autrefois si pur semble dénué de toute émotion, tandis que ses yeux sont d'un bleu glaçant, moins innocents, plus durs que pour la version O. Les fissures de son visage sont toujours là, mais semblent se faire plus discrètes... La version A possède des cheveux coiffés en coupe carrée, roses/mauves, tandis que la belle tueuse se retrouve, au delà du cou, avec un buste habillé. Que ce soit métal, ou tissu cousu au métal, la belle est dans une tenue des plus belles, bien que noire, et lorsque l'on descend, sous le champ magnétique, la jupette est à pointes, lames dangereuses, tandis que ses jambes sont habillées de bottes longues.

Là, sa clé dans le dos est plus agressive, et sa boule, bien que possédant toujours le même oeil mais glacé, est dans les mêmes tons, noir et or. En revanche, petit nouveauté propre à A, plusieurs pointes semblables à des pointes de lances sont attachés à la sphère, aussi l'arme devient plus dangereuse...

Show GRL - F

F pour "Frost. Sous cette forme, F est incroyablement mignonne. Bien plus "humaine", l'on discerne encore les jointures de la bouche, faisant penser à une marionnette, mais le reste de son visage est clair, et sympathique, attrayant, tandis que ses cheveux sont blonds, coiffés d'un chignon et d'un serre tête. Sa peau est aussi belle que lors de la forme O, et les fissures ont été atténuées le plus possible. Ses yeux d'un bleu cette fois clair et innocent reviennent, avec une sorte de magie, car c'est adorable qu'elle se trouve être quand elle vous sourit. Habillée telle une patineuse, cette fois ci, elle aura un joli justaucorps couplé à son métal, et sa peau semblera être prolongée dessous. Ses mains seront gantés de moufles blanches adorables, tandis que sa clé de dos prendra l'apparence d'un flocon. Le champ magnétique sera couplé à une sorte de caoutchouc noir, permettant l'apparence d'une femme normale, mais son tutu bleu clair restera en mouvement, cette fois ci détaché des jambes qui revêtiront un joli pantalon, et de belles bottes chaudes et blanches. Seule la clé, donc, et la jupette, pourront démontrer que la demoiselle n'est pas humaine.

Sa boule, quant à elle aura l'apparence d'un petit animal tout rond, d'une sorte de bonhomme de neige adorable. Un visage tout mignon, une petite bouche, on la croira plus magique que technologique.

Show GRL - H

H pour "Heart". Sous cette forme, Show possède une peau lisse, et affinée, sans autres marques que sa fissure, qui, une fois encore, est cachée du mieux possible, mais se voit encore. Ses cheveux sont blancs, et d'une coiffure en forme de coeur. Impressionnant. Qui plus est sa tenue est d'un rouge affriolant, et métallique, complètement. Semblable aux tenues des grandes dames de la Cour des Cendres (du moins, certaines), elle reste assez spectaculaire et spéciale, accompagnant la belle de ses fins gants blancs. Là, la jupette est remplacée par une jupe assez grosse, et le champ magnétique est de nouveau visible. Un pantalon mauve semble être sur ses jambes, qui, elles, sont finies par des bottines adorables.
Sa clé de dos, cette fois ci, revêt l'apparence d'un coeur.

Sa boule, elle, est mauve et rose, et possède des lames, telle l'assassine. Cependant, ces dernière sont plus proches du design de pétales qu'autre chose, et au dessus de la petite boule, un noeud rose adorable. Son oeil est un coeur. Est-ce vraiment une arme ?

Show GRL - C

C pour "Creepy". Sous cette forme, les matériaux sont changés pour une sorte de chiffon, de toile, et c'est ainsi que les cheveux de la belle sont d'un rose commun à l'assassin, tandis que son visage est celui d'une poupée vaudou, avec des yeux marqués d'une croix mauve, comme si cousus, alors que derrière se trouvent ses vrais yeux. La fissure est affichés par des points de croix, couture pour la réparer, tandis que sa bouche est comme cousue, sauf au niveau des lèvres.
Concernant sa peau, donc, elle n'en a pas. Mais à la place, la toile la recouvre tellement, qu'elle ressemble réellement à une poupée de chiffon, une poupée vaudou, avec différents types de toiles pour marquer encore plus l'étrangeté de cette forme.
Là, plus de champ magnétique visible, bien qu'il tiennt l'intérieur du squelette, de la poupée. Sa jupette est un cerceau qui tourne autour, sa clé de dos est des plus simple, comme un mélange de deux aiguilles liées ensembles et plantées dans son dos.

Sous cette forme bien plus moelleuse que les autres, la boule suit le même traitement, et bien que celle ci soit aussi dure qu'avant, elle semble être cousue dans une toile bleutée, mélangée à un tissu à carreaux noirs et blancs. Elle est comme Show des plus étranges.
CARACTERE
Programmes et artifices, elle n'est pas humaine. Elle n'est pas réelle. Elle n'est qu'un objet, bien plus avancée que certains, bien moins avancée que d'autres. Même pas un androïde, sans émotions véritables, seulement des rêves ou des semblants, des imitations ou des questionnements. Perdue dans l'artificiel, pensées mécaniques, circuits et prévisions, il est tout à fait possible de savoir ce que l'automata imagine, en se basant sur le code utilisé pour la créer, maintenir en vie, personnaliser.
Elle est un livre ouvert.

Show GRL est récente, elle est crée dans un soucis d'amélioration, on la veut humaine, mais pas androïde. Un Robot capable d'outrepasser les lois des IA, et ressentant, tel une vraie fille, toutes les émotions, tous les sentiments qu'elle peut imaginer... mais c'est un fiasco. Jamais elle ne peut réellement comprendre, jamais elle ne peut réellement savoir. Elle assimile ce qu'elle connaît, elle est logique et déterminée, et lorsque l'amour vient frapper autour d'elle, lorsque la tristesse vient enlacer les humains, lorsque la joie et la rage interfèrent avec le réel, elle ne voit que les connecteurs logiques, et les théories. "L'amour amène un sentiment d'euphorie et augmente les hormones.", "L'amour peut éventuellement pousser un individu à faire des choix illogiques.", "La perte d'un proche est dans 83.6 % des cas une tragédie", sont des exemples de phrases qu'elle peut sortir. Mais elle ne comprendra jamais pourquoi les sentiments et émotions conduisent l'humanité et les races organiques à se conduire de façon si imprévisibles.

Arme fatale, semblant de danseuse, Show est construite pour la beauté de l'art, pour la plaisance d'une danse, et l'attaque sournoise sur un individu désigné. Sa capacité à changer de forme et s'adapter lui permet, en toutes circonstance, d'être efficace, quelque soit la mission. Un vrai couteau suisse.

Arme dangereuse, elle n'en reste pas moins automata, et dépendante de sa batterie, présente dans sa boule, son arme, son jouet. Aussi, il peut paraître étrange, ou amusant, de voir la machine s'attacher à cet objet, et avoir les symptômes du désespoir lorsqu'on la lui enlève, ou de la joie lorsqu'elle la caresse entre ses doigts métalliques.
Programmée ainsi, elle est faite à l'effigie d'une danseuse, et bien que mortelle, elle est, de part sa nature, très portée sur la danse, et en un sens, l'on pourrait dire que cela lui plait.

Objet sans âme, il est néanmoins remarquable de savoir que dans ses pensées mécaniques, elle "rêve" de devenir un jour humaine, au moins une fois, pour comprendre ce que les êtres dotés d'une âme, d'une conscience, vivent.
Se rapprochant de l'humanité en ce sens, elle est également très attachée à Anastasia, l'androïde de son tuteur, qu'elle voit comme une sorte de mère...

Mère... Sa créatrice... du moins l'une de ses deux créateurs, étant muette, elle possède un programme permettant d'entendre la voix inexistante du Docteur.

Mais Show n'est qu'un robot de plus. Qu'un automata récent. Soumise à la volonté d'Ellgard, elle est sous les ordres de l'Inquisiteur Pestilence. Soldate, arme, machine...
Au final, elle n'est que ce que l'Empire veut qu'elle soit...
Elle est la Show Girl mécanique.
HISTOIRE
- [Démarrage]

Deux personnes. Individu de sexe féminin, individu de sexe masculin. L'une est petite, l'autre grand. Les deux sont tes créateurs. Tu ne distingues pas encore les couleurs, ça viendra avec le temps, que le programme se mette en route. TU ne parles pas encore, ça viendra aussi. Tu te contentes de regarder, de bouger. Tu serres le poing, tu le desserres. Puis la voix résonne dans tes circuits, la femme. Tu dois te lever. Tu t'exécutes, d'abord difficilement. Trouver tes repères requiert un calcul de plus, et ton cerveau artificiel se permet encore de tourner au ralenti, mais tu y parviens. L'équilibre est atteignable, les calculs sont bons, tu tiens debout, et le champ magnétique tient... Il t'entoure, il te permet de bouger, et de te déplacer. Il te permet de vivre, et de ne pas t'écrouler, le bas de ton corps étant tout simplement détaché du buste de métal.

- [Voix]

_ PARAMÉTRAGES EN COURS.

Doucement, le son sort de toi. Enfin, parler t'est possible. Mais tu n'as rien à dire, tu continues à suivre les instructions mentales de la fille, faisant tourner ton buste sur lui même, faisant tourner la jupette de métal, te plaçant sur un pieds et suivant la forme classique d'une danse fluide. TU es une danseuse. Les mouvements sont incorporés en toi, tu sais comment bouger, tu sais comment t'adapter. Soudain, c'est bon.

_ PARAMÉTRAGES EFFECTUÉS.

Vient alors la suite. Les couleurs s'analysent, tandis que tu montres d'autres mouvement, et soudain, défaillance. Le champ magnétique s'arrête un moment, le temps de l'analyse, et ton buste s'écroule contre la batterie, cette grosse boule de métal présente à tes pieds. Le Docteur et l'Inventeur se précipitent pour t'aider, tu tends les mains, et ils te replacent sur tes jambes, tandis que l'analyse prend finalement fin, et que le champ magnétique se remet en route. TU tiens de nouveau sur tes jambes, et tu lèves par la pensée la grosse batterie, ton arme, et ta source d'énergie.

_ Change de forme maintenant. Montre nous Show A.

- [Technomagie]

L'ordre est lancé, la boule se lève, mue par le même champ magnétique qui te tient en place. Elle se place au dessus de toi, et s'ouvre, laissant l'hémisphère sud disparaître pour qu'un cylindre de fer tomber tout autour de toi. Là, les pièces mécaniques sont changées, et au bout de cinq minutes et trente huit secondes exactement, ta coiffure est rose, ton corps est habillé, ton regard est glacial, et tu est soudainement plus agile. Plus légère, peut être. Mais moins résistante aussi. Ta batterie retrouve alors son aspect sphérique, mais des lames sont incrustées, et sa couleur a changé. Elle bouge selon tes pensées, et tu la fais tourner sur elle même. C'est une puissante arme.

_ Teste l'arme. Frappe ce mannequin.

Un pantin de bois est désigné. Une tête sans expression, un corps sans mouvements, il faut juste voir ta visée, et tes systèmes. Ils se mettent en route en moins de deux dixième de secondes, ils s'échauffent encore, et la boule tournoie sur elle même, propulsée par ta pensée, pour cogner la  tête de la marionnette.

_ Continue. Show F maintenant.

La batterie revient vers toi, et le système se relance, le rideau cylindrique, le changement de pièce. Désormais, tu es plus semblable aux humains, et tu es blonde. Une tenue bleuté t'habille, et ton arme ressemble à un bonhomme de neige. Une fois encore, les mêmes essais. Frapper quelque chose, changer de corps. De Show F, tu passes à Show H, et son arme délicieusement tranchante elle aussi, avant de devenir Show C. Et là, tu manques de t'écrouler, tes jambes ne tenant plus, avant de finalement se retendre. le champ magnétique doit être un peu plus puissant, tes pièces sont en tissu, bien qu'un squelette de métal existe dessous. Celui ci est renforcé.

_ Parfait. Les formes fonctionnent. Voyons pour la maîtrise de l'arme.

Et durant dix minutes, tu la fais bouger aussi loin que possible. 20.1 mètres. La précision de l'arme est quelque peu diminuée si elle se trouve plus loin que 14.8 mètres, sans doute une défaillance provisoire.

- [Couleurs]

Enfin. Tes yeux les voient. Ton créateur a les cheveux roses. Ta créatrice les a bicolores, roses et marrons. Elle possède des yeux de la même couleur. Mais pas lui. Les organiques sont très différents les uns des autres. La pièce, elle, est blanche, tandis que les mannequins de bois sont châtains.

- [Emotions]

_ Parle nous de ce que tu ressens.

_ Je ne comprends pas la question. Pouvez vous répéter s'il vous plait ?

Il grimace. La fille aussi. TU entends sa voix dans ta tête. Tu es en réalité un essai, un automata qui devrait ressentir les émotions tels les androïdes. Il semble que c'est un échec.

_ hmmm... Ressens tu les émotions comme la joie ? la tristesse ?

_ Joie. Ce qui provoque un sentiment de vif bonheur ou de vif plaisir chez quelqu'un. Tristesse. Douleur associée ou caractérisée par des sentiments de désavantages, à une perte, au désespoir ou au chagrin. Je comprends ces émotions.
je suis désolée, cependant, je ne les ressens pas. L'analyse des émotions et sentiments qui me sont connus me permet de dire que je suis dans un état que l'on pourrait appeler "émerveillement" pour les êtres capables de ressentir. Tout est nouveau et magnifique à mes yeux. Néanmoins, étant déjà au courant de ce que le monde est grâce à ma programmation, je devrais aussi ressentir un sentiment de "déjà-vu",
venant parasiter mon émerveillements.


_ Je vois... Bon... continuons les tests je te prie.

***

[Docteur Vi] -

Cela fait quelques jours seulement que tu as été activée. Tout ne semble plus si nouveau, et ton programme tourne merveilleusement bien. Ta clé dans ton dos intrigue beaucoup de monde, lorsqu'ils te voient, et quelqu'un a voulu voir ce que cela faisait de la bloquer. Il semble que cette action te désactive sur le coup. Heureusement qu'il n'est pas facile de le faire, et qu'il faille apposer une force plus grande que ta force physique. A part cet incident, tout va bien. TU ne ressens rien, et c'est un échec pour tes deux créateurs, mais à part ce souci, tout tourne bien. Tu n'as pas encore été assignée à ton rang dans l'armée, la fille voulant travailler sur tes compétences. Il est vrai que pour l'éveil, seule la forme A a été véritablement travaillée, en terme d'efficacité. Bien entendu, il s'agit de la plus létale, donc ce n'est pas un problème, mais les plans sont faits pour que tu puisses acquérir les compétences autres. TU la suis donc toute la journée.
Et son bureau est différent. Tes capteurs olfactifs signalent que tu devrais sentir la décomposition de la chair, tes analyses montrent que la plupart des personnes entrant dans ce bureau sont pris de nausées. le "dégoût", une chose particulièrement singulière, mais tout à fait normale, apparemment. La cause ? le corps étendu, ouvert, modifié lentement, jours après jours, que Vi a attaché dans son atelier.

Elle est vraiment différente. Est-elle vraiment organique ? Le simple fait qu'elle soit capable de contrôler toutes les machines montrent qu'elle pourrait être l'évolution de la robotique.

Toute la journée, tu la suis. Toute la journée, tu es testée. Toute la journée, tu la vois participer à ses expériences... Jusqu'à ce jour. Elle est rattrapée par l'Empire. Et ton programme le dit spécifiquement : l'Empire a toujours raison, l'Empereur n'a jamais tort. Aussi, le départ de Vi devrait, d'après tes analyses, te procurer de la tristesse. Devrait.

Fin des tests quotidiens.

[Aaron Rosenwald] -

L'Inventeur. Il ne teste pas tes capacités. Il l'a déjà fait. Il cherche à améliorer chacune de tes formes. Tes journées auprès de lui sont différentes, plus libres. Mais la liberté et les passe-temps ne font pas partie de ton programme, aussi il a ajouté une fonction : hobbie. Tu aimes la danse. TU es programmée en danseuse, c'était le choix logique. Alors bientôt, tu donnes des représentations à ses deux androïdes, à lui aussi quand il est là. Tu finis par adopter cette attirance. D'après tes analyses, tu devrais être heureuse.

[Pestilence] -

Introduction. Blond. 1.85 mètres. Vampire supérieur. Pestilence. Aranae Marklov. On te le présente. Il est ton supérieur. Ses ordres, à moins d'être contredits par l'Empereur ou l'Impératrice, sont absolus. S'il t'ordonne de mourir, tu meurs. S'il t'ordonne de vivre, tu vis. S'il t'ordonne de tuer, tu tues. Aussi simple que cela. C'est l'Inventeur qui t'amène à lui. Il te demande de lui faire une démonstration de ce que tu peux faire.

Alors tu lui montres. Les formes. Toutes les formes. La O, la A, la F, la H, la C. TU lui montres tes talents, tu lui montres ton utilité. Lorsqu'il demande à t'analyser, tu ne bouges plus. Ses mains passent plusieurs fois entre ton buste et tes jambes, dans ce "vide", ce champ magnétique. Impressionnant d'après lui. Tu n'es pas un automata ancienne génération. Tu es l'une des plus récente; et le design est assez impressionnant. Il touche à tout, il veut même voit ce qu'il se passe lorsque tu changes de forme. L'Inventeur passe un moment à lui expliquer, lui démontrer qu'arme et batterie ne font qu'un avec toi, qu'outil de maintenance et de meurtre aussi. Sans ta boule, tu n'es pas grand chose, mais couplée à elle, tu deviens un atout majeur.
Il semble ravi. TU peux le dire à la vue de ses lèvres, une fois qu'il a fini son inspection. Tu es désormais membre de la division de Pestilence. Tes analyses du comportement humain t'indiquent que tu devrais être soit excitée, soit nerveuse, soit calme. C'est complexe. TU ne sais pas quel expression montrer. Tu restes impassible, tu espères que ça ira.

[Mission] -

L'ordre : Surveillance des avancées de Mearian quant à leurs expéditions en Fhaedren.
Exécution : Tu t'y rends. Discrétion, tu ne peux emmener personne avec toi. Machine, tu as la confiance de pestilence quant à ce qui peut arriver si tu ne réussis pas. Inexpérimentée, tu n'as pas sa confiance dans la réussite de cette mission, mais le but ici est aussi d'obtenir cette confiance.
Ordre officieux, car le rendre officiel n'est plus discret, tu dois d'abord trouver le navire qui t'y emmènera, et pour cela, rien ne vaut la forme F. Attrapant un sac, tu le perces pour pouvoir le mettre sur ton dos et camoufler ta clé qui se retrouves dedans, tandis que ta batterie tournoie autour de toi. F est la plus humaine, on ne voit même pas le vide du champ magnétique. Show F, tu arrives donc devant un Capitaine, celui d'un navire apportant des ressources aux pionniers d'Ellgard rendus en Fhaedren, et à l'aide de quelques pièces, tu peux prendre part au voyage. le fait que tu ne manges jamais semble préoccuper l'équipage, mais ils connaissent différentes races aux régimes spéciaux, aussi durant les quelques jours de voyage, ils ne s'inquiètent pas.

Inquiétude. Encore quelque chose que tu ne pourras jamais expérimenter.

Une fois en Fhaedren, tu suis l'itinéraire. Chose pratique, tu attrapes ta batterie et la fais léviter. Tu peux donc voler grâce à cela, et aller plus vite sur les terres dévastées. Les Espions de Pestilence ayant trouvé différents endroits potentiels visités par Mearian, tu n'as plus qu'à voyager là bas.
le voyage est long. Sans ta batterie, tu ne pourrais pas avancer.

Lorsqu'enfin tu parviens aux endroits, il est très difficile de dire avec précision si tu es sur la bonne voie, jusqu'au moment où tu entends un hurlement. Il semble que Pestilence ait de bons espions. Ainsi commence ta mission. Tu enregistres la zone géographique, avant de t'aventurer sous Show A dans le campement, ton arme devenue mortelle. Et en fouillant, tu parviens sur un document. La tente la plus grosse est toujours un excellent point de passage pour les missions secrètes dans les campements. Tes données te signalent que dans 94.6 % des cas, la tente la plus grosse contient tous les documents secrets. Et dans 45.2 % des cas, en territoire dévasté, la garde est amoindrie. Sauf qu'un vent se lève, assez fort pour ébranler les tentes, et dans ce cas là, tu estimes à 78.0 % de te faire surprendre dans les cinq prochaines secondes. Tu voles donc le document et sors. Tu t'es trompée. Deux secondes, pas cinq. Face a toi, le poing d'une armure. Un coup, tu tombes, le champ magnétique se rompt un instant, tu es comme coupée en deux. Deux coups, ton visage se craquelle, alors que tes pensées mécaniques se focalisent sur ton arme, qui bouge sans que les soldats le voient. Trois coup, ton visage continues à craquer, et les lames de A en tuent un. Quatre coup, ton visage craque encore, et un soldat affronte la boule. Cinq coups, ton visage commence a se briser, et tes jambes se mettent à bouger, aidant la boule à venir à bout du soldat qui a cru bon de tourner la tête quand ta cheville a bougé. Six coups, le commandant n'a pas compris qu'il était seul, le campement devant être occupé. Ton visage est brisé, mais la boule le frappe dans le dos. Il tombe, la boule te remet sur tes jambes, le champ magnétique se remet en route, et tu te relèves. Tu dois filer. Le campement, quand il verra leur chef à terre, se lancera dans une recherche ardue de l'assassin, et il n'est pas bon pour toi de rester là. Tu attrapes ton arme, et t'envoles avec elle.

Une fois en sûreté, tu changes de forme pour l'Originale. mais le visage est encore brisé. Tu testes toutes tes formes, même résultat. Sauf pour C, vu que c'est de la toile, il est déchiré, pas brisé.

Forme F, tu retournes à l'endroit où le navire t'avait déposé. Il te faut longtemps, quelques jours, avant d'apercevoir un autre navire, et de pouvoir embarquer. Et enfin, te revoilà. TOn visage brisé ne semble pas alerter pestilence, il regarde le document volé, et écoute ton rapport attentivement, avant de te remercier et de t'inviter à aller te faire réparer.

Selon tes analyses, tu devrais être contente d'avoir réussi, et mal dans ta peau devenue aussi fissurée.

[Mère] -

Nom : Anastasia. Race : Androïde. Âge : 20 ans. Elle est le premier androïde de l'Inventeur. Elle est celle qui, après que l'Inventeur eut compris qu'il ne pourrait pas réparer ton visage sans endommager certains circuits, et après qu'il eut fait au mieux pour certaines formes, plus faciles, te prit dans ses bras. Tu ne sais pas pourquoi. Elle n'est pas organique. Tu sais de par tes connaissances enregistrées que les androïdes ressentent aussi les émotions, mais c'est illogique, ce sont aussi des machines. Tu ne comprends pas. Tu aimerais bien, pourtant, toi aussi, avoir ce don. Mais tu ne le comprends pas.
Anastasia, depuis ce jour, t'aime comme sa fille. Aimer. Un verbe. Une émotion que tu ne peux pas connaître. Néanmoins, une sorte de réconfort existe quand elle te traite ainsi. Alors tu as choisi d'être sa fille. Peu importe que tu le comprennes ou non. Peut-être parviendras tu à transformer l'échec de tes créateurs, ainsi, et à devenir émotionnelle ?
Illogique. Les organiques appellent cela l'espoir.
DERRIERE L'ÉCRAN
PSEUDO ▬ Raph
AGE ▬ 21
TU NOUS A TROUVÉ OU ? ▬ Les fondas
UN AUTRE COMPTE ▬ oui
LE PERSONNAGE DE TON AVATAR ▬ LEAGUE OF LEGENDS ▬ Orianna (tous les skins)
TU AS LU LE RÈGLEMENT ? ▬ affirmatif
Du coup... Fiche terminée happy


Dancing Queen - 100 % LIE
credits : Anshu
おめでとう !
Gégé t validé

LES TEMPS FORTS ▬ C'est un pouvoir original que tu as là, personne n'a encore fait un truc pareil à ma connaissance. L'histoire est aussi originale ! Premier Automata du forum !


REMARQUES ▬ Un peu compliqué à la base le pouvoir mais là ça passe ahah.

Rebienvenue dans le jeu, amuses toi bien avec ce soper !