Lost Kingdom  :: Personnage :: Scénarios :: Les prédéfinis forum

► PREDEFINIS DU CONSEIL DES SAGES (3/5)

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Circë Fëanturi  
prédéfini indisponible
identité
FEATURING ▬ Queen Azshara - WoW

RACE ▬ Elfe Sombre
AGE ▬ 113 ans
ORIENTATION SEXUELLE ▬ Pansexuelle
SITUATION PERSONNELLE ▬ Célibataire
NATIONALITÉ ▬ Nueva
FACTION ▬ Conseil des Sages
MÉTIER ▬ Sage Septimus
SIGNES DISTINCTIFS ▬ Libre.
MAGIE ▬ Bestialité.
La magie de Circë repose sur les instincts et les pulsions primaires présentes en chaque être.  Cette magie ancienne et perverse est capable de faire ressortir le pire présent en chaque être pour les mener à l'état de véritable bête. Cette magie redoutable fait perdre la raison aux cibles en les submergeant de leurs instincts primaires (survie, boire, manger, baiser etc) et permet à terme de faire prendre l'ascendant de la bête présente en chacun jusqu'à le transformer en l'animal lui ressemblant le plus.


NOTE DU CRÉATEUR (www) ▬ texte ici.
caractère + histoire
CARACTERE ▬
Calculatrice – Observatrice – Imprévisible – Assidue – Avide de savoir – Raisonnable – Égoïste – Implacable – Stratège – Douce – Froide d'apparence – Cœur d’Artichaut – Revancharde – Tolérante – Colérique – Altruiste - Compréhensive.  

Circë est de ces femmes difficiles à cerner, dont les réactions peuvent provoquer la confusion dans la nuance et les paradoxes qui la régisse, consciente de ses défauts et de son inclinaison à se laisser porter par ses sentiments elle est de ces personnes tentant de noyer leur affecte en vue d'un raisonnement logique et implacable malgré leur sensibilité cachée, mais bien évidemment il y'a toujours quelques ratés.


HISTOIRE ▬
Originaire d'une ancienne lignée de magiciens, Circë est la digne descendante des Fëanturi, lignée réputée pour leurs connaissances et leur soif de savoir. Une soif de connaissance qui couplée à l'habilité magique de ses membres a forgé la réputation de cette famille appartenant aujourd'hui aux hautes sphères de Nueva. Une famille sombre et secrète, alors que là où leurs homologues sont connus pour la forge et leur talent dans ce domaine, les Fëanturi se sont entièrement consacrés à l'étude de la magie depuis des siècles, une magie fondée sur le talent, la connaissance et l'exploration des "arts" et bien évidemment du culte du secret. Véritable "ovnis" au sein des elfes noirs les Fëanturi ont toujours été crains et respectés en raison des folles rumeurs circulant à leur sujet. On les a notamment souvent accusés de s'intéresser aux arts les plus sombres de la magie et de les utiliser dans l'ombre pour manipuler leur entourage. Si ces rumeurs n'ont jamais étés prouvées, elles sont pourtant répandus malgré la tentative des dernières générations pour redorer l'image du clan auprès de la population. Tâche rude que Circë tente de continuer en temps que dernière héritière de la famille.

C'est notamment pour ces raisons que l'elfe à l'allure froide a consacré une partie de son temps et des moyens de sa famille au développement d'une école d'apprentissage de la magie à destination des couches les moins aisées de la population. Entièrement gratuite l'établissement vise à fournir une éducation autant théorique que pratique à ceux désirant améliorer leur "art" ou simplement apprendre les bases afin d'être capable de mieux comprendre ce phénomène si complexe régissant le monde. Le combat d'une vie alors qu'encore aujourd'hui le maintient de l'école reste un combat quotidien autant pour son financement, que pour défendre son utilité auprès d'une partie de la population.
Comme tout les membres de sa famille avant elle, Circë a étudié à la célèbre université de Nueva avant de se lancer dans l'écriture d'ouvrages portant sur la justice du pays à laquelle elle reproche le manque de hiérarchie et d'institution spécialisée. Si la plupart de ses écrits sont passés inaperçus son De l'absence d'un système judiciaire spécialisé est cependant devenu un incontournable sur les réflexions sur la question.

C'est à l'âge de 83 ans que contre toute attente elle se retrouve nommée comme potentielle candidate au conseil des sages comme remplaçante du sage Septimus après son décès. Une surprise pour elle alors qu'elle n'a jamais travaillé de manière directe pour l'administration du pays. Les raisons officielles ? Son combat pour l'accès des bases magiques aux populations les plus pauvres et ses écrits sur la question judiciaire. Une nomination « pour faire bien », alors qu'elle savait qu'elle ne pouvait gagner contre l'autre candidat au titre. Mais c'était sans compter sur le scandale qui éclata peu de temps avant le vote des notables. Sielfey Eristos, important notable de l'administration aurait été impliqué dans une sombre histoire de détournement de fonds destinés à l'amélioration des infrastructures du pays. Un scandale fatal alors que sans trop comprendre ce qu'il s'était passé Circë, la candidate qui ne devait être là que « pour faire bien » se retrouve propulsée Septimus du Conseil des Sages.
(www)C'est un respect mutuel qui régit la relation entre les deux femmes. Aussi différentes que proches sur certains aspects, elles sont comme les deux faces d'une même pièce. La quête du savoir et l'importance de la connaissance est la première chose ayant rapproché ces femmes que beaucoup de choses opposent, le besoin de comprendre, le besoin de savoir, une connaissance saine qu'il faut apprendre à maîtriser. Discussions philosophiques interminables pour apprendre à se mettre à la place de cet autre si différent. Politiquement c'est une autre histoire, si elles ont en commun l'amour de leur peuple et la tolérance, leurs moyens d'agir sont totalement différents, pour Circé la fin justifie les moyens et empêcher l'arrivé de migrants vise à protéger la mixité de Nueva et sa richesse de la destruction alors que pour Cérès la migration est une chose bonne et enrichissante pour le pays, un héritage faisant l'âme de Nnueva. Pour Circé le conflit entre Maerian et Ellgard est une menace qui plane sur eux comme une ombre, persuadée que le conflit viendra frapper à leur porte elle est l'une des partisanes de l'action au détriment de l'attente, notamment par une prise de partie en soutenant Ellgard dans l'ombre là où Cérès espère que les deux nations incarnant le mal absolu se détruisent l'une et l'autre. Un autre des nombreux points de désaccord entre les deux femmes, un désaccord teinté de respect, d'écoute et de compréhension à la différence de certains autres sages.
(www)C'est de la défiance qui régit ses rapports avec le Grand Sage. Défiance teinté de méfiance alors que tout en lui la révulse. Cette image de héros, cette bonté gerbante que le monde adule. Trop beau pour être honnête et c'est bien cet aspect qui dérange à ce point l'elfe. Elle se méfie de lui comme de la peste et derrière ses airs de prince charmant elle guette chaque mouvement, attend l'erreur, observe en silence afin de tenter de cerner cet homme bien trop beau pour être vrai. Méfiance justifiant son comportement alors qu'elle joue le jeu, qu'elle calfeutre son aversion pour cet homme derrière le soutien et le respect, une situation bien difficile à garder car il est de ces personnes dont le moindre geste peut vous donner l'envie d'exploser, mais elle le doit, car jamais le masque ne tombera si il sait ce qu'elle ressent à son égard, ça elle en est certaine. Une bonne intuition peut-être, une intuition dangereuse car elle est tellement loin d'imaginer qui peut se terrer derrière cet homme transpirant la bonté, elle le prend pour un beau parleur hypocrite, alors qu'il est en réalité le diable et la perversion incarnées.
Selina Nicholae
prédéfini disponible
identité
FEATURING ▬OC

RACE ▬Lycan Jaguar
AGE ▬ 53 ans
ORIENTATION SEXUELLE ▬ Hétérosexuelle
SITUATION PERSONNELLE ▬ Veuve.
NATIONALITÉ ▬ Nuevienne
FACTION ▬ Conseil des Sages
MÉTIER ▬ Sage Quartus & Oméga (Régence) de Nueva
SIGNES DISTINCTIFS ▬ Libres.
MAGIE ▬ Libre.


NOTE DU CRÉATEUR (www) ▬ Pour jouer Selina il est impératif d'avoir lu le sujet sur les Lycans en Annexes du forum. OC relativement libre.
caractère + histoire
CARACTERE ▬
Douce - Mystérieuse - Protectrice (en vers son clan) - Féroce - Indépendante - Impliquée dans la vie politique Nuevienne - Rancunière - Rusée - Diplomate - Fière -Observatrice - Manipulatrice - Éloquente



HISTOIRE ▬
- Selina est issue d'une des familles secondaires (Jaguar) de la division Lycane de Nueva (nom au choix).
- Seule héritière de la famille secondaire elle est promise très jeune en mariage au successeur du précédent Alpha de la division Lycan de Nueva afin de consolider les liens entre les deux familles, cette dernière possédant une place importante dans la politique Nuevienne.
- C'est dans cette optique que Selina rejoint l'université peu de temps après le mariage devenant officiellement la compagne du nouvel Alpha Nicholae nouvellement nommé.
- Habituée du double jeu politique (Lycan et Nuevien) par son éducation elle réussit à obtenir rapidement la faveur des autres familles qu'elle défend habilement auprès de son compagnon, mais aussi auprès du sage Quintus dont elle devient conseillère au sortir de l'université en intégrant le tribunat.
- Son habileté politique aussi bien dans le jeu des clans que dans la politique Nuevienne la propulse à une situation des plus inhabituelles lorsque son compagnon décède d'une rupture d’anévrisme dans la fleur de l'âge. En effet sans autre candidat crédible en âge de prendre la succession on lui confit la régence de la division lycane Nuevienne (en attendant que le successeur désigné atteigne l'âge d'occuper sa fonction d'Alpha) à presque l'unanimité des familles de la division féline, sa fonction de tribun garantissant pour partie les intérêts de la famille majeure et des familles mineurs dans la politique du pays.
- Devenue Oméga de Nueva et toujours investie par le fait de représenter les lycans au sein du conseil cette dernière soutenue par le sage Quintus part en élection à la disparition du sage Quartus, une campagne portant ses fruits alors qu'elle est élue Sage en Octobre 417 peut avant les négociations entre Akantha et Ellgard. (totalement libre et à développer par le joueur)
- Mais tout se complique alors qu'en Janvier 418 elle est accusée par le nouvel oméga Akanthien Khiel d'avoir Orchestré l'assassinat de duc Eskandar et de l'inquisiteur Erwann Daniels. (Intrigue secondaire en cours : CLICK
(www) Selina a été au service d'Achillée pendant plusieurs années. Elles ont tissés un lien fort et privilégié ayant été un des facteurs permettant sa position de régente puisqu'elle assure une certaine visibilité et force aux Lycans du pays à travers elle. Et c'est en toute logique que lors de la disparition de Quartus la sage à soutenue la candidature de son ancienne tribun. A développer avec la joueuse concernée.
(www)Dans le jeu des alliances de la division féline de Nueva Selina entretien un lien étroit avec la famille secondaire des Baleta (chat). En effet Jaguars et chats ont toujours été deux familles très proches de par les multiples alliances qu'elles ont créée par le passé notamment par un nombre important d'unions entre les membres de ces deux familles.
YAËL BALETA
prédéfini réservé
identité
FEATURING ▬ Hawke - Dragon Age II.

RACE ▬ Lycan Chat.
AGE ▬ 93 ans
ORIENTATION SEXUELLE ▬ Libre.
SITUATION PERSONNELLE ▬ Libre
NATIONALITÉ ▬ Nuevienne
FACTION ▬ Nueva
MÉTIER ▬ Alpha de la famille Baleta (chat) - Tribun
SIGNES DISTINCTIFS ▬ Libre
MAGIE ▬ Libre


NOTE DU CRÉATEUR (www) ▬ texte ici.
caractère + histoire
CARACTERE ▬
Fier - Habile - Manipulateur - Protecteur - Courageux - Joueur - Séducteur - Imprévisible - Rancunier - Curieux.

- Yaël croit en la religion des anciens dieux et est relativement investis dans cette dernière et la lutte contre la parole des nouveaux dieux qui tente de s'imposer en Nueva.
- Il fait partie du mouvement de l'Autel des 5 visant à réinstaurer les anciens cultes. (Dieu préféré/tutélaire libre évidemment.) CLICK

HISTOIRE ▬
- Yaël est issu de la famille secondaire chat de la division féline de Nueva dirigée par les Nicholae. Yaël est l'ainé de la fratrie, une place faisant que depuis son plus jeune âge il sait qu'il succèdera à terme à son père comme chef et Alpha du clan Baleta et c'est notamment dans cette optique qu'il a été élevé.
- Comme la plupart des membres du clan le chat est la forme animale détenue par Yaël et il ne fait pas défaut à la réputation de la famille puisqu'elle est connue pour son goût de l'indépendance et une curiosité très prononcée que le passage presque obligatoire par l'université contribue à entretenir.
- Yaël possède une soeur cadette, Danae, avec laquelle il a toujours été très proche et complice dans une relation presque fusionnelle. Un amour fraternel dont il porte encore les séquelles aujourd'hui puisque le départ de sa soeur a été vécu comme un véritable drame pour ce dernier, autant par son absence que par les circonstances de son départ, cette dernière étant tombée enceinte d'un triton d'Atlantys après une liaison cachée entretenue pendant plusieurs mois. Une grossesse honteuse, mais aussi dangereuse au vue de la haine des sirènes pour les enfants croisés, une menace provoquant son départ pour Ellgard vécu comme une véritable trahison par le clan avec qui tout les liens se sont retrouvés rompus et l'existence de sa soeur et de sa potentielle progéniture un sujet tabou pour leur père agissant comme si elle était morte et enterrée.
- La vieillesse finissant par emporter le patriarche dans son sommeil, Yaël lui succède comme Alpha du clan, une succession entraînant son nouveau lot de responsabilités, mais aussi de pouvoir poussant ce dernier à tenter de retrouver la trace de sa soeur et faire enfin la vérité sur toute cette histoire. Des recherches pour le moment infructueuses malgré les quelques rumeurs circulant à son sujet.
- Le reste de l'histoire est assez libre, alors faites vous plaisir ;)
(www) Une rumeur qui court, datant de plusieurs années, mais qui est restée là, logée au fond de son esprit. Une rumeur intrigante, mais aussi douloureuse, celle d'une descendance que sa soeur aurait engendré, deux enfants, deux garçons, ses neveux. Si pour le premier son existence semble avérée au vue des circonstances du départ de sa soeur (une trahison dont il ne s'est jamais réellement relevé) le second n'est qu'hypothétique, un nouveau coup de poignard perpétué par la chaire de son sang. Mais peut-être les réponses à ses questions arriveront bientôt, Alpha de la famille Baleta depuis peu, il possède désormais les ressources nécessaires pour tenter d'élucider ce secret que son père a emporté jusque dans la tombe. Mais si la rumeur s'avère fondée, que fera-t-il face à ces enfants représentants autant l'image de cette sœur qu'il a tant aimé, que la traîtrise et la fuite de cette dernière dont il ne s'est jamais relevé ?
(www) Grace à ses liens privilégiés avec l'Alpha de la famille Nicholae, Selina, Achillée s'est rapidement posée en intermédiaire et gardienne bienveillante des intérêts lycans au Conseil des Sages et à Nueva. Alliée de poids, la dryade entretient une relation cordiale teintée d'un profond respect avec Yaël.
(www) Dans le jeu des alliances de la division féline de Nueva Selina entretien un lien étroit avec la famille secondaire des Baleta (chat). En effet Jaguars et chats ont toujours été deux familles très proches de par les multiples alliances qu'elles ont créé par le passé notamment par un nombre important d'unions entre les membres de ces deux familles. Une alliance que le nouvel Alpha compte bien entretenir quitte à tenter un rapprochement plus intime avec la veuve à la tête de la division Nuevienne.
(www)Yaël est l'un des tribuns du sage Tertius et c'est une relation de confiance qu'il existe entre eux, une confiance loin d'être anodine puisqu'ils ont en commun la foi des anciens dieux et la volonté de réanimer leurs cultes. Leurs caractères étrangement opposés formant une complémentarité dans les longues discussions et leur soif de connaissance et de curiosité. Lien à développer et étoffer en jeu évidemment.


code couleur : #3B1744 © belladone.
Requiem of Claws


Daïvae Alshanor

Tribun de Tertius, Universitaire & Sorcière du Conseil

Libre
109 ans
Elfe noire
Spécialiste de magie rituelle de l'Université
Avatar :Tyrande - Wow
Métier :Tribun, professeur de l'Université et sorcière du conseil.
Orientation et Situation : Libre.
Magie :Connaissances d'anciens et puissants rituels de visions/liens. Magie personnelle libre.

Informations

Sage • Tolérante • Charismatique • Avisée • Bienveillante • A l'écoute • Empathique • Érudite • Passionnée • Manipulatrice • Patiente • Libre • Séductrice • Courageuse • Amorale lorsqu'il s'agit de protéger Nueva et ses habitants

HISTOIRE ▬
─ Daïvae appartient à une ancienne lignée de mages, une lignée si ancienne que l'origine même de cette dernière en est presque incertaine. Sa famille a toujours su préserver le savoir, notamment magique qu'elle détenait en la léguant aux futures générations. Contrairement à beaucoup, jamais cette dernière ne s'est détournée des anciens dieux, leurs ancêtres très lointains étaient d'ailleurs pour beaucoup des prêtres dédiés aux 5, cinq qu'ils considèrent comme la source de leur savoir magique.

─ Daïvae a hérité de cet héritage et apprend très tôt les rouages de la magie, rapidement elle démontre une habileté certaine dans la pratique de la magie rituelle, notamment visant à lier les âmes et les êtres et de puissantes capacités de vision, qui couplées l'une avec l'autre lui permettent de redonner vie à d'anciens rituels et sortilèges qu'aucun membre de sa lignée n'avait réussit depuis plusieurs générations.

─ La magie devient rapidement plus qu'un talent, mais une raison de vivre, une raison d'étude alors qu'elle lui consacre sa vie, se donnant corps et âme à elle. Une étude qu'elle parfait et approfondie à l'université, une étude qu'elle juge insuffisante alors qu'après cette sept années d'études elle considère que ce n'est que le début. Le début d'une vie d'apprentissage. Elle décide alors de parcourir le monde, se rendant en Atlantys, Akantha et même au sein de Mearian en recherche de toujours plus de savoirs et de connaissances anciennes sur les arts ancestraux et les anciennes pratiques magiques. Son étude et sa soif de connaissances la font même aller jusqu'à invoquer des démons avec lesquelles elle pactise pour qu'ils lui enseignent leur savoir en la matière, un savoir qu'elle amasse et accumule, frôlant plusieurs fois la mort et prenant conscience du potentiel véritablement destructeur de cette chose à laquelle elle a dédié sa vie.

─ Durant ces années de vagabondage elle part alors en recherche d'anciennes reliques magiques, s'intéressant aux histoires étranges et aux faits déroutants pour notamment aider les populations et mettre en lieu sur des objets corrompus par la magie d'obscural ou encore la magie des cristaux.

─ Après son voyage initiatique de plusieurs dizaines d'années elle retourne à Nueva où elle lègue les objets récupérées à l'université et décide d'enseigner son savoir sur la magie et les anciennes pratiques à ceux le désirant en prenant toujours garde à ce que ses élèves ne s'égarent pas en chemin sur la voie de la corruption des cristaux et une soif de puissance qui mènerait à leur destruction.

─ Son importance au sein de l'université provoque sa nomination au poste de tribun quelques années après son retour. Un poste qu'elle occupe encore aujourd'hui après avoir été "tirée aléatoirement" à plusieurs reprises, elle refuse néanmoins de faire campagne pour l’élection en tant que sage, considérant qu'il n'était pas compatible avec son rôle de professeur et de chercheuse de l'université.

─ Daïvae est surnommée par certains comme la Sorcière du conseil pour lequel elle a toujours mis a profit son immense savoir, mais surtout son immense puissance. Une puissance magique dépassant le simple cadre d'une magie personnelle alors qu'elle est à l'heure d'aujourd'hui la seule capable de réaliser et d’exécuter des anciens rituels que certains mages ont passé leur vie à tenter de comprendre et de réaliser. Une puissance que le conseil et elle-même prenne soin de camoufler au monde extérieure, considérant que l'elfe est un véritable atout. Un atout, qui si les autres nations avait conscience de sa puissance et de l'étendue de ses connaissances pourrait s'avérer en grand danger.


code couleur : silver


Sadraël Elseïr

Tribun de Tertius & Espion du Conseil

Libre
89 ans
Elfe noir
Chevalier de L'empire
Avatar :OC
Métier :Tribun du conseil infiltré en tant que chevalier de l'empire.
Orientation et Situation : Libres.
Magie :Quelque chose en rapport avec un type d'armes, du style ne faire qu'un avec elle, voir les contrôler à distance etc. Un truc assez agressif tout en restant assez subtile qui colle bien aux elfes noirs dans le côté forgeron émérite.

Informations

Observateur • Confiant • Patient • Efficace • Discret • A l'écoute • Sait taire ses émotions • Réfléchis • Sarcastique • Subtile • Violent • Loyal en vers sa patrie • Mystérieux • Humble • Discipliné

HISTOIRE ▬
─ Sadraël est né et a grandi dans une tribu d'elfes noirs du Nord du pays, peu nombreuse sa tribu était réputé pour leur qualité de forgeron ne faisant pas défaut à la réputation des elfes noirs. On l'initie d'ailleurs très jeune aux secrets familiaux en la matière.

─ Passionné par les armes, il se rend rapidement un lien très fort avec les armes de sa création qu'il forge lui-même, alors même jusqu'à refuser qu'elles soient vendues pour passer des heures à les observer et les manier comme si elles lui apporter une profonde sérénité, un sentiment de complémentarité. Cette fascination étrange pour les armes pousse le jeune elfe vers les arts de la guerre et la maîtrise de ses dernières, il quitte alors sa tribu pour rejoindre la capitale et intégrer la garde de la ville.

─ Son expérience dans la garde de Lelanaserine lui apporte une formation certaine en matière de maîtrise des armes, mais il ne la juge pas suffisante, son lien avec ces dernières s'étant renforcée au fur et à mesure des années, découvrant qu'il ne s'agissait en fait qu'une manifestation de magie, sa magie, un lien profond et sacré. Il se perfectionne alors en dehors de ses services, délaissant les rapports sociaux pour atteindre l'excellence, en tout cas tenter d'y tendre auprès d'un mentor.

─ Cet engagement d'une vie dans les arts du combat et la maîtrise des lames se trouve bien rapidement faire écho avec un autre sentiment, le besoin de servir sa patrie, quitte à se battre pour elle, l'elfe ne comprenant pas pourquoi Nueva refusait de créer une armée capable de la protéger en cas d'attaque, notamment Ellgardienne. (Sadraël en tant qu'elfe noir a été élevé dans la haine de la technomagie qui sont une aberration profonde d'utilisation de la puissance des cristaux, un irrespect en vers le passé et les dieux.)

─ Sa volonté de servir sa patrie le pousse alors s'intéresser plus en avant au conseil des sages et notamment aux sages eux-même, gravissant les échelons dans la garde de la capitale il devient rapidement une figure aussi intéressante que mystérieuse et attire l'attention du sage Tertius. Après plusieurs rencontres et entretiens, ce dernier est élu tribun, une élection factice puisqu'il est choisit directement par la sage du conseil.

─ Ayant toujours délaissé les rapports sociaux et les liens sociaux en général, Sadraël n'est au final que peu connu et ne possède aucun impératif particulier, très humble, même en tant que garde et détaché des autres, il devient rapidement un élément indispensable, un élément de l'ombre alors qu'ensemble Tertius et lui réunis par leur dégout de l'empire, mais aussi la crainte de ce dont ils sont capables en vers leur mer patrie, Sadraël prend la route d'Ellgard où il intègre l'armée.

─ Les débuts sont difficiles, sa condition d'elfe peu courante dans l'empire attirant quelques railleries et moqueries, mais sa force indéniable lui permet de rapidement démontrer sa suprématie sur ceux ayant eu la mauvaise idée de le tester. Il intègre les rangs de conquête, notamment grâce à l'expertise sur les cristaux de sa race, clamant que les elfes sont trop lâches pour exploiter leur réel potentiel, un potentiel qui n'est au final qu'un cadeau des dieux destiné à être étudié. Très rapidement ses faits d'armes et ses connaissances le font accéder au grade de chevalier. Sadraël est un militaire né et presque inné dans un pays sans armée, un paradoxe qu'il compte bien exploiter pour Nueva.


code couleur : silver