Lost Kingdom  :: Personnage :: Présentations :: Présentations validées :: Empire

La faim justifie les moyens.

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

BLAKE MAXIMILLIAN

Empire et Entrepreneur

Identité

  • Race : Humain.
  • Âge : 26 ans
  • Orientation sexuelle : La même que ton père.
  • Situation personnelle : Célibataire
  • Nationalité : Ellgard.

Points de caractéristiques

  • Physique :
  • Agilité :
  • Force :
  • Endurance :
  • (Techno)magie :
  • Mana :
  • Puissance :
  • Contrôle :

Compétences [0/3 slots]

À votre présentation, vous pouvez avoir jusqu'à trois compétences (mais une seule magie). Ces compétences peuvent être raciales, uniques, ou liées à l'utilisation de cristaux. En savoir plus. Les objets magiques tels que les Psyphers (armes) ou bien tout objet enchanté que vous inventerez (comme une armure magique par exemple) comptent pour une compétence par objet.

Renforcement physique:
Maximillian est capable d'utiliser sa magie pour renforcer une de ses capacités physiques. Que ce soit sa vitesse, sa force, ou son endurance. Cette magie consiste en une incantation de quelques mots qu'il peut murmurer ou simplement penser. L'effet est instantané et déterminé par la puissance d et perdure un certain temps en fonction du contrôle de l'utilisateur. Dans le cas actuel, 10 minutes.

Connaissance en chimie
Maximillian possède de bonne connaissance en chimie. Il connait les attributs bénéfiques des plantes et de certaines viandes. Il est donc capable de faire un certain type de mélange pour obtenir des potions, des engrais, de l'acide. Il est suffisamment habile dans le domaine de l'alchimie ainsi que pour rechercher différentes mixtures ou solution.

Connaissance de la terre.
Tout ce qui touche à la terre, Maximillian est incollable. Son rêve est tout de même de faire pousser des patates dans le territoire d'Ellgard. Grossomodo, tout ce qui concerne la terre, son état, sa fertilité, température, il le sait. Il a d'ailleurs des connaissances pour en changer les attributs. Rendre une terre supposée inféconde, fertile.

Physique

J'appartiens à la classe moyenne haute en terme de physique. Mais puisque je dois me décrire, commençons par le bas. Mes pieds ont une pointure de 44. Jusqu'à maintenant, aucun parasite ou champignon n'a été déclaré sur mes orteils. J'en prends soin, à raison d'un bain de pied tout les soirs. Croyez moi que quand on transpire des pieds, faut au moins ça.
En remontant, on peut voir mes jambes, dont les muscles sont clairement développés avec une pilosité moyenne qui ne cache en rien ses superbes muscles. On va passer en outre ce qu'il y a entre le ventre et les jambes, mais j'ai aucun complexe à ce niveau là mesdames. Un ventre qui possède de faible muscles abdominaux, manque d'exercice dans ce domaine, mais cela ne signifie pas qu'il y ait beaucoup de graisse non plus. En conséquence, mes pectoraux suivent cette logique. Rien qui ne fasse rêvé les fans de muscles, désolé. Bien entendu, mes bras ne dépareillant pas du reste quoiqu'il laisse présager plus facilement ce à quoi ils sont reliés.
Attaquons nous maintenant au plus visible, mon visage qui n'est que très rarement caché. Après tout, c'est l'un de mes atouts majeurs si ce n'est pour ce tatouage qui rappelle d'où je viens. Une famille influente, qui aime se la raconter pour ses quelques prouesses dans le passé. Bref, j'ai ce signe sur l’œil gauche, mais personne ne sait vraiment à quoi ça fait référence, même moi, j'ai tendance à l'oublier.  Mes yeux gris ne se démarque pas vraiment donc je ne vois pas trop ce que je peux en rajouter.
Je possède des cheveux châtains suffisamment long pour recouvrir mes oreilles et ne pas avoir trop froid.
Pour finir, mes lèvres, dont le contour ne possède aucune pilosité et dont la finesse délivre une voix qui vient s'en accorder. Ma voix est charismatique, du moins, c'est mon opinion et celui du peu d'ami que je possède. Tout ceci ensemble donne moi, un homme de taille moyenne, d'une allure relativement svelte avec un air plus ou moins amical selon mon humeur.
-->

Caractère

Je vais pas vous mentir, je peux apparaître déroutant aux premiers abords. Je suis de nature jovial, mais suffit d'une petite contrariété pour que je tourne rapidement au vinaigre. J'ai une certaine tendance à ne pas savoir lire l'atmosphère aussi. Rien que l'autre jour, un homme et une femme étaient assis sur un banc. La femme gémissait. Donc moi en bon gentleman, je viens donner un coup de savate à l'homme. J'ai rapidement compris que j'avais fait une légère erreur de jugement. Un cri aiguë qui ruine vos tympans et une bonne gifle qui fait mal pendant plusieurs heures furent mes récompenses pour mes bons et loyaux services. Y a eut aussi cette fois là où j'ai malencontreusement félicité quelqu'un qui venait de perdre un membre de sa famille. Pour ma défense, faut dire que quelques mois avant, elle m'a dit qu'elle détestait cette personne.
Mise à part cela, je suis de nature curieuse, c'est d'ailleurs pour cela que j'ai une tendance monstrueuse à étudier dés que j'ai du temps libre. J'expérimente, je pense à la signification de ma vie, je fais des recherches. Bref, le genre de chose que font les gens qui ont du temps libre. Fin, je crois ? En terme social, je respectes les normes, je suis loin d'être un marginal, mais on va dire que j'aime pas mal la solitude. Difficile de penser à la signification de la vie quant on a une personne qui raconte la sienne à côté.
On m'a déjà lancé que je manquais de maturité. Personnellement, je considère qu'une fois qu'on est dans le service militaire, on ne peut pas s'en sortir sans avoir un minimum grandit. Clairement, si tu fais des manières, tu t'en prends pour dix jours. Littéralement.
Cela va sans dire que j'aime ma nation, faut dire que si tu ne l'aimes pas, elle te fait rapidement comprendre que tu as toutes les raisons de l'aimer. Personnellement, j'aime quand ma nation à du caractère.
J'ai l'intention de contribuer à l'empire autrement qu'en prenant les armes, ce qui prouve mon courage, et ma loyauté sans faille. Je vais nourrir les prolétaires, histoire qu'il gagne du muscle et aille se battre à ma place en cas de besoin. On envoie rarement les patrons en guerre. Pas vrai ?

Histoire

Lorsque j'ai prit conscience du monde autour de moi, j'ai apprit que j'avais un papa et une maman, ainsi que 4 frères et sœurs plus vieux que moi. J'étais le petit dernier, comme on pouvait le dire. Alors y a des bons et des mauvais côtés à être le dernier d'une famille influente de l'empire. Commençons par le bon. Déjà, tout les jouets de mes aînés, me revenaient naturellement. De deux, j'avais aucune pression quant à mes études ou quoique ce soit. Je pouvais être nul dans un domaine, mise à part un petit avertissement, je risquais pas grand chose. De plus, je pouvais faire ce que je voulais, contrairement à l'aîné qui devait suivre les traces de Papa. Maintenant, j'ai rapidement compris le mauvais côté de la chose. On attendait littéralement, rien de moi. Juste celui d'exister, ni plus ni moins. J'étais chouchouté en tant que bon petit dernier, néanmoins, je ne représentais pas l'espoir de la famille. Même le second fils avait une sorte de pression dans ce domaine. Moi, rien.

J'ai donc étudié ce que je voulais. A mes dix ans, je me suis intéressé à une plante qui poussait dans la toundra, alors que normalement pour elle, c'était impossible. J'ai donc été naturellement fasciné par cette plante qui poussait là. Qui semblait crier, je suis vivante, et on peut me lancer n'importe quoi, je survivrais. A cette époque, j'ignorais la raison, mais malgré ma fascination, j'ai piétiné cette plante. Aussi anodin que cela soit, je me suis posé la question après sur le pourquoi j'avais fais une telle chose. Je veux dire, en soi, le fait qu'elle survivre, c'est cool, non ?

C'est quelques années plus tard que j'ai réalisé la raison de mon acte. Ce n'était pas simplement le comportement destructeur d'un gamin. C'était une raison bien plus puéril. Cette plante grandissait seule, dans un environnement qui était contre elle. Malgré cela, elle criait, j'existe, je suis là. Oui, j'étais jaloux d'une plante, qui parvenait à se pavaner malgré le fait que la nature soit contre elle. Je me suis alors convaincu que son existence prenait du sens dans le fait que dans un premier temps, elle n'aurait pas du exister. C'est sans doute à ce moment que j'ai commencé à me poser ma première question philosophique. Quel est le sens de ma propre vie ?

Lorsque j’effectuais mon service militaire, j'ai songé à m'engager avant de finalement abandonner l'idée. Autant j'aime marcher, autant le parcours du combattant, c'est vraiment, vraiment fatiguant. Ainsi, une fois mon service terminer, j'ai reprit mes études. Je me suis intéressé à la terre en général, aux plantes, et aux différents composants, comme si je cherchais à comprendre pourquoi une plante qui ne pouvait pas pousser dans la toundra, y était parvenu.

Pendant plusieurs années, je me suis intéréssé à ça, mais également à l'empire en général, et plus en profondeur. Je savais que la population en général de l'empire, ne vivait pas de façon aussi aisé que moi. Que certains même ne mangeait pas à leur faim. Qu'ils vivaient dans des bidonvilles. Les prolétaires, des personnes qui n'ont pas été capable de s'adapter à leur environnement pour survivre de la meilleure façon possible. C'est du moins, ma pensée. Mais tout de même, ces gens qui vivent dans des bidonvilles et qui meurent de faim... Pourquoi ne font ils rien pour changer ça ?

Parce qu'ils sont stupides, qu'ils ne savent probablement pas, comment exploiter la terre pour cultiver des champs. Et ça m'est venu. Pour l'empire, et pour moi, pourquoi ne pas remplir le ventre de ces incapables ? Une personne qui a faim, c'est une personne inutile pour Ellgard. Bien entendu, ce nouveau projet de large envergure allait susciter pas mal de problèmes. Mais si je parvenais à résoudre ces derniers, je pourrais gagner largement plus d'influence que ma famille n'en a jamais eut.

Un objectif, nouvellement acquis, je me concentrais à présent à créer les champs qui nourriraient l'empire, et m’enrichiraient.

Profil

  • Pseudo : Russel/Maximillian. Peut changer en Lilium.
  • Âge : 27 ans
  • Tu nous as trouvé où ? Grâce à des amis qui étaient sur le forum.
  • Un autre compte ? Nope
  • Personnage de l'avatar : Bunny Black ▬ ダクース si je m'en rappelle bien. Traduit en Darks, Dierks, Diechs. Fin il n'a eut aucune traduction officielle, du moins quand je l'ai lu.
  • As-tu lu le règlement ? Oui, pitié dites moi pas que j'ai loupé un code dans le règlement... xD
Copyright ©️ Maître du Jeu de Lost Kingdom
Bienvenue parmi nous futur associé La faim justifie les moyens.  3622086245


La faim justifie les moyens.  LIE
La faim justifie les moyens.  Ensiegclopedie-54abf6c
Bienvenue !


La faim justifie les moyens.  Signature1
Bienvenue parmi nous petit entrepreneur La faim justifie les moyens.  3622086245


La faim justifie les moyens.  LIE



La faim justifie les moyens.  Aejor2

Signas:
 
C'est dans la boîte !

Félicitation, te voilà officiellement validé ! *lance des confettis*

Un cultivateur au milieu de chasseurs de primes, de soldats et de comploteurs, c'est rafraîchissant ! Les modifications ont été vu via MP, une fiche simple mais efficace. J'espère que tu te plairas sur le forum, amuse toi bien pour la suite :D

Sur ces mots, je te redirige vers la fiche personnage obligatoire afin de conserver une trace de ton évolution. Bon courage pour la suite !