Lost Kingdom  :: Personnage :: Présentations :: Présentations validées :: Empire

They're fanatical, barbaric but you, you will be worse ▬ Brynjar

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
FEARGHAL BRYNJAR
Centurio dans Saccage
RACE ▬ Humain
AGE ▬ 35 ans
ORIENTATION SEXUELLE ▬ Non renseignée
SITUATION PERSONNELLE ▬ Non renseignée
NATIONALITÉ ▬ Ellgardien
FACTION ▬ Empire
MÉTIER ▬ Militaire


MAGIE ET COMPÉTENCES
PHYSIQUE
❯ agilité x x x x ○
❯ force x x x x ○
❯ endurance x x x x ○
(TECHNO)MAGIE
❯ mana ○ ○ ○ ○ ○
❯ puissance ○ ○ ○ ○ ○
❯ contrôle ○ ○ ○ ○ ○
Augmentations biochimiques : Cobaye d'un programme visant à améliorer les capacités humaines de façon drastiques via des procédés biochimiques. Brynjar a bénéficié de nombreuses modifications de sa simple condition d'humain, volume cardiaque augmenté, densité musculaire surdéveloppée, ossature renforcée, procédés chimiques du cerveau altérés. Notre soldat de Guerre sera toujours plus performant que n'importe quel individu à niveau équivalent sur tous les aspects physiques tout comme sa concentration, gestion du stress se sont vu aussi altérés positivement. À l'inverse l'agressivité de Brynjar fut drastiquement développé suite aux modifications cérébrales ceci imposant la prise d'un traitement pour limiter son hyper agressivité.

Exosquelette Égide Gen-1 : Fleuron de la technologie ellgardienne en matière d'apport personnel pour un soldat et surtout tout sauf rentable à la production de masse. L'exosquelette Égide fut crée dans le but de renforcer les compétences déjà exceptionnels d'un individu, cette tenue s'apparentant à une armure aux formes très industrielles et typiques à Ellgard, l'imposant blindage de l'exosquelette se supportant entièrement lui même de par divers servomoteurs tout en veillant à ne faire qu'un avec les mouvements du porteur afin de rendre le port d'une telle tenue sur la durée confortable. La particularité de l'exosquelette est de reproduire de par ses capacités de calcul les mouvements de son porteur avant que son propre corps ne puisse les réaliser accroissant grandement la réactivité (même si cette faculté est limitée en réalité par une batterie interne qui a besoin de se recharger). Cette tenue s'est vu équipée en plus de divers outils lambda nécessaires à la vie d'un soldat comme une radio moyenne portée, un filtrage des toxines connues utilisées par la division éponyme de la branche inquisitoriale de Guerre et d'autres outils mineurs permettant un port sur de longues périodes de ce joyaux de technologie. Il est bon de noté que la visière du casque est teintée.

Ce premier modèle n'étant pas encore entièrement adapté à l'ensemble des environnements celui-ci finirait par couler comme une brique en un environnement aqueux, démontrer des faiblesses face à des décharges électriques, étant aussi soumis au magnétisme etc... De plus l'équipement et le déséquipement ne peut se réaliser que de par le soutien d'un personnel formé de par le poids de l'exosquelette et sa complexité tout comme l'entretien se devant d'être régulier et réalisé par des scientifiques jalousement gardés par Ragnarök. Pour conclure le parfait maniement d'une telle tenue demande plusieurs mois d'adaptation le contrôle de l'utilisateur influençant sur la réactivité fourni par la tenue.

Close quarter : À la fois sans doute une question de goût et de talent là où certains seront toujours plus à l'aise en diverses situations comparé à leurs congénères. Brynjar est spécialisé dans les affrontements à distance réduite avec divers outils comme les armes à feu, les armes blanches, contondantes ou encore son propre corps. Il serait clairement suicidaire de vouloir le garder non loin de soi durant un combat à défaut d'accepter une mort prématurée.
PHYSIQUE
Dossier médical (dernière mise à jour le 10 mars 418) :
Groupe sanguin : AB+
Taille : █████ 2m08 - 2m18 avec Exosquelette Égide Gen-1
Poids : █████ 130 kg - 431 kg avec Exosquelette Égide Gen-1
Couleur des yeux : Marrons
Couleur des cheveux : Bruns
Signes distinctifs : Nombreuses cicatrices suivant l'emplacement d'os majeurs et autres organes vitaux en plus d'autres aux placements plus aléatoires.

-----------------------------------------------------------------------------------

« - C'est un humain normal ça ? Il devrait être six pieds sous terre depuis longtemps de par en juger ses nombreuses cicatrices et la chance à bon dos vu l'état dans lequel il est arrivé. »

De multiples regards se posant sur une enveloppe charnelle qui était la tienne, inerte de par l'anesthésie alors qu'un cœur sans doute aux rares proportions se contentait de pulser sous sa cage thoracique protectrice. Le chirurgien finissant son œuvre en parallèle de ces propos alors qu'il recousait la parcelle de ton anatomie mutilée par l'opération nécessaire pour te sauver la vie. Ce n'était pas tous les jours qu'un personnel médical pouvait se permettre d'opérer un colosse comme celui que tu étais devenu au fil des années. Un titan tout sauf naturel, une création à la peau mâte et déjà bien trop mutilée par des pratiques qui ne pouvaient qu'être liées à une science bien trop curieuse, envieuse de voir jusqu'où le potentiel d'un simple humain pouvait être poussé. Que restait il en cette carcasse d'humain hormis la fonction principale de chaque membre, de chaque organe et sa dénomination ? Anatomie totalement souillée par diverses procédures médicales, diverses augmentations via des produits à la létalité exagérée à défaut d'une acceptation de ceux-ci par le corps. Il aurait pu y avoir une sensation de perfection dérangeante à la vision d'un vivant comme toi mais il n'en est rien de par la mutilation facilement imaginable, histoire silencieusement comptée par tant de stigmates.

Un visage paradoxalement intact en opposition, celui d'un individu sûrement aux ancêtres akanthiens. Des paupières des plus banales venant voiler des iris à la teinte des plus communes sans grand étonnement. Une barbe mal entretenue, reflétant quelque peu la complexité du terrain parfois encadrant la partie inférieure de ton faciès. Ta chevelure noyées en une nuance obscure se faisant timide à l'exception du haut de ton crâne. Tu étais comme tes semblables à première vue à l'exception de ce gabarit supérieur à celui des plus brillants athlètes, un gabarit sûrement constitué de chair et d'os, de choses basiques pour un vivant lambda mais non. Tu n'étais qu'une chose à la plastique développée artificiellement entre diverses altérations des lois de la nature, des prédispositions génétiques de tout individu. Tu n'étais que de chair et d'alliages le tout cohabitant sous l'apport de la vie du fluide qui traversait ton organisme, sous les apports en oxygène du sang. Humain changé en machine biologique, un éventuel exemple de ce que l'humanité pourrait être sous l'impulsion du temps et de l'évolution. Une impulsion qui fut forcée pour fournir un outil de victoire à l'Empire, pour fournir une machine au fonctionnement biologique, pour fournir un prédateur bon à se tuer à la tâche.  
CARACTERE
10 Mars 418, expertise psychiatrique du soldat Fearghal Brynjar deux semaines après sa sortie du coma.

Suite à de multiples opérations et dans un but thérapeutique le patient fut plongé dans un long coma artificiel. Conformément aux mesures en vigueur en vue d'une réintégration dans la branche inquisitoriale de Guerre, une expertise psychiatrique du sujet fut réalisée dans le but d'évaluer sa capacité à retourner au combat. Dans un premier temps le patient ne présente le moindre séquelle d'un point de vue cognitif, aucune altération de sa personnalité ou autre n'ayant pu être relevée. Il ne témoigne d'aucun symptôme pouvant attester l'existence d'un syndrome post traumatique même si de plus amples entretiens doivent être réalisés sur ce sujet.

En opposition aux précédents rapports qui furent écrit le sujet semble avoir conservé divers syndromes relativement handicapants mais aisés à combattre de par diverses injections à intervalles régulier. En l'absence de prise de son traitement de par des problèmes logistiques ou autres nous conseillons de limiter les contacts entre le sujet et les autres individus qu'il serait susceptible de croiser dans le cadre de ses fonctions. Malgré son grade actuel il est fortement conseillé d'ailleurs de déployer sur le terrain le patient selon son objectif attribué sans la moindre équipe pour l'épauler afin d'éviter d'éventuelles dérives, certaines missions pouvant excéder en durée l'effet des différents agents chimiques que le patient serait amené à prévoir en amont.

L'hyper agressivité du sujet pouvant être endiguée au travers d'un traitement méticuleusement suivi, celui-ci semble atteint d'une certaine paranoïa. Sa paranoïa semblant liée à un certain racisme envers les différentes autres races, il a une rare difficulté à concevoir que ses supérieurs puissent être autres que humains de par le principe de méritocratie et la répartition de la population ellgardienne. Cette paranoïa trouve sans doute aussi naissance de par un certain manque de reconnaissance en terme de promotions par rapport aux services rendus à la nation depuis son tout premier déploiement en Fhaedren en 407. Il est possible de greffer à cette paranoïa vis à vis de certains gradés et minorités un développement de celle-ci de par un précédent mauvais suivi psychologique dans les premières années de conscription du patient ou alors un processus d'endoctrinement bancal sur certains aspects. Le point le plus gênant reste malgré tout l'hyper agressivité et les crises en rapport auxquels peut être soumis le patient en cas de non prise de son traitement.

De façon bien plus générale le sujet semble toujours témoigne de tendances sociopathes de par un très grand manque d'empathie vis à vis des autres soldats du corps militaire. L'annonce du décès d'autres individus avec lequel il fut de nombreuses fois déployés n'ayant pas réellement amené une quelconque réaction proche de la norme sociale.

Nous recommandons au commandement dès lors de déployer le soldat seul en mission et d'assurer un approvisionnement parfait en les différentes substances médicales qui lui sont prescrites afin de stabiliser son mental. En cas de retour à Ellgard dans le cadre de permissions l'équipe médicale conseille le rajout de sédatifs afin de s'assurer de la docilité du patient et de la protection des civils, de plus des sédatifs devraient être fournis aux différents gradés avec qui le sujet sera amené à coopérer en cas de situation complexe. Le patient étant conscient de sa propre dangerosité il est bon de noté pour conclure qu'il éprouve une grande méfiance envers le personnel médical ou tout individu affilié au conseil scientifique Ragnarok.

-----------------------------------------------------------------------------------

Un amoncellement chaotique de défauts, de menaces pour ton entourage de par une psychologie qui ne fut peut être pas assez surveillée. Il n'en restait pas moins que ta déviance se voyait couverte par une autre parcelle de ton caractère relativement exemplaire en tous points pour un pion quasiment des plus simples dans l'armée. Docile, totalement obéissant, c'était l'un des premiers facteurs qui faisait de toi un outil parfait pour ta hiérarchie ayant appris à ne point remettre en cause ses ordres. Tu outrepassais merveilleusement une grande paranoïa fermant les yeux sur tout ce qui pouvait te déranger lorsque les intérêts de l'Empire finissaient par entrer en jeu. Un paradoxe des plus étonnants se manifestant dès lors, tu étais d'une obéissance à toutes épreuves hormis lorsque le libre arbitre te dictait d'apporter une solution sans doute plus efficace que celle préconisée. À défaut d'être socialement intégré comme il le fallait comme tout bon vivant, il n'en restait pas moins que tu étais un élément fidèle parfaitement asservi à la cause impériale qu'importe ce que cela pourrait engendrer.

Une obéissance synonyme d'aveuglement, il était naturel de trouver en ton mental un certain prolongement de cette qualité. Une qualité qui se mariait admirablement à une détermination sans égal, une détermination qui en devenait parfois plus une obsession lorsqu'il s'agissait de mener à bien un objectif qu'importe le tribut à s'acquitter. Une fameuse tendance sans doute révélatrice d'un courage inconsidéré, d'une peur bien trop facilement contrôlée ou un profond désir des plus subtiles d'autodestruction non relevé de par divers spécialistes. Sans doute tout ceci trahissait aussi un goût inconsidéré pour le danger, un goût qui se manifestait en l'indifférence voir la satisfaction de vivre de longs périples en des territoires tout sauf accueillants en des conditions spartiates. Tu te savais dispensable, dispensable comme tout militaire dans le cadre d'une guerre là où les morts n'étaient qu'une statistique. Tu n'étais fait pour la vie civile, pour une éventuelle retraite et tu assumais pleinement ton statut de matériel, de matériel militaire dispensable de par ton aveugle obéissance et ta détermination bien trop poussée.
HISTOIRE
Notes du scientifique A. Frarsson sur le programme Chrysalide, document classifié réservé aux inquisiteurs :

12 février 389 ▬ Conformément aux protocoles mis en place, nous avons commencé à regrouper les différents profils des multiples candidats de par des résultats scolaires pour l'échantillon composé uniquement d'enfants. À l'opposé des militaires seront sélectionnés selon leurs états de service pour rejoindre l'échantillon adulte ou alors devenir instructeurs après des entretiens plus approfondies.

25 septembre 390 ▬ Après un méticuleux processus de sélection nous avons procédé à l'adoption de multiples orphelins ou au rachat à des parents défavorisés de leur progéniture en échange de la promesse d'un futur radieux pour leur enfant. Concernant les adultes sélectionnés le tri fut effectué en parallèle entre les futurs sujets et encadrants ce qui donne le nombre de 50 sujets, 25 enfants et 25 adultes qui seront mis plus tard en concurrence.

13 octobre 391 ▬ Un peu plus d'un an s'étant écoulé, de nombreuses observations sont déjà formulables comme supposé de par la différence d'âge envers les cobayes, chaque vivier n'ayant le moindre contact avec l'autre. Les enfants se montrèrent plus turbulents que leurs aînés mais sont par opposition bien plus malléables mentalement et dès lors endoctrinables malgré tout un chemin important est à réaliser là où les adultes disposent déjà de toutes les bases en terme de savoir stratégique, militaire.

15 avril 394 ▬ Au fur et à mesure des années les sujets enfants semblent doucement rattraper leur retard en terme de connaissances et se montrent bien plus réceptifs à l'autorité, de plus l'esprit de rivalité semble toujours exister chez eux mais à un niveau plus acceptable que celui des adultes où les leaders naturels semblent se disputer l'autorité sur le groupe.

18 janvier 396 ▬  Les connaissances culturelles et militaires des jeunes générations ne cessent de croître tout comme leur obéissance aveugle aux idéaux impériaux. Les conflits entre les adultes semblent s'être stabilisés quant à eux. Aucun commentaire notable à réaliser en plus.

19 juillet 398 ▬ Le processus d'augmentation commencera le mois prochain, l'ensemble de l'équipe scientifique a commencé à spéculer sur les résultats des premiers tests sur l'humain. Taux de réussite de la procédure, effets secondaires à prévoir, les militaires en lien avec le projet souhaiteraient voir le vivier adulte comme le plus efficace à l'opposé du vivier plus jeune qui représenterait un coup budgétaire en plus de par la formation à continuer. L'attirance pour les technogènes et leur développement drainant les finances que nous recevons au profit d'autres programmes.

20 août 398 ▬ 1 mois après la procédure d'augmentation, 19 adultes trouvèrent la mort dans les premières semaines du processus leur organisme n'ayant réussi à s'adapter aux modifications implantées. Le vivier des adolescents lui de par les premiers résultats paraît plus réceptifs aux diverses augmentations même 12 décès sont déjà recensés. Le reste des candidats qu'importe l'âge sont gardés en coma artificiel le temps de l'évolution de leur organisme. Les corps des individus morts seront gardés pour autopsie dans un futur proche.

27 décembre 398 ▬ L'ensemble du vivier adulte est déclaré mort à l'opposé des estimations de l'équipe, concernant l'autre de nouveaux décès ont été enregistrés mais il reste dix candidats même si deux commencent à rejeter une augmentation.

10 février 399 ▬ Après plusieurs mois d'observation, la procédure d'augmentation est terminée pour l'ensemble des cobayes qui ont survécu. 4 sujets seront reclassés dans d'autres secteurs militaires de par leur incapacité à rejoindre un corps militaire dédié au terrain suite à une insatisfaction dans les résultats obtenus. Les 4 sujets en parfaites santé ont entamé leur période de rééducation suite aux modifications drastiques sur leur organisme.

3 mars 399 ▬ 4 soldats furent tués lors d'un entraînement avec les sujets finaux, 3 instructeurs furent aussi gravement blessés en parallèle. Après enquête cet accident fut classé sans suite de par le fait que les cobayes sont encore en période d'adaptation par rapport à leurs nouvelles capacités.

4 septembre 399 ▬ L'agressivité des sujets a récemment augmenté, de nombreux accidents en témoignant, de nombreuses mesures furent prises pour protéger les divers individus amenés à entrer en contact avec eux. En attendant des expertises psychologiques sont prévues même si nous allons devoir envisager de nous séparer de trois sujets de par les nouvelles coupes budgétaires suite à ces imprévus.

6 mars 400 ▬ Après de plus amples expertises nous en sommes venu à la conclusion que l'hyper agressivité des sujets et surtout de celui que nous avons conservé est un des effets secondaires d'une des augmentations. Réopérer étant trop risqué pour la survie du sujet, un traitement adéquate peut palier à cette problématique avec des prises toutes les douze heures par intraveineuse.

1er septembre 400 ▬ Le sujet est intégré à la branche inquisitoriale de guerre après falsification des documents en rapport avec sa vie d'avant. Nous continuerons de surveiller le plus régulièrement possible l'évolution d'un point de vue médical de la nouvelle recrue.

Annexes sur le suivi durant la carrière militaire du sujet conservé :

Il fut possible avec le temps et sans doute la guerre de noter une évolution dans la psychologie du sujet concernant son hyper agressivité. Cette hyper agressivité semble s'être développée depuis l'an 407 et les premières mobilisations sur le front du cobaye. Les combats ayant sans doute une influence sur son mental nous préconisons de renforcer le dosage habituel qui lui est administré même si nous pouvons remarquer une légère baisse de son agressivité suite à son coma prolongé entre le 3 février et le 1er mars 418 de par des blessures reçus au combat. Nous conseillons cependant à l'inquisiteur en charge de la branche du sujet d'éviter des promotions qui pourraient éloigner le sujet du terrain où il est bien plus efficace même si son bagage militaire et intellectuel lui permettrait d'assumer d'autres rôles plus haut gradés.

NB : L'ensemble du travail en rapport avec le projet Chrysalide sera transmis au Ragnarök à partir du 1er janvier 418 qui s'en occupera dès lors.

-----------------------------------------------------------------------------------

Une existence drastiquement différente de celle qui t'aurait attendu si l'on t'avait laissé en cet orphelinat des bas quartiers, un mouroir pour une progéniture abandonnée de tous. Si l'on te le demanderait aujourd'hui tu répondrais sûrement de par ton endoctrinement que tu n'éprouvais la moindre amertume vis à vis de l'existence que l'on t'avait imposé. Ca n'avait pas été facile tous les jours mais au moyen tu avais toujours eu la certitude que l'on t'avait prédestiné à quelque chose d'utile à l'opposé du simple fait de finir vagabond, voleur ou meurtrier dans les bas fonds de l'Empire. On avait su rentabiliser ton potentiel sous certains points au sacrifice d'autres, on t'avait donné le goût de la violence mais d'une violence légitime de par son but, se débarrasser des ennemis de l'Empire même si quelques bavures ou accidents avaient pu trouver naissance de par tes faits et ta névrose. Tu étais profondément convaincu que tu avais tout gagné quasiment mais n'était-ce pas une illusion ? Une banale illusion alors que tu n'étais qu'un outil, un outil de chair et de sang spécialisé en un domaine. Un domaine pour lequel on t'avait fabriqué, un domaine qui te limitait, qui te définissait en chacun de tes aspects. Un domaine qui avait défini tous les points de ta vie et qui définira ceux à venir.
DERRIERE L'ÉCRAN
PSEUDO ▬ Radium.
AGE ▬ 22 ans.
TU NOUS A TROUVÉ OU ? ▬ blbl
UN AUTRE COMPTE ▬ Un seraph à l'incarnation morte ?
LE PERSONNAGE DE TON AVATAR ▬ Overwatch ▬ Reyes Gabriel
TU AS LU LE RÈGLEMENT ? ▬ blbl
You are



J'ai beaucoup d'humour.
Rebienvenue sinon. Vive Guerre.
Re Welcome !



Salutations o/
Bienvenue à Guerre
Cette beauté, je t'aime déjà







Signas:
 
C'est dans la boîte !

Félicitation, te voilà officiellement validé ! *lance des confettis*

Une très belle fiche, ma foi ! L'écriture est agréable à lire et la qualité est présente. J'ai hâte de voir ce que tu prévois pour ce petit impérial. Bienvenue dans Guerre, d'ailleurs, héhé.

Sur ces mots, je te redirige vers la fiche personnage obligatoire afin de conserver une trace de ton évolution. Bon courage pour la suite !