Lost Kingdom  :: Personnage :: Présentations :: Présentations en cours

Kalanros Arkenate

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

Arkenate Kalanros 

Civil - Forgeron

Identité

  • Race : Elfe Noir
  • Âge : 46 ans
  • Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
  • Situation personnelle : Veuf
  • Nationalité : Nueva

Points de caractéristiques

  • Physique :
  • Agilité :
  • Force :
  • Endurance :
  • (Techno)magie :
  • Mana :
  • Puissance :
  • Contrôle :

Compétences [3/3 slots]

Compétence raciale : Forgeron Elfique
Dû au sang elfique qui court dans ses veines, Kalanros possède une affinité naturelle avec les arts de la forge. Ce dernier peut façonner des objets (armures/armes/outils/...) d'une qualité supérieure à celle d'un forgeron classique. Il ne peut cependant rien créer à partir du vide, les matériaux de bases étant nécessaires à la fabrication d'objets. Grace à sa nature magique, Kalandros peut également utiliser la magie des cristaux afin d'y insuffler divers enchantements dans ses créations. La puissance de ceux-ci diffère selon la qualité, la taille et la pureté du cristal utilisé.

Compétence personnelle : Épéiste
Suite à son ancienne vie de soldat, Kalanros a appris la maîtrise des armes et plus particulièrement celle de l'épée. Bien qu'il ne soit plus un membre de l'armée, l'Elfe continue de s'entraîner au maniement de la lame lorsqu'il n'est pas plongé dans son travail. Sa force et son agilité supérieure à la moyenne ainsi que son expérience de la guerre font de lui un bretteur à ne pas prendre à la légère.

Compétence magique : Illusion
Kalanros s'est majoritairement spécialisé dans le maniement de l'épée. Bien qu'il reste capable d'utiliser la magie d'illusion, cela est loin d'être son domaine de prédilection. Celle-ci est loin d'égaler la puissance qu'elle pourrait atteindre entre les mains d'un mage bien entraîné. Les illusions créées par Kalanros sont certes impressionnantes, mais son manque de contrôle l'empêche de profiter pleinement de ses capacités. Le jeune elfe les utilise généralement afin de détourner l'attention d'un adversaire ou pour se montrer plus impressionnant qu'il ne l'est réellement si le besoin s'en fait sentir.

Physique

Haut de son mètre quatre-vingt, Kalanros possède une silhouette athlétique contrairement à ce que l'on s'attendre de la part d'un forgeron ou même d'un ancien soldat.
De longs cheveux noirs ruissellent le long de ses épaules, contrastant avec la pâleur grisâtre de sa peau. Ses yeux, à l'iris aussi noir que sa chevelure, semble emplis de douceur, mais, parfois, au fond de ces derniers, une profonde tristesse mélangée à de la colère peuvent se faire sentir.
Quand il n'est pas dans sa forge, et donc vêtu de sa tenue de travail, Kalanros porte généralement un haut en lin blanc sous lequel un pantalon de toile noir est maintenu en place par une ceinture de cuir. Attaché à celle-ci, le fourreau de son épée, dont la garde dépasse légèrement de son long pardessus en cuir noir. À ses pieds, une paire de bottes en cuir renforcées par une plaque d'acier à l'avant.
En dehors de son apparence vestimentaire, il n'est pas difficile de le reconnaître. En effet, une longue balafre s'étend du coin de sa lèvre gauche, remontant presque jusqu'à l'œil, longeant un nez aquilin.

Caractère

Kalanros est une personne plutôt sociable, sa vie dans l'armée l'ayant habitué à côtoyé d'autre personnes régulièrement ainsi que de part son métier, où de nombreux curieux le sollicite régulièrement à propos de ses créations. Le jeune Elfe (oui oui, 46 ans, c'est jeune pour elfe) n'a pas de rancune ou d'idée reçu envers les autres races à l'exception des membres de l'empire pour lesquels il ressent une haine sans bornes. Évitez donc de l'approcher si vous faite partis de ces derniers, sans quoi vous vous retrouveriez avec une épée planté dans le cœur avant même de l'avoir réalisé.
Bien que cela fasse déjà quelques années déjà que sa femme a été tué, la mort de cette dernière continue de le hanter. Chaque jour passant augmente sa haine envers l'empire et son envie de voir ce dernier s'écrouler.
L'elfe aime également apprendre de nouvelles choses ainsi que la lecture. Il s'égare régulièrement dans ses livres entre deux entraînements, si son taux de commandes en tant que forgeron lui permet.
En dehors de son hostilité envers l'empire, Kalanros n'est pas une personne violente et préférera tenter de calmer un conflit avant l'épée. Dégoûté de la guerre et de la violence, il ne se battra que sa vie ou celle d'un proche est menacée.

Histoire

Originaire d'un village proche de Mearian, Kalanros y coulait des jours paisible dans sa tendre enfance, née d'une famille d'artisans elfes noirs, d'une mère, tailleuse et d'un père forgeron. C'est d'ailleurs grâce à son père que sa passion pour la forge se manifesta. Il commença à assister son père à la forge dès qu'il en eut l'âge et apprit comment donner forme au métal. Le bruit du marteau sur l'enclume, les étincelles, ces étoiles éphémères surgissant de l'acier, ces choses émerveillaient Kalanros. Une fois âgé de quatorze ans, son père commença à lui apprendre les bases de l'enchantement d'objets ainsi que d'anciennes techniques de forge elfique. L'adolescent appris ainsi à manipuler les cristaux durant le processus, comment y ajouter divers renforts et effets. Ce n’était pas chose simple, si le flux de magie était mal équilibré, l’objet recevant l’enchantement pouvais aussi bien se briser que baisser en efficacité. Il fallut du temps au jeune elfe afin de maîtriser l’énergie magique requise durant le processus. Plusieurs années s'écoulèrent ainsi dans ce petit village...

Kalanros était désormais adulte, il passait le plus clair de son temps dans la forge à fabriquer diverses armes et outils pour le village. Les habitants travaillaient majoritairement à la mine et avaient donc régulièrement besoin de nouveaux outils. Quand ne forgeait pas, il profitait de son temps libre pour s'entraîner au maniement de l'épée et à lire. Le jeune homme partait également chasser de temps à autre dans la forêt proche de son village et en ramenait également les herbes médicinales qu’il trouvait en chemin.
C'est d'ailleurs après une de ces fameuses escapades dans les bois qu'il fit la rencontre d'une humain habitant dans un village voisin. La jeune femme se nommait Ninna Kalrich, elle avait le même âge que Kalanros. Sa chevelure blonde tirait sur le blanc et était attachée en une longue natte qui lui arrivait en bas du dos. Elle portait des vêtements tout aussi colorés que sa personnalité, ce qui ne faisait que renforcer son charme. Ils prirent l'habitude de se retrouver régulièrement dans la forêt, chassant ensemble, ramassant diverses herbes ou même, tout simplement, pour être ensemble.

Quelques années plus tard, Ninna et Kalanros finirent par se marier. Ils quittèrent leur village natal pour s'installer non loin de la capitale de Mearian.
Malheureusement, leur bonheur fut de courte durée. Peu de temps après leur arrivée, la guerre fit rage entre l'Empire et Mearian. Kalanros fut enrôlé dans l'armée afin de combattre la force de frappe de l'Empire qui avançait sans relâche. La veille de son départ, l'elfe passa sa journée à la forge, martelant l'acier en fusion, donnant forme au métal. La nuit était tombée tandis que le jeune homme contemplait l'arme, la lumière de la lune se reflétant sur la lame. La garde était décorée sobrement, mais solide. Son fourreau, d'un bleu pastel était orné d'un bouclier, quant à la lame, elle était aussi aiguisée qu'un rasoir et étonnamment légère par rapport à sa taille, légèrement plus longue que l'avant-bras d'un homme adulte. *Parfait ! Avec ça, elle sera facile à manier.*
Kalanros remit l'épée dans son fourreau, puis retourna auprès de sa femme afin de lui offrir l'épée qu'il venait de créer.

"- Tiens, garde la près de toi. Je serai moins inquiet si je sais que tu as de quoi te défendre durant mon absence."

En effet, le but de cette arme, au plutôt de sa légèreté, était pour que sa femme puisse la manier. Une épée normale aurait été trop lourde pour quelqu'un qui n'a pas l'habitude.

Ce fus leur dernière nuit ensemble, le lendemain, il partirait rejoindre les nouvelles recrues à la caserne de la capitale.

Le jour du départ était arrivé. Il serra sa femme une dernière fois dans ses bras puis, le cœur lourd, partis avec le reste des conscrits.

Ils arrivèrent dans leurs nouveaux quartiers. D'après le supérieur qui les accompagnait, lui ainsi que les nouvelles recrues allaient d'abord apprendre les rudiments du combat et de l'art de la guerre avant de partir aider au front. Durant sa formation, il fit la rencontre d'un humain, nommé Broyth Heulgh. Ce dernier se démarqua rapidement des autres par son agilité et ses réflexes hors norme. Il venait également d'un petit village non loin de la capitale et avait décidé de s'enrôler afin de contrer l'avancée des troupes de l'Empire. L'elfe et son nouveau compagnon étaient dans la même chambrée.

"- Toi aussi, tu as été recruté de force ?" Demanda Kalanros.

"- Non, je suis venu de mon propre gré. Le village d'où je viens est certes petit, mais c'est chez moi, je ne laisserais pas l'empire détruire mon foyer."

Cette remarque arracha un sourire à l'elfe. "- Au moins, nous avons une raison de nous battre. Ma femme est restée là-bas, je ferais mon possible pour empêcher l'avancée de leurs troupes."

Ils discutèrent ainsi toute la nuit durant, chacun en apprenant plus sur l'autre et sur ses motivations.
Leur volonté commune à devenir plus fort les poussas à s'entraîner régulièrement ensemble. Chaque jour, après les entraînements obligatoires, les deux jeunes hommes croisaient le fer. Ils gagnèrent ainsi rapidement en puissance, faisant d'eux de redoutables bretteurs. Les mois passèrent et leur entraînement pris fin, ils allaient rejoindre le front.

Le soleil se couchait à l'horizon, bientôt, il n'aurait plus besoin de cette capuche. La bataille allait bientôt commencer, lui et ses camarades avaient déjà pris leurs positions et attendais la suite des événements. Broyth n'était pas dans le même bataillon. Devant eux, au loin, une colline noircie d'automates de l'Empire marchaient vers eux, tel une ombre s'étendant de plus en plus loin. Il contempla la lame de son épée, perdu dans ses pensées, puis, finalement, l'ordre de la charge retentit. Ce fut un massacre.
L'armée d'androïde de l'Empire avait fait des ravages et les pertes étaient lourdes. La plupart des forces armées de Mearian avaient été anéanties.

Kalanros avait du mal à se déplacer, ses blessures et son épuisement l'empêchait de se mouvoir correctement. Sa vue était floue, le sang de blessure ayant coulé dans ses yeux, une grande balafre partant de sa lèvre jusqu'à son œil gauche. Il servait de son épée comme d'une canne, marchant parmi les amas de cadavres. L'odeur de la mort était insupportable, mais l'elfe continuait son chemin. Il n'avait pas vu Broyth après la bataille et se demandait s'il était encore en vie. Après plusieurs minutes de recherche, il le trouva enfin, allongé sur le ventre, immobile.

"- Broyth !"

Il lâcha son épée et se laissa tomber à genoux à côté de son camarade. Seulement, alors qu'il le tournait sur le dos pour le réveiller, il vit une lame coincé dans le torse de l'humain ainsi qu'une plaie béante sur sa gorge. Il était mort.
Il lui ferma les yeux, se releva, s'appuyant sur son épée puis repartit vers le campement, le regard vide.

Les batailles se succédèrent, toute plus violente les unes que les autres, mais l'avancée de l'Empire fut finalement stoppée.
Kalanros obtint finalement le droit de retourner chez lui, auprès de sa femme. Le jeune homme avait changé, son regard s'était durci, de nombreuses cicatrices étaient visible où la peau n'était pas couverte. Il lui fallut plusieurs jours pour rentrer dans le village où il s'était installé avec Ninna.
Un mauvais pressentiment n'arrêtait pas d'occuper ses pensées, il se hâta donc de rentrer. Seulement, là, où se dressait autrefois une porte, il n'y avait plus qu'un trou béant. Kalanros se rua à l'intérieur, mais il était déjà trop tard. Sa femme gisait là, morte, dans la pièce principale, son épée à la main.

Il sentit la rage monter en lui puis sortit de la maison, dans l'espoir de trouver quelqu'un qui aurait pu lui apprendre ce qu'il s'était passé, mais il n'en fut rien. Le reste du village était dans le même état, les portes avaient été enfoncés et un silence de mort planait au-dessus d'eux. Il n'avait rien remarqué en arrivant, pris dans sa hâte de rentrer, l'esprit ailleurs.
Le jeune elfe erra plusieurs heures dans cette bourgade fantôme, tel un zombie. La nuit était tombée, les rayons de la lune éclairaient les chaumières, donnant l'impression d'assister à un spectacle aussi surnaturel qu'effrayant.
Les jours passèrent, il avait enterré le corps de sa femme près d'un grand arbre, dans une plaine non loin du village. Kalanros prit ses affaires, son matériel de forge et ... l'épée qu'il avait forgée pour Ninna.

Plusieurs mois passèrent durant lesquels il erra de village en village avant de s'installer à Nueva. Il y monta sa forge et sa renommée en tant que forgeron grandit rapidement dû à la qualité de ses ouvrages. Plusieurs années s'écoulèrent ainsi. Le jeune elfe réappris à vivre normalement même si haine pour l'empire, elle, n'avait pas diminué depuis. Il se jura de forger une arme capable de tuer un dieu, une arme pour détruire l'empire.

Profil

  • Pseudo : Sirius
  • Âge : 25
  • Tu nous as trouvé où ? Au hasard sur un site de top ^^'
  • Un autre compte ? Nope
  • Personnage de l'avatar : Illustration pour roman de C.S Mark.
  • As-tu lu le réglement ? Oui
Copyright © Maître du Jeu de Lost Kingdom
Bienvenue parmi nous !


« Even if the morrow is barren of promises,
nothing shall forestall my return
»
« Invité, tu es le prochain sur ma liste »
Bienvenue parmi nous, un elfe noir, c'est rare! Hâte de lire ta fiche!




Bienvenue parmi nous !

Fais attention tu as mis 11 points dans tes caracs, tu peux aller jusque 12, j'imagine que tu as dû en oublier un



#9900CC
Un petit elfe sombre
Bienvenue par ici et bon courage pour ton histoire ! N'hésite pas à venir t'adresser au staff en cas de questions !






   
   
   


Achillée murmure en peru, Aster gronde en darkgrey.
Ca fait du bien de voir un elfe, un forgeron en plus ! Amuse-toi bien sur le forum, bienvenue parmi nous !!!!


Ton personnage a une bonne bouille eheh.
J'espère que tu t'amuseras bien par ici !
Bienvenue ♥️
Voila, normalement la fiche est terminée (sauf si il manque des choses ou si il y a des erreurs/incohérences). 

Merci pour votre accueil ^^ A bientôt dans les RP ;)


_____________________________________________________________
I see you, Invité

Bienvenue !

Je vois que tu n'as pas signalé ta fiche dans le sujet "signaler une fiche terminée", si tu pouvais le faire pour qu'on s'en occupe (heureusement que je suis passé sur ta fiche tu aurais pu attendre longtemps avant qu'on se rende compte que tu avais terminé).


code couleur : #3B1744 © belladone.
Requiem of Claws
Merci de m'avoir prévenu, c'est maintenant fait. Je n'avais tout simplement pas vu la section "signaler une fiche terminée". ^^'


_____________________________________________________________
I see you, Invité

Le staff passe te lire bientôt ! :D






   
   
   


Achillée murmure en peru, Aster gronde en darkgrey.