Lost Kingdom  :: Personnage :: Présentations :: Présentations validées :: Empire

Visegrad Frichtbach [Terminée] T'imagines même pas tout ce qu'on peut faire avec cette épave !

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

FRICHTBACH Visegrad

Empire / Chevalier

Identité

  • Race : Humain
  • Âge : 28 ans
  • Orientation sexuelle : Hétéro
  • Situation personnelle : Célibataire
  • Nationalité : Ellgard

Points de caractéristiques

  • Physique :
  • Agilité :
  • Force :
  • Endurance :
  • (Techno)magie :
  • Mana :
  • Puissance :
  • Contrôle :

Compétences [3/3 slots]

Kit de télécommunication stratégique :
Visegrad étant chargé de la reconnaissance, il est très important qu'il puisse relayer l'information à la bonne personne de manière rapide, efficace et discrète c'est pourquoi il utilise cet équipement particulier. Il lui permet d'émettre un message automatiquement chiffré et crypté par la machine pour des communications de courtes et moyennes distances. Le message est prévu pour être déchiffré automatiquement par le destinataire via des dispositifs lévitant autour du module principal. Du fait du cristal bleu intégré dans le boitier central, les communications peuvent s'effectuer sur environ 30km. Visegrad peut alors distribuer 5 micro-relais (petite boite avec émetteur et récepteur audio). Les micro-relais peuvent communiquer entre eux de manière pair à pair ou groupée selon les désirs de l'opérateur. Bien sûr les divers systèmes fonctionnent sur batteries et il est préférables de les recharger entre les diverses opérations.

Je te vois !
S'il le souhaite Visegrad peut canaliser son mana dans ce globe en lévitation qu'il a eu l'occasion de développer avec des technomages impériaux. L'objet est de forme sphérique en lévitation avec un organe de vision en son centre qui est en réalité un œil cybernétique munit de multiples capteurs. Tant que le dispositif est actif Visegrad peut choisir de voir par ''l’œil'' de la machine plutôt que par les siens grâce à un lunette cybernetique qui reçoit le flux vidéo de l'appareil. Pour être utilisable l'appareil doit se trouver à moins de 200m de son utilisateur et son autonomie est d'à peu près 30min en conditions normales (pousser l'appareil à ses limites peut réduire son autonomie voir l'endommager).

Outil de récupération
Autre machine que Visegrad peut manipuler. Il s'agit d'une pince préhensible en lévitation . Il permet à Visegrad de récolter diverses ressources sans qu'il est à les porter lui même. La pince ne peut actuellement pas porter de charge supérieure à vingtaine de kilos.

Physique

Jeune homme d’environ un mètre soixante-dix, Visegrad n’est pas non plus très épais avec ses cinquante cinq kilos. Il a une carrure tout à fait typique et ce n’est de toutes façons pas cela qui lui permet de se distinguer des autres. Sa silhouette de monsieur tout le monde lui permet de ne pas trop capter l’attention des personnes qu’il croise (ce qui n’est pas pour lui déplaire). Il adopte une chevelure plutôt longue et châtain qui tombe  de manière droite et élégante sur son visage, cachant parfois ses profonds yeux couleur café. En parlant de son visage, ce dernier est propre, lisse et blanc de toute impureté, il y accorde une certaine importance : un chevalier de l’empire se doit d’être parfaitement présentable en toute situation.

En ce qui concerne son style vestimentaire, Visegrad tient absolument à rester impeccable (excepté lorsqu’il est en mission et que les tenues de combat sont de rigueur). Il arbore le triptyque : chemise blanche repassée, pantalon élégant et cravate par dessous son uniforme impérial qu’il est particulièrement fier d’arborer dans une posture droite, dénotant la fierté qu’il éprouve à porter l’uniforme. Ce qui, en soit, est en totale contradiction avec sa nature timide.

Caractère

« Rien n’est plus beau que notre bel empire, mais il faut que nous nous rapprochions de son idéal ». Voici une phrase qualifiant typiquement la manière de penser de Visegrad, il voue un amour sans faille pour son pays, agissant par lui et pour lui. Il en va même jusqu’à penser qu’il est impossible que l’empire soit une entité ‘‘mauvaise’’. Son fanatisme n’en fait cependant pas une personne excessive dans sa façon d’être, il est même plutôt discret et du fait qu’il soit en permanence en train d’analyser ce qui se trouve autour de lui, il a même un air taciturne. Il n’est, en effet, pas simple d’engager une conversation avec notre protagoniste mais il n’est pas un mauvais bougre pour autant. Et s’il accepte de se prêter à la conversation, il sera à l’écoute de la personne et n’hésitera pas à discuter avec elle aussi longtemps que possible. Il est coincé dans une sorte de cercle vicieux où il souhaite réellement discuter et nouer des amitiés et son agacement pour les foules et son patriotisme qui peut en agacer plus d’un.

Lorsqu’il est en mission, il reste très focalisé sur son objectif : pas de temps pour les considérations personnelles dans ce genre de situations. Si un ami devait y rester pour que la mission puisse réussir, alors le sacrifice serait fait au nom de la victoire. Il s’en voudrait après tout de même. Il n’est pas un monstre sans âme pour autant. Il est cependant sans cesse en recherche de reconnaissance par ses pairs, il aimerait qu’on le remarque pour ce qu’il fait et obtenir plus de responsabilités avec le temps afin de participer activement à l’évolution de l’empire. Mais pour cela, il doit briller au cours de ses missions.

Il n’est pas non plus si rare de le voir sourire, il n’est pas malheureux bien au contraire même si souvent sa solitude le tracasse.

Histoire

Visegrad naît dans une famille de techniciens de l’empire. Son milieu lui permet de s’intéresser très tôt à la technomagie et aux cristaux. Enfant unique de parents débordés par leur travail incessant, Visegrad grandit dans une grande solitude. Tout d’abord par ennui, il commence à bidouiller les appareils qu’il retrouve chez lui, ses parents finissent tout de même par remarquer son intérêt pour les choses de la technomagie. Ses parents lui ramèneront donc des pièces pour qu’il puisse s’occuper et n’ayant que cela à faire, il y consacrera tout son temps libre. Les années passèrent alors, Visegrad ne se liant alors d’amitié avec quasiment personne, ne s’attachant pas vraiment aux gens.

Le temps continua son cours et avec ce temps, Visegrad réussit à créer un prototype de machine ‘‘presque fonctionnel’’ (autant dire complètement défaillant) à l’aide de pièces détachées. Cette première création issue de bricolage approximatif était capable de se déplacer sur un mètre en lévitation, grâce à un module défaillant de moto antigravité, avant de s’écraser lamentablement. Ça n’a pas l’air de grand-chose dit comme ça, mais, pour lui, c’était une véritable réussite, partir de trois fois rien et arriver à un résultat tel que celui-ci après des heures de bricolage et sans véritable connaissance académique sur le sujet, c’était super gratifiant. Il aurait aimé pouvoir aller plus loin, mais son œuvre dut rester en l’état car il avait finit par atteindre l’âge de seize ans : l’âge du service militaire impérial obligatoire. Il ne le savait pas mais son service militaire allait drastiquement changer sa vie de citoyen moyen misanthrope.

Visegrad fut affecté à une unité de reconnaissance et fut chargé de l’observation à longue de distance de déplacement de troupes adverses, sans trop de risque comme pour la majorité des missions qu’on confie aux bleus du service dans son genre. C’est là qu’il se découvrit une vocation, l’observation à distance, c’était son truc : il remplissait à merveille les missions qu’on lui confiait. Il s’entendait plutôt bien avec son groupe : les 422’s dogs comme ils s’étaient nommés. Au cours de cette période, un de ses supérieurs remarque l’intérêt de notre protagoniste pour la technomagie et sa compétence de bricoleur. Il rentre alors en contact avec plusieurs officiers à qui il expose son projet d’appareil antigravité, l’armée accepte de financer ses bricolages en lui fournissant du matériel, un espace de travail convenable ainsi qu’une formation digne de ce nom en technomagie. Il se découvre en effet un talent particulier pour le contrôle de son mana qu’il gère plutôt bien malgré un stock de ressources moyen et une puissance restée jusque là insoupçonnée.

Deux années passèrent et le premier appareil de notre personnage fut mis au point, la sphère se déplaçait à une altitude d’environ d’un mètre avec peu de souplesse cependant. Un an plus tard, le vol était devenu stable. Il n'y était pas arrivé seul pour autant, il avait reçu l'aide, le conseil et l'expertise de plusieurs professionnels de l'empire. Ce fut alors la fin du service de Visegrad qui choisit alors de rejoindre les troupes impériales toujours dans une unité de reconnaissance. Ce n’était plus la 422 mais il avait cousu un écusson de son ancienne escouade sur son uniforme, l’époque qui lui avait ouvert la voie vers un avenir d’ingénieur de combat. Avec le temps, il ajouta un module de vision sophistiqué à sa machine. Ce modèle fut approuvé par des technomages impériaux pour être utilisé en mission. Il fut cependant admis que la construction de l’objet était tellement précise et issue de manipulations risquées pour l'appareil qu’il était tout bonnement impossible de le sérialiser et d’en produire en masse. L’œil de reco ne serait donc pas normalisé bien qu’admis au combat. Son outil l’aidait au combat de bien des façons et lui permit à plusieurs reprises de prévenir ses camarades et de leur éviter une mort certaine, le tout sans trop s’exposer et donc sans risquer inutilement sa vie. Plus tard, il mit au point une second machine lui permettant de récupérer du matériel sur le terrain à distance également. La batterie embarquée ayant ses limites, il ne put fixer aucun autre module sur l'appareil, de même cette fois il avait essayé de se débrouiller seul pour arriver à ce résultat (bien qu'il ait besoin d'aide pour divers calculs et de petites mains supplémentaires pour la conception).

Ses machines et son habilité à les manier furent vite remarquées par l’inquisition de Mort qui aurait bien besoin de ces compétences à l’intérieur de l’empire. Une offre fut faite à notre protagoniste qui accepta avec un grand enthousiasme. Ce dernier reçu même le titre de Chevalier pour ses initiatives et sa compétence. Rien ne pouvait rendre plus heureux Visegrad qui, au travers de l’armée, vouait un amour toujours plus fort pour l’empire, la nation qui lui avait permis de vivre son rêve.

Profil

  • Pseudo : Kahabeth (pour discord rajouter #4249 )
  • Âge : 22 ans
  • Tu nous as trouvé où ?Nom récurrent sur divers topsite et curiosité
  • Un autre compte ? Nope
  • Personnage de l'avatar : Valkyria Chronicles 3 ▬ Kurt Irving
  • As-tu lu le réglement ? Oui
Copyright ©️ Maître du Jeu de Lost Kingdom
Bienvenue à toi! Valkyria Chronicle en feat pour l'Empire, nice one, même si c'est celui du MC de VC3, qui sont en général contre les Empires mais... Passons.

Hâte de lire ta fiche!



Bienvenue dans ce merveilleux empire de la Mort qu'est Ellgard, soldat .

Bonne rédaction pour ta fiche et si tu as des questions sur tout ce qui concerne Ellgard à propos du lore/de ce qu'il se passe en rp dans la faction/whatever, n'hésite pas à venir me voir par mp ou sur discord (Red#6267), étant référent sur cette faction je me ferai un plaisir d'y répondre !



Bienvenue
Bon courage pour la suite de ta fiche, n'hésite pas à aller consulter les annexes de l'armée impériale si ce n'est déjà fait, ça pourra grandement t'aider à construire un personnage raccord avec ce qui existe déjà !

J'espère que tu te plairas par ici :D






Achillée murmure en peru, Aster gronde en darkgrey.

Bienvenue sur le forum, j'espère que tu te plaira parmi nous n'hésites pas a contacter le staff par MP si tu as des questions! Comme le dit Achillée, je t'invite à regarder ce qui existe déjà niveau technomagie; nous n'avons pas de technologie de "drones" existante sur LK.
Bienvenue dans la nation du bonheur







Signas:
 
Bienvenue \o/


« Even if the morrow is barren of promises,
nothing shall forestall my return
»
« Invité, tu es le prochain sur ma liste »
C'est dans la boîte !
Félicitation, te voilà officiellement validé ! *lance des cailloux festifs*

TEMPS FORTS Ҩ Un personnage aux pouvoirs de "support" très intéressants ! C'est pas forcément offensif mais les applications sont multiples, surtout en tandem avec d'autres, ce qui a beaucoup de potentiel ! Et le perso a l'air sympathique lui même.

REMARQUES Ҩ La fiche est peut être un peu courte par endroits mais rien de capital, ça passe donc !

Sur ces mots, je te redirige vers la fiche personnage obligatoire afin de conserver une trace de ton évolution. Bon courage pour la suite !