Lost Kingdom  :: Administration :: Présentations archivées

Eleanor A. Blackwood || There is method to my madness. [TERMINÉ]

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

Blackwood Eleanor Aurora

Civile & Voyante

Identité

  • Race : All'Ombra
  • Âge : 658 ans
  • Orientation sexuelle : Pansexuelle
  • Situation personnelle : Célibataire têtue
  • Nationalité : Nueva

Points de caractéristiques

  • Physique :
  • Agilité :
  • Force :
  • Endurance :
  • (Techno)magie :
  • Mana :
  • Puissance :
  • Contrôle :

Compétences [3/3 slots]

La magie de sa famille permet avant tout de voir le futur, mais apparemment aussi le présent et le passé. Avec assez de mana, de contrôle et de puissance, ou encore avec l'aide d'une boule de cristal (actuellement perdue), il est dit qu'elle serait capable d'en tirer les ficelles... mais même après toutes ces années, Eleanor n'est arrivée qu'à prédire l'avenir.

Fortune Teller
Eleanor est capable de prédire le futur, que ce soit celui d'une personne, d'un objet, ou d'elle-même. Il est toutefois important de noter que ses visions ne sont pas écrites dans la pierre et qu'elles sont influencées par plusieurs possibilités. En d'autres mots, bien que réelles, ce que Eleanor prédit peut toujours être évité d'une façon ou d'une autre (à vous de voir). Pour voir l'avenir de quelqu'un ou de quelque chose, elle doit au minimum établir un contact physique avec ses mains et la personne ou l'objet. Puis, elle n'a plus qu'à se concentrer. Lorsqu'elle souhaite regarder son propre avenir, elle n'a pas besoin de contact quelconque. Durant une vision, elle est complètement coupée de la réalité et si ses yeux sont ouverts, il est possible de remarquer que son regard semble se voiler, comme dissimulé par du brouillard. Si la personne dont elle regarde le futur est un mage puissant, celui-ci risque d'entendre des sons lointains et inaudibles, ou encore de voir des flashs sous ses paupières si elles sont fermées. Il arrive que Eleanor ait des visions "accidentelles", donc une vision qui s'enclenche involontairement au contact d'une personne en danger ou à l'avenir particulièrement important. Finalement, il se peut aussi qu'elle ait des visions "imprévisibles" (oh, l'ironie) qui sont souvent à propos de son avenir à elle, ou d'un évènement particulièrement crucial. Dans tous les cas, lorsque ses visions ne sont pas "délibérées", elles sont beaucoup plus fatigantes, incontrôlables et leur nature plus brusque fait en sortes qu'elles sont plus difficiles à supporter pour ses sens, qui ne sont pas préparés à un changement aussi soudain.

Remarkable Blood
Comme tous les All'Ombras, Eleanor peut utiliser son sang pour soigner toutes sortes de plaies, même les blessures mortelles. De plus, son sang agit comme un incroyable analgésique, capable d'apaiser la douleur en quelques secondes à peine. Néanmoins, l'effet ne fonctionne pas sur elle-même et Eleanor ne peut absolument pas se permettre d'en abuser à cause de sa maladie qui lui cause des hémorragies abondantes plus facilement. De ce fait, elle ne l'utilise qu'en cas d'extrême nécessité, avec beaucoup d'hésitation et jamais sans être certaine que sa propre santé ne sera pas mise en danger... Et encore, il lui arrive de refuser même si tous ces critères sont remplis. Après tout, son sang est une ressource précieuse et vitale, elle en a définitivement besoin...

Clairvoyance
Eleanor est capable de faire confiance à une certaine clairvoyance, un peu comme un sixième sens, une intuition qui peut la guider dans ses choix. Ce don est passif, donc elle ne le contrôle pas. C'est juste une impression, comme si une petite voix intérieure lui soufflait une réponse. Ça ne fonctionne qu'à court terme, voire dans l'immédiat.

Physique

La première chose que l'on remarque chez Eleanor est sa pâleur. En effet, ses cheveux, sa peau et même la couleur de ses yeux sont d'un blanc pratiquement immaculé. Puis, on remarque sa fragilité : que ce soit dans ses moindres mouvements, dans les traits fatigués de son visage, dans la tonalité de sa voix ou dans la faiblesse évidente de ses muscles, voire même à en juger par la marque d'une ancienne cicatrice au-dessus de son sourcil gauche (si vous avez un œil de lynx), presque tout chez elle rappelle la frêle délicatesse d'une vieille poupée de porcelaine déjà fissurée... ou la vulnérabilité de la biche malade, la proie la plus facile à maîtriser et à annihiler de tout le troupeau. Cette impression s'avère également vraie, puisque Eleanor est atteinte d'une maladie encore incomprise depuis qu'elle est jeune, lui causant entre autre fatigue, faiblesse, douleur, sensibilité physique, problèmes cardiaques, problèmes de circulation sanguine... la liste est relativement longue, mais il suffit de prendre pour acquis le fait qu'elle est aussi faible et inoffensive qu'une crevette échouée hors de l'eau sur une plage en plein soleil. Lors des mauvais jours, la voyante doit prendre certaines potions pour stabiliser son état, bien qu'elles servent surtout à l'apaiser ou à améliorer son sommeil. De plus, Eleanor possède une canne en bois à la poignée sculptée et détaillée en forme de tête d'hippogriffe, son animal favoris, cadeau de sa cousine. Évidemment, elle utilise cette canne plus par sécurité et prudence, bien qu'elle lui soit indispensable lors des jours les plus difficiles.

En ce qui concerne son style vestimentaire, il est bien élégant. Ses vêtements en tant que tel son simples et quasiment toujours sombres (sauf occasion spéciale), agrémentés par un grand nombre de bijoux sophistiqués, extravagants et uniques, puisqu'elle les fabrique elle-même. Eleanor a un faible pour tout ce qui brille et cela se voit bien... Lorsque tous ses trésors ne sont pas dissimulés sous un manteau à grande capuche, qu'elle porte toujours lorsqu'elle est de sortie dans le seul but de passer inaperçue. Eleanor ne quitte jamais sa demeure sans son petit sac en cuir également caché sous son manteau, un petit couteau plus pratique que dangereux, un mouchoir en tissus très doux, deux clés (l'une est pour sa maison et l'autre est très secrète) et, bien entendu, sa canne en bois. Finalement, s'il fallait décrire son expression faciale en général ou la première impression qu'elle donne en un seul mot, ce serait "froid(e)".

Caractère

Effectivement, Eleanor semble très stoïque, voire froide aux premiers abords. Étant solitaire, elle se tient à l'écart le plus possible par crainte de s'attacher aux gens. Cynique, sarcastique, acerbe, moqueuse, allant parfois jusqu'à l'arrogance, elle n'est pas spécialement agréable à côtoyer... Surtout lorsqu'elle est de mauvaise humeur. Ou lorsqu'elle gagne contre vous à une partie d'échecs. La voyante a tendance à prendre les gens pour plus idiots qu'ils ne le sont vraiment, à les juger en silence et à faire ses remarques en les dissimulant sous un ton de politesse, aidée par sa voix naturellement douce. Elle implique très souvent certains commentaires se voulant irrévérencieux, parfois servis avec ce que l'on peut considérer comme de l'humour tiré du malheur des autres. En général, ce comportement est très efficace pour éloigner la plupart des gens.

Si vous avez le courage d'essayer de voir plus loin, accrochez-vous. Eleanor est bel et bien égoïste, capable de manipuler les autres pour obtenir ce qu'elle désire et comme si ce n'était pas assez, elle n'hésite pas à mentir. Néanmoins, comme n'importe qui d'autre, elle possède certaines qualités. Son intelligence, par exemple, est indéniable : après tout, elle a dédié sa vie à l'apprentissage. En conséquence, Eleanor est de nature très curieuse et aime beaucoup découvrir de nouvelles choses. Elle aime aussi collectionner des tonnes de babioles différentes (surtout ce qui brille), fabriquer des bijoux, inventer ou construire des objets, corriger les gens sur tout et n'importe quoi, la couleur turquoise, l'or, les objets rares et dispendieux, le crépuscule, les fruits sucrés... et puis, elle passe énormément de temps le nez dans divers bouquins. Elle aime beaucoup parler d'histoire, se perd dans ses pensées très souvent (gare à vous si vous l'en sortez), a tendance à fredonner lorsque concentrée, cherche toujours à s'améliorer, tape du pied lorsqu'elle est impatiente et elle est assez superstitieuse pour conserver un "porte bonheur" sur elle en tout temps. Eleanor s'exprime avec un vocabulaire soigné et formule des phrases courtes, à moins qu'elle ne se mette à vous expliquer quelque chose (surtout si ce quelque chose fait partie de ce qu'elle aime). Passionnée par la magie et surtout par les cristaux, elle passe le plus clair de son temps à les étudier.

Malgré tout, la voyante n'est pas du genre à se plaindre de ses propres malheurs. Elle est extrêmement méfiante et déteste parler d'elle. Elle n'accorde pas sa confiance à n'importe qui et a énormément de mal à considérer qui que ce soit comme un ami... ou du moins, elle ne se l'avouera pas avant un bon moment. Comme elle a autant l'habitude de repousser les gens, elle n'est pas du tout confortable dans les situations sociales. Elle ne sait pas du tout comment faire pour consoler les gens, est très mauvaise en ce qui concerne l'hospitalité mis à part ce qu'elle a pu apprendre de l'étiquette ou de ses parents et elle est extrêmement maladroite avec tout ce qui se rapproche de la "sociabilité" (montrer son affection, converser de tout et de rien, faire plaisir à ses éventuels amis, partager). Elle a tendance à dépasser certaines limites, comme par exemple, en posant des questions beaucoup trop personnelles beaucoup trop tôt... Et ses blagues ne sont pas drôles. Finalement, la dernière chose qui se remarque chez Eleanor est son manque total d'organisation. En gros, c'est la pagaille chez elle.

Histoire

Le ciel enflammé de mille couleurs. Une douce mélodie emportée par le vent, une vieille berceuse.

C'est à l'âge de quatorze ans que Eleanor eut sa toute première vision du futur. Elle aidait sa mère à étendre le linge lorsqu'elle avait tout arrêté et laissé tombé la pile de vêtements propres qu'elle tenait. Lorsqu'elle avait retrouvé ses sens, elle vit que sa mère s'était agenouillée à côté d'elle et avait posé sa main sur son épaule, inquiète. Au début, la fillette avait eu très peur, mais sa mère la rassura dès qu'elle comprit ce qui s'était passé. Elle l'avait amenée au sommet de la colline près de chez eux, donnant sur les champs, puis s'était assise avec elle avant de lui raconter une histoire à propos de son arrière grand-mère maternelle. Elle lui expliqua que celle-ci avait la capacité de voir le futur et que, avant de mourir, elle avait prédit que l'une de ses descendantes aurait le même pouvoir qu'elle. Puis, elle expliqua que sa famille se transmettait un objet très spécial de mère en fille en guise de tradition : une boule de cristal censée amplifier leurs pouvoirs. Néanmoins, ni sa grand-mère, ni sa mère, ni elle-même n'avaient été capables de l'utiliser, même en y mettant toute leur concentration. Eleanor exprima son désir de voir cette fameuse boule de cristal, mais sa maman refusa, lui expliquant qu'elle l'avait cachée dans un endroit sûr étant donné sa grande valeur. Elles passèrent le reste de la soirée à observer le soleil couchant, réplication parfaite de sa toute première vision du futur.

***

Installé à Fhaedren, Dante Blackwood, marié à Celeste Blackwood (nom de jeune fille Gutenberg), était un chercheur passionné par la recherche des effets qu'avaient les cristaux sur la nature. Eleanor adorait l'observer travailler, essayant toujours de l'imiter, posant des tonnes de questions à n'importe quelle occasion. Voyant son intérêt concernant l'apprentissage, Dante s'était mit à l'introduire doucement mais sûrement au monde magique des cristaux, très fier de voir que sa fascination pour un sujet aussi obscur avait été transmis chez sa fille. Il en profita également pour l'éduquer à la maison, préférant garder sa fille en sécurité et sous sa surveillance plutôt que de la confier dans une école avec des inconnus. Lorsque Eleanor avait du temps libre, elle aidait sa mère à fabriquer des bijoux, qu'elle allait ensuite vendre en ville régulièrement. Une fois de temps en temps, son oncle (le frère de sa mère) venait leur rendre visite avec sa femme : Fyer Gutenberg et Petra Lovelace. Les années s'écoulaient doucement. Devenue adulte, Eleanor avait déménagé un peu plus à proximité de la cité afin de faciliter ses transports à la bibliothèque, puisque le faire depuis la maison de ses parents était un peu trop fatiguant pour elle. Passant ses journées à pousser ses recherches sur la magie et les cristaux, elle trouvait tout de même le temps de rendre visite à ses parents au moins deux fois par semaine.

Un jour, Fyer et Petra rendirent une visite surprise à la famille Blackwood et lorsque Eleanor enlaça Petra pour l'accueillir, elle fut prise d'une vision particulièrement claire.

Une figure féminine, autoritaire. Une voix puissante, capable d'émouvoir des foules entières. Intelligente, admirée, ses étranges gants sont agencés à la perfection avec ses vêtements uniques. Elle entend une voix différente, mais également féminine.

"Evelyn Gutenberg. Approche."


Eleanor cligna des yeux, relâchant son emprise un peu trop serrée sur Petra. Celle-ci la regarda avec de grands yeux, intriguée, lui demandant avec curiosité ce que la jeune fille avait vu. Après quelques minutes de réflexion durant lesquelles les invités passèrent au salon pour s'assoir autour d'une tasse de thé, Eleanor partagea son interprétation avec un beau sourire :

"Toutes mes félicitations pour le bébé."

Le couple s'était regardé avec toute la confusion du monde dans leur regard. Ils expliquèrent à Eleanor que, bien qu'ils aient commencé les procédures pour essayer d'avoir un enfant, Petra n'avait pas accouché. Ils n'avaient tout simplement pas encore de bébé. Du moins, c'était ce qu'ils croyaient. Les paroles d'Eleanor étaient très claires. Puisque sa vision n'avait pas été à propos de Petra... Cela ne pouvait vouloir dire qu'une chose. Elle était enceinte. Le reste de la soirée fut passé à célébrer la nouvelle.

***

Quelques mois plus tard, Eleanor tomba malade. Incapable d'aller visiter ses parents car clouée au lit pendant quelques jours, ceux-ci s'installèrent chez elle temporairement pour prendre soin d'elle. Voyant que son état ne s'améliorait pas, Celeste tenta de convaincre sa fille de revenir habiter chez eux. Eleanor refusa, ne voulant pas s'éloigner de la cité. Ce fut Dante qui la fit changer d'avis sous la menace qu'il cesserait de l'aider dans ses recherches. Cette décision créa un conflit entre eux pendant un bon moment. Après qu'Eleanor se soit installée à nouveau chez ses parents, comme sa santé ne s'améliorait toujours pas, leur inquiétude ne fit qu'augmenter. Au début, Celeste tentait d'empêcher sa fille de sortir de la maison en créant des prétexte ou en inventant des excuses. Dante avait même interdit à Fyer et Petra de venir les visiter, de peur qu'ils n'aggravent l'état de sa fille d'une quelconque manière. Souvent fatiguée, pâle, parfois prise d'étourdissements ou de douleur au thorax, Eleanor passait beaucoup de temps allongée ou assise, mais rien ne pouvait l'empêcher de continuer ses recherches ou ses petits bricolages.

Éventuellement, Fyer et Petra déjouèrent Dante et Celeste, décidant de leur rendre visite à l'improviste après plusieurs mois d'attente. De sa chambre, la jeune All'Ombra arrivait à entendre des exclamations de surprise, des rires, puis ce qui semblait être des protestations et des pas se rapprochant de sa porte. Petra toqua et entra, portant dans ses bras un tout petit être bien emmitouflé dans une couverture douce et épaisse. Elle alla s'assoir sur le lit d'Eleanor, souriant de toutes ses dents. Eleanor s'était redressée et avait observé le bébé qui s'amusait à attraper les cheveux de sa mère, tout en la fixant avec ses grands yeux innocents. Elle approcha sa main démesurément grande comparé au bout de chou, qui abandonna la mèche de cheveux pour attraper son index. Elle sourit.

"Bonjour, Evelyn."

***

Plus le temps passait, plus ses recherches avançaient... Et plus son état s'aggravait. N'acceptant pas son sort, Eleanor se surmenait à toujours tenter de se déplacer, étant certaine que sa santé empirait parce qu'elle restait enfermée dans sa chambre tout le temps. Sa frustration lui coûta cher, car à force de s'éreinter avec ses exercices, elle fut prise d'une violente douleur au thorax, suivi d'un malaise qui la fit se cogner la tête juste au-dessus du sourcil gauche. L'hémorragie fut difficile à stopper et elle eut besoin d'un docteur pendant plusieurs jours. Celui-ci tenta de comprendre ce qu'elle avait, mais n'obtint jamais de réponse à ses questions, incapable d'identifier le mal d'Eleanor. En conséquence, l'inquiétude de Dante et Celeste atteignit son paroxysme, en plus du sentiment d'impuissance, forcés de regarder l'état de leur fille se détériorer au fil des années. Pour compenser, ils acceptèrent de l'assister le plus possible dans ses recherches. Dante, qui avait tout appris à sa fille, se mit à travailler avec elle et ensembles, ils découvrirent beaucoup de choses sur les cristaux. La maison se remplit rapidement de toutes sortes de notes et de schémas de théories plus folles (du moins, à l'époque) les unes que des autres. Quant à Celeste, elle s'occupait d'aller chercher tout ce dont Eleanor avait besoin dans la cité, cherchant également des remèdes en tout genre, espérant pouvoir apaiser un peu le mal de sa fille. Les visites de Fyer, Petra et Evelyn étaient toutefois de véritables rayons de bonheur dans un quotidien souvent bien gris chez les Blackwood.

***

Le chaos dans sa plus pure définition, une catastrophe. Danger. Destruction. Danger. Un énorme flash, un bruit assourdissant. Danger. Mort.

Cette vision fut la plus violente de toute sa vie à ce jour. Eleanor en fut si bouleversée, elle s'était retrouvée à genoux, à trembler, incapable d'entendre sa mère lui parler juste à côté. Elle eut du mal à revenir à la réalité et ce ne fut que lorsqu'elle sentit un mouchoir se coller sous son nez qu'elle remarqua que son père tentait de stopper son saignement de nez. Ne sachant pas comment interpréter une telle vision, Eleanor avait tenté de dormir dessus, mais son sommeil avait été tourmenté par des cauchemars sur ladite vision. Le lendemain ne fut pas mieux, car ses épisodes de visions se faisaient plus nombreux, bien que plus courts, parfois sans la couper totalement de la réalité. Et puis, Eleanor ne pouvait s'empêcher d'être complètement affolée, comme si son instinct lui hurlait que sa vie était en danger. Elle finit par convaincre ses parents de quitter la région, ne serait-ce que temporairement, le temps de retrouver la paix. Dante partit donc avec sa fille avec un chariot loué dans la cité. Celeste était censée les rejoindre après avoir récupéré la boule de cristal de son arrière-grand-mère. Le plan était de se rendre chez Fyer et Petra, qui vivaient tout près de la frontière du pays. Ils y arrivèrent en à peine trois jours. Il ne suffisait que d'attendre environ un ou deux jours pour que Celeste ne les rejoigne.

Mais l'Explosion changea absolument tout.

Fyer et Petra quittèrent immédiatement les lieux avec Evelyn, Dante et Eleanor. Celeste ne pouvant pas avoir survécu à un tel désastre... Dante ne tarda pas à la suivre, ce qui marqua profondément Eleanor à vie. Sa propre santé en prit un coup. Prenant vers l'ouest, puis le nord, ils arrivèrent à ce qui est aujourd'hui Mearian, là où leurs chemins se séparèrent, puisque Eleanor prit la décision de cesser de se déplacer et de se concentrer sur son deuil. Elle apprit plus tard la mort de Fyer et Petra, continuant toutefois de garder contact avec Evelyn en lui envoyant régulièrement des lettres de soutient. Ses conditions de vie s'améliorèrent vite, suite à la fondation officielle de la nation religieuse. Après quelques années, elle reprit ses recherches, se renseignant le plus possible sur les changements à l'échelle mondiale et surtout, sur les causes et les conséquences de l'Explosion. Elle reprit également ses recherches et recommença à fabriquer des objets et des bijoux. Éventuellement, elle invita Evelyn à venir chez elle pour qu'elles puissent partager leur intérêt commun sur les cristaux. Elles finirent par ressentir le besoin de quitter Mearian, se rendant jusqu'à Nueva... là où Eleanor mit une croix définitive sur l'idée de voyager, puisque son état s'aggravait toujours de plus en plus, au point où elle fut forcée de se procurer une canne après beaucoup d'insistance de la part de sa jeune cousine. Celle-ci l'aida à s'installer ni trop près ni trop loin de la civilisation, puis quitta vers le nord, juste à temps pour la fondation d'Ellgard. À ce jour, elles communiquent encore par lettres pour parler de leurs recherches et pour s'entraider. Au fil du temps, Eleanor fit la rencontre de quelques personnes qui eurent un impact dans sa vie, bien qu'elle ait tout fait pour y être le moins attachée possible, avec plus ou moins - voire pas du tout - de succès. Elle rencontra une certaine personne avec qui elle se lia d'amitié et qui lui concocta, suite à de nombreux tests, d'essais et d'erreurs, trois potions différentes que la All'Ombra utilise régulièrement encore aujourd'hui. Finalement, pour gagner sa vie, elle met son pouvoir au service des curieux, possédant une petite boutique en ville là où elle exerce le métier de voyante, ou diseuse de bonne aventure. Ses prix ne sont pas négociables.

Pour l'instant, sa vie est redevenue tranquille, sans trop de problèmes. Mais pour combien de temps ? Après tout, Eleanor ne sait que trop bien à quel point le futur peut lui réserver des surprises...

Profil

  • Pseudo : Vivi McBadass // Vivi McFortune Teller (Eleanor)
  • Âge : 20 ans
  • Tu nous as trouvé où ? Un ami m'a montré le forum et je l'ai beaucoup aimé !
  • Un autre compte ? Nope
  • Personnage de l'avatar : Original Character ▬ Eleanor A. Blackwood
  • As-tu lu le réglement ? Bien sûr !
Copyright ©️ Maître du Jeu de Lost Kingdom
Bienvenue

La fiche déjà prête, quelle élève modèle
Bienvenue chère homonyme




Bienvenue ! Un lien de parenté caché ?







Signas:
 
Bienvenue très chère



#9900CC
Bienvenue!



Merci à tous pour les beaux bienvenus !

@Jor : Peut-être bien, peut-être bien

Bienvenue sur le forum, j'espère que tu te plaira parmi nous On passe lire et valider ta fiche au plus vite !
Bienvenue parmi nous, là aussi c'est du rapide :D


« Even if the morrow is barren of promises,
nothing shall forestall my return
»
« Invité, tu es le prochain sur ma liste »
Merci beaucoup encore !
C'est dans la boîte !
Félicitation, te voilà officiellement validé ! *lance des cailloux festifs*

TEMPS FORTS Ҩ Un personnage érudit de l'ancien temps ! Je crois qu'on en a pas encore beaucoup, peut être un ou deux, ce qui est sympa. Il est original et l'histoire est agréable, c'est cool !

REMARQUES Ҩ Je t'ai déjà fait la remarque sur le 1er pouvoir, donc ça devrait être bon :)

Sur ces mots, je te redirige vers la fiche personnage obligatoire afin de conserver une trace de ton évolution. Bon courage pour la suite !