Lost Kingdom  :: Administration :: Présentations archivées

Isarius Stratus, Seraph de la Volonté [Terminée]

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

Isarius Stratus

Ordre des astres, Seraph de la Volonté

Identité

  • Race : Seraph de la Volonté
  • Âge : 261 ans
  • Orientation sexuelle : Hétérosexuel
  • Situation personnelle : Célibataire
  • Nationalité : Mearian

Points de caractéristiques

  • Physique :
  • Agilité :
  • Force :
  • Endurance :
  • (Techno)magie :
  • Mana :
  • Puissance :
  • Contrôle :

Compétences [3/3 slots]

« Second Will »

Intrinsèquement liée à son rôle de Seraph de la volonté, la capacité d'Isarius s'exprime par le biais de constructions métaphysiques qu'il est capable de générer et de malléer. En effet, il est capable d'utiliser une énergie lumineuse, de couleur doré. Si cette énergie est initialement dépourvue de propriété, c'est belle et bien de par sa seule volonté que notre Seraph est capable de lui affecter différentes propriétés, afin de se permettre d'agir sur le monde qui l'entoure dans différentes mesures. Les capacités d'Isarius seront répertoriées par le biais de « mots de pouvoirs » qui représentent les différentes volontés du détenteur de ce pouvoir.

« Fulgurance » :
Isarius est capable de déchaîner ses ires destructrices par le biais de l'énergie dont il est doté afin d'occasionner des dommages à un objet, une personne ou encore à son environnement (la capacité destructrice se limite à quelques arbres détruits). Si la forme que prend l'énergie peut-être variable, ce qui est déjà une propriété inhérente à sa magie, ses effets ne varieront seulement que selon la densité d'énergie invoquée. L'attaque agira alors comme une « déferlante d'énergie », causant alors des dégâts externes à la structure ou personne qu'il attaque, comme s'il s'agissait d'une décharge d'électricité sauf que l'origine des dégâts est magique, et dégrade en partie la matière, pouvant ainsi blesser ou détruire les cibles de ce « mot de pouvoir » (qui n'a pas besoin d'être énoncé pour activer la capacité). Le sort ne peut être utilisé qu'à trois occurrences dans un affrontement, et ses dégâts se limitent, lorsqu'ils sont pris de pleins fouets, à de sérieuses contusions. Notre Seraph est incapable d'abuser de cette technique, et il lui faudra attendre au moins deux tours entre chaque utilisations.

« Barrière » :
La volonté de protection d'Isarius peut prémunir ce dernier d'un assaut. Du moins, c'est en appliquant sa volonté dans cette dernière qu'il est capable de créer une parabole plus ou moins proches de son corps (moins il a de temps, moins elle sera éloignée de ce dernier et imposante), cette parabole est rigide et a pour but d'essuyer les dégâts d'un assaut à la place de son utilisateur. Après avoir essuyé un assaut, la barrière disparaît et ne pourra être utilisée au tour suivant. La limite d'utilisation est de 2 par combat.

« Renforcement » :
Cette fois-ci, la construction métaphysique crée par Isarius ne fera que recouvrir son corps. Et c'est bel et bien en infusant son énergie dans son propre corps qu'il s'en servira pour renforcer ses caractéristiques physiques de façon magique, mettant ainsi ses capacités à disposition de son corps momentanément. La technique draine du mana sur la durée et son utilisation se fait au détriment des réserves de mana de notre protagoniste, ainsi l'utiliser « au dernier moment » est-il une meilleure idée pour notre Seraph, s'il veut durer dans le temps lors d'un combat. Évidemment, l'augmentation de ses caractéristiques s'avère légère (un demi point de caractéristique, environ) et ne peut être utilisée pendant plus de deux tours lors d'un combat.

Physique

Premier détail frappant : la corpulence d'Isarius qui est tout bonnement hors norme. En effet, le colosse mesure entre un mètre quatre vingt dix et deux mètres et est une véritable bête de muscles. Son corps ferait pâlir un grand nombre d'individus de par son volume et ses dimensions impressionnantes. Outre cela, la chevelure et la barbe rouge du Seraph pourront également en étonner plus d'un tant ces deux éléments s'assemblent bien sur son faciès marqué aux traits durs. Également, ses iris sont rouge mais, cette même couleur n'est pas choquante, puisqu'elle n'est pas vive, mais assez foncée et tirant un peu sur le orange.
Quant à sa façon de se vêtir, vous le verrez le plus souvent habillé d'une armure en cuir assez souple pour ne pas entraver ses mouvements, armure qui laisse par ailleurs ses bras découverts à l'exception de ses avants bras qui sont quant à eux gainés de fourrures. Son pantalon est du même acabit que son plastron et assure une légère protection tout en lui garantissant une liberté optimale dans ses mouvements. S'il porte en réalité plus ces vêtements pour l'image qu'ils lui permettent de donner qu'autre chose, il arrive parfois qu'il change et s'habille de diverses tuniques ou de tenues plus chics et élaborées.
Cependant, la pièce maîtresse de sa tenue demeure sa longue cape rouge, cape doté d'une grosse fourrure à son extrémité haute. Sa cape est d'ailleurs décorée de quelques dorures dans sa partie inférieure. Lorsque vous l’apercevrez, vous pourrez ainsi reconnaître Isarius à sa tignasse et à sa barbe rousse, à son impressionnante corpulence ou encore à sa longue cape. Le plus clair du temps, une expression grave marque son visage, quoi qu'il arrive rarement qu'elle laisse place à une expression des plus sereines.

Quant à son apparence véritable, inconnue de tous et monstrueuse, cette dernière n'est autre qu'un monstre de plusieurs mètres de haut, doté de quatre membres inférieurs qui ne se finissent pas par des pieds mais par des pointes, d'une masse musculaire tout à fait inquiétante, d'un visage qui n'en est pas un et qui ne montre plus aucun signe d'humanité ainsi que d'un anneau de couleur violet qui gravite autour et finalement, d'une sorte de lumière de la même couleur qui semble jaillir du centre de sa poitrine.

Caractère

Isarius, l'incarnation actuelle du Seraph de la volonté semble avoir hérité des caractéristiques courantes aux précédentes incarnation. Il est doté d'une volonté de fer, comme tout ses prédécesseurs, et ne reculera devant rien pour accéder à ce qu'il désire. Lorsqu'il aspire à la réussite, rien ne peut se mettre en travers de son chemin, quoi qu'il en coûte, il fera en sorte d'arriver à ses fins. Cet état d'esprit s'accompagne alors d'une certaine dureté dans le caractère de notre protagoniste. Effectivement, durant ses nombreuses années d'incarnation, il a dût faire toute une ribambelle de sacrifices afin d'arriver à ses fins, si toutefois vous arriviez à délier sa langue -il n'est pas très bavard en ce qui concerne son passé-, il pourrait vous raconter quelques anecdotes où il a dût mettre de côté l'éthique.
   Aussi, côtoyer les humains a permis à Isarius de mieux les comprendre : il sait déceler certaines de leurs émotions, certains de leurs mensonges, mais surtout, il sait les berner. Car en effet, s'il fait tout pour garder une image « propre » et « divine » vis à vis des fidèles, il n'est altruiste que lors de très rares moments. Un certain esprit guerrier s'est développé en lui et ainsi, outre le simple apprentissage de quelques techniques de corps à corps, il a prit goût aux domaines martiaux qu'il respecte d'ailleurs tout particulièrement.
   Être vénéré, adoré a d'ailleurs sûrement altéré la vision d'Isarius sur lui même. En tout cas, on peut remarquer qu'il s'agit d'un être plutôt fier et sûr de lui même : peut-être est-ce à force d'être vu comme l'un des « nouveaux Dieux »... Aurait-il finit par y croire ou cherche t'il simplement à profiter de ce titre pour faire ce que bon lui semble, se cachant quelquefois derrières une façade ?
Autrement, l'Isarius qui est connu de tous est un homme aimable, avec qui on peut très bien aller boire un coup, et se raconter de drôles d'histoire autour d'un verre. Ceux qui le connaissent rapidement le voient pour la plupart comme un homme des plus sympathique, presquavenant. Cependant ; ils auront également dénoté le fait qu'il reste mystérieux et laisse planer le doute sur ses origines, parfois même sur ses intentions: conquérir de par sa religion.

Histoire

261 années d'incarnation, cela fait un bon nombre d'histoire. Cependant, nous préférerons synthétisées ces années puisqu'un bon nombre d'entre elles ont été « vides », plutôt inactives. Cela fait en effet 261 ans qu'Isarius arpente les terres de Mearian. Ainsi, vous pouvez comprendre qu'il a pu voir toute une multitude d’événements, de paysages et d'individus.
Jusqu'à la révélation de l'existence de sa race au grand public, il n'avait fait qu'explorer les différentes contrées de ce monde, se mêler aux hommes lui avait bien plu mais lorsque l'Ordre des Astres décida de révéler au grand public l'existence des Seraphs. Cette révélation au sein de la théocratie qu'était déjà Mearian permit à notre Seraph comme aux autres de jouir d'un piédestal permettant l'horizon qu'était la conquête des nations de par la religion. Isarius sortit de l'ombre pour, entouré de ses confrères, commencer à étendre l'emprise de leurs idéaux sur les terres connues.
Effectivement, la « Volonté » est une vertu bien noble, et c'est pour cette même raison que notre protagoniste gagna bien vite en popularité : sachant bien jouer de ses qualités de paraître, il se permit de gagner en fidèles, comme bien d'autre Seraphs, de nombreux temples furent érigés à son effigie, des statues furent également construites et, s'il ne l'avouait pas publiquement, cela lui plaisait bien. D'un autre côté, Volonté était une sorte d'inquisiteur et, il ne pourrait compter toutes les duretés qu'il a dût faire pour accroître son emprise sur le monde puisqu'il se range parmi les Seraphs capable de commettre quelques atrocités pour parvenir à leurs fins. Bien entendu, tout ce qu'il a fait de tel était dissimulé, il a toujours laissé un voile de mystère pour ne pas perdre en popularité et toujours faire croître le nombre de ses fidèles. Sa routine s'articulait ainsi autour de la conquête de nouvelles terres et le gain de nouveaux fidèles autour de la cause.

Quant au départ des Seraphs Corrompus, il ne sait pas trop quoi en penser : il aimerait bien mettre la main sur l'un d'eux pour mieux comprendre leur état d'esprit, leurs objectifs et leurs façons de penser. Car, s'il a déjà croisé le fer avec eux lors de leur tentative de prise du pouvoir, il ne sait pas encore tout ce qu'il aimerait savoir à leur sujet. S'entretenir avec l'un d'eux après l'avoir rossé ou non pourrait être, selon lui une bonne idée pour être fixé sur ce qu'il pense d'eux. Quoi qu'il en soit, il se pourrait bien qu'il éprouve encore une certaine animosité à la vue de ses anciens alliés qu'il n'a pas revu depuis bien des années. Si bien entendu, il les considère comme des traîtres et ainsi des ennemis, il envisage tout de même une discussion : ils lui doivent des explications, du moins, c'est ainsi qu'il voit la chose. Une fois la révolte passée, notre Seraph devint plus actif qu'il ne l'avait été jusque là : ils avaient perdu en effectif et pour pallier à ce manque, il s'était mis à œuvre d’arrache-pied pour le succès des desseins de son groupe. Son second but, devint alors celui de retrouver et de comprendre les agissements des Seraphs Corrompus: l'idée qu'ils trament quelque chose l'a toujours chiffonné. Ainsi, il pense que c'est seulement après s'être entretenu avec les Seraphs Corrompus uns par uns qu'il décidera que faire à leur égard.

Revenons-en désormais à notre protagoniste. L'adoration portée par ses fidèles, au fil des années, a contribué a lui donner de plus en plus d'orgueil. En effet : être considéré comme un Dieux par de nombreuses personne contribue à changer votre façon de vous voir vous même et, c'est ainsi que le Seraph de la Volonté a décidé, petit à petit, d'endosser le rôle de « Nouveau Dieux » qu'on lui prêtait. S'il agit comme bon lui semble, son image est un point d'une haute importance pour lui.
Au sujet de cette même adoration, il paraît alors important de parler des principes que prêche Volonté et ses fidèles. L'importance donnée à la réalisation des objectifs est toute particulière dans le cul de notre Seraph : la seule volonté semble être nécessaire pour eux. De même, les traits de caractères les plus respectés au sein de son culte son la persévérance et la détermination, puisqu'ils sont les fondement même de sa « divinité ». Toutefois, il semble clair au sein de son culte que ces deux choses ne doivent pas être confondues à l'entêtement : l'action doit être et demeurer réfléchie, même si elle peut trouver son origine dans l'instinct. Ainsi, si Isarius paraît parfois comme un combattant, un guerrier, il ne laisse pas la place aux brutes sans cervelles dans son estime -du moins, il pourrait bien s'en servir, mais ne leur prêterait que peu d'intérêt, outre leur seule utilité-.

Comme dit précédemment, Volonté dispose d'un esprit guerrier et s'est également fait connaître et adoré pour ses faits de guerres : menant ses fidèles au combat dans différentes « croisades », il répandait sa religion partout où il le pouvait par l'intermédiaire du fer et du sang. Ainsi, Isarius est reconnu par tout ses confrères Seraphs comme un combattant, une âme guerrière qui trouve sa voie dans l'action et dans l'accomplissement de faits plus ou moins héroïques.
Il ne distingue aucune partie de son histoire comme « spécifiquement » capitale, d'où son silence sur son passé. L'avenir, quant à lui, sera sûrement empli d’événements auquel il pourra prendre part. Se battra t'il alors pour gagner en influence ? Choisira t'il de se dissimuler parmi ses ennemis pour mieux les manipuler ? Mettra t'il la main sur un Seraph Corrompu et obtiendra t'il des réponses à ses questions ? Tant de choix s'offre pour notre Seraph de la Volonté qui a décidé d'agir pour ne plus faire machine arrière.

Profil

  • Pseudo : Isarius Stratus#0904
  • Âge : 19 ans
  • Tu nous as trouvé où ? En farfouillant à la recherche d'un forum rp
  • Un autre compte ? Non
  • Personnage de l'avatar : Fate Zero ▬ Rider/Alexandre le Grand
  • As-tu lu le réglement ? Oui
Copyright ©️ Maître du Jeu de Lost Kingdom
Bienvenue !



#9900CC

Bienvenue sur le forum, j'espère que tu te plaira parmi nous Isarius Stratus, Seraph de la Volonté [Terminée] 635802493 n'hésites pas a contacter le staff par MP si tu as des questions!

La Volonté c'est un Seraph ambitieux dis donc, courage et hâte de voir ça Isarius Stratus, Seraph de la Volonté [Terminée] 3622086245
Bienvenue, illuminé


Isarius Stratus, Seraph de la Volonté [Terminée] Signature1
Bienvenue parmi nous o/
Que tu puisses jouer ton personnage et conquérir avec ta religion /o/


« Even if the morrow is barren of promises,
nothing shall forestall my return
»
« Invité, tu es le prochain sur ma liste »
Merci beaucoup à vous !
CES MUSCLES, DAMN. La ref, faut dire.
Dommage que tu aies 0 en physique.
Bienvenue, bon courage pour la validation, et Mavis bave.


Isarius Stratus, Seraph de la Volonté [Terminée] Aejor2
Merci à toi ! Et oui, je pense qu'augmenter le physique par le biais de mes rps serait le plus rationnel et logique !
Hola, bienvenue !

Le staff passe te lire rapidement Isarius Stratus, Seraph de la Volonté [Terminée] 2647753636






Achillée murmure en peru, Aster gronde en darkgrey.
Bienvenue ! Pendant un instant j’ai cru t’avais pris Ganondorf pour l’avatar /paf/


Isarius Stratus, Seraph de la Volonté [Terminée] LIE



Isarius Stratus, Seraph de la Volonté [Terminée] Aejor2

Signas:
 
Merci bien ! Et bien non, même si Ganon est vraiment badass !
Tu es validé !
Coucou à toi ! Je t'annonce que tu es officiellement validée ! Tu auras d'ici peu ton rang et ta couleur, ainsi tu pourras partir à l'aventure !
POINT FORT  ҨEt bien, voilà un seraph qui en veut ! J'espère que tu parviendras à étendre l'influence de l'Ordre, aha. Amuses-toi bien !  
REMARQUES Ҩ Un nouvel homme dans les Seraphs purs ! Et ça, c'est cool !

Sur ces mots, je te redirige vers la fiche personnage, désormais obligatoire afin de conserver une trace de ton évolution. Je te souhaite de te plaire parmi nous, et puisses-tu semer le chaos éternellement !