Lost Kingdom  :: Personnage :: Présentations :: Présentations validées :: Mages Noirs

Dont' look back || Nerissa Blodwyn [FINI]

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Blodwyn Nerissa
IDENTITÉ
RACE ▬ Ange
AGE ▬ 96 ans
ORIENTATION SEXUELLE ▬ Hétéro
SITUATION PERSONNELLE ▬ Célibataire
NATIONALITÉ ▬ Mearienne
FACTION ▬ Mage Noirs
MÉTIER ▬ Informatrice / Agent de Liaison


MAGIE ET COMPÉTENCES
PHYSIQUE
❯ agilité x x x ○ ○
❯ force x x x ○ ○
❯ endurance x x x x ○
(TECHNO)MAGIE
❯ mana x ○ ○ ○ ○
❯ puissance ○ ○ ○ ○ ○
❯ contrôle x ○ ○ ○ ○
Nerissa ne possède pas de capacités magiques particulière. Préférant le combat au corps à corps qu’elle trouve plus dynamique, elle reste cependant plutôt sur la défensive quand elle se bat, esquivant ou encaissant les dégâts pour pouvoir mieux contrer ensuite. Elle n’hésite pas à utiliser ses ailes en cas de besoin, ce qui peut la rendre redoutable sur un champ de bataille.

Vol : Possédant trois paires d’ailes dans le dos, elle peut les utiliser pour pouvoir voler à de longues distances tout en étant très rapide. Le peu de mana qu’elle possède suffit à les faire disparaître quand elle ne les utilise pas. Plutôt pratique pour ses allers-retours au vu de son métier.

Bouclier : Se servant de ses ailes pour encaisser les dégâts, ces derniers sont alors renfermés autour d’elle pour la protéger. Le bouclier étant physique, il se base sur l’endurance de l’ange pour la protection.

PSYPHER NOIR : Clarence. image
Récupérée lors de son premier passage à Ellgard, elle est indubitablement d'origine Nuevienne. C'est une épée plutôt originale dans son apparence, elle s'utilise à une main et possède un cristal vers la pointe de la lame. Possédant plusieurs décoration dorées en forme de croissant de lune sur cette dernière, le cristal principal du psypher se trouve au niveau de la garde de l'arme. Celui sur la pointe n'étant qu'une décoration, l'épée en elle même reste simple mais jolie.

Il devient actif selon la volonté du porteur, et quand cela arrive, la poignée de l’épée fait sortir de légères pointes qui pénètrent ainsi dans les doigts de l’épéiste, ce qui peut être douloureux au début. Ces pointes drainent le sang de son porteur pour ainsi activer une première compétence qui permet à la lame de ne plus pouvoir blesser physiquement son adversaire mais en revanche, elle est capable de trancher la magie. Mais pas n’importe laquelle non plus. Non, la lame ne peut que découper les « liens magiques » qui relient des gens. Que ce soit un contrôle ou bien pour booster le partenaire par exemple, la lame peut trancher ces liens et ainsi rompre soit le contrôle ou le boost pour reprendre l’exemple. Elle est capable de « voir » ce genre de magie à une seule condition. Pour cela, il faut que la lame activée traverse une personne. Elle détectera alors si ladite personne subit ou reçoit quelque chose de la part de quelqu’un d’autre et confèrera à son porteur la capacité de « voir » le lien pour qu’elle puisse ainsi le découper.
PHYSIQUE
Nerissa possède la beauté caractéristique des anges.

Son visage est fin, encadré par de longs cheveux aux différentes nuances de bleus selon ses envies et ses humeurs (elle fait beaucoup de couleurs mais qui restent dans la même teinte) qui sont souples et doux, ils tombent dans son dos et sont parfois ornés de décorations en tout genre. Ses yeux sont clairs, hésitant entre un bleu et un violet selon la luminosité. Entourée de longs cils aussi foncés que ses cheveux (de base) et que ses sourcils, elle a un air plutôt original et surtout tape à l’œil. Ses airs reflètent généralement ses émotions, ne cachant que rarement ces derniers car elle n’en voit plus l’utilité. Il n’y a que les fourbes qui portent des masques.

Aimant les accessoires en tout genre, elle met souvent des boucles d’oreilles, des bagues ou des colliers car elle prend grand soin de son apparence malgré le fait qu’elle combatte au corps à corps. Le sien est plus musclé qu’on pourrait le penser. Portant généralement des vêtements près du corps, elle ne se montre pas pour autant provocante. Non, elle se met juste en valeur car elle aime bien ça. Ses épaules sont carrées, sa taille est fine et ses jambes bien dessinées. Elle possède certaines cicatrices dans son dos, ses bras ou ses jambes qui montrent qu’elle a déjà combattue auparavant et qu’elle est loin d’être une novice dans ce domaine tout en ayant des tatouages sur sa peau clair. Sur sa nuque que l’on peut apercevoir quand elle attache sa chevelure colorée (qui de base est noire, il faut le noter) représentant une aile d’ange suivit de cœurs en ligne (elle était un peu bourrée quand elle l’a fait, il faut le savoir), une autre sur son bas de ventre, côté gauche, une simple phrase bien ornée « Ne regarde plus derrière toi. ».

Nerissa aime les jolies choses sans pour autant être le genre de femme à s’afficher de manière ostentatoire, son maquillage reste sobre et sans abus, elle ne fait pas très adulte malgré son âge. Mais ce n’est pas comme si tout le monde savait depuis combien de temps elle parcourt ces terres.

En ce qui concerne ses ailes, elle en possède trois paires qui se déploient tout le long de son dos. Faisant au minimum deux fois sa taille, elle ne connait pas leur mesure exacte, ces derniers possèdent un dégradé de couleur pour le moins particulier. Leur base reste blanche, mais dérive lentement vers un gris sombre pour que la pointe se retrouve d’un noir charbon. Leur plumage est doux, et Nerissa en prends grand soin.
CARACTERE
Bornée, fière, têtue et confiante sont les principaux défauts ou qualités que l’on remarque chez elle. Nerissa n’est pas le genre de femme qui se laisse marcher sur les pieds facilement, ce n’est pas le genre de personne qui perd du temps à parler avec des personnes qu’elle qualifie « d’inutile. » Violente ? Oui ça lui arrive, beaucoup même. Si elle se prend parfois des raclées, ce n’est pas pour autant qu’elle abandonne. Tenace, oui très certainement. Elle n’aime pas la défaite, et la rancune qu’elle possède en plus de sa bonne mémoire font qu’elle a un esprit revanchard qui n’oublie jamais. Opportuniste, oui beaucoup. C’est comme ça qu’on peut avoir de bonnes informations, c’est ainsi qu’elle peut être utile.

Car oui, dans le fond c’est ce qui compte. Qu’elle soit utile, qu’elle puisse apporter quelque chose. C’est l’une de ses craintes que d’être abandonnée parce qu’elle ne serve plus à rien. Comme un déchet que l’on jetterait à la poubelle. Nerissa n’aime pas la solitude, elle ne supporte pas d’être seule avec ses pensées trop longtemps, alors ne soyez pas étonnée de la retrouver toujours avec quelqu’un, qui que soit cette personne. Rien ne dit qu’elle peut s’entendre avec ladite personne, mais ce n’est pas important. Elle n’exprime pas beaucoup son amour, elle ne dit pas quand elle apprécie quelqu’un, elle préfère l’insulter en guise de compliment. Oui, vulgaire, mais verbalement. Attention, elle prend soin de son apparence. Disons juste que c’est le combat qui l’a rendue plus brutale. Elle est plus apte à exprimer son mécontentement et à faire des remarques plutôt qu’à niaiser devant des films romantiques. Quoi que, elle aime bien faire de commérages sur les histoires d’amours, mais si jamais vous la taquiner là-dessus, à vous d'assumer les conséquences.

Elle peut se montrer méchante, voir même complètement horrible si jamais vous l’emmerder trop, mais son caractère trop fort et sa fierté font qu’elle possède une trop grande gueule. Si vous avez un problème, elle préfère de loin que vous lui dites en face plutôt que de raconter des choses dans son dos. Le dernier qu’elle a prit la main dans le sac s’est bien fait remonter les bretelles, en plus de s’être prit un poing en pleine figure.

S’habille toujours avec des couleurs sombres, n’aimant pas les choses trop colorées • Devient très vite chiante quand elle doute de quelque chose • Pose beaucoup de questions • Travaille uniquement pour les Seraphs corrompus • Ne supporte pas les Seraphs « purs » et les considères comme des menteurs qu’il faut détruire • A un très mauvais humour • Dans le sens où elle fait des blagues nulles • Et que les blagues nulles peuvent la faire rire • Aime beaucoup le sarcasme • Peut parfois paraître lunatique • Elle parle beaucoup trop sans pour autant trop en dire • Adore tourner les autres en bourrique • Très protectrice avec ses proches • Peut s’avérer de très bon conseil.
HISTOIRE
Les souvenirs sont précieux. Ils sont les rouages qui permettent d’avancer vers la voie que l’on a choisie, ce sont les motivations de notre manière d’être maintenant ou plus tard. Les erreurs sont des leçons que l’on doit apprendre, ce ne sont rien d’autre que des sous chapitres de notre histoire. Importants, mais parfois répétés.

Ta vie n’était qu’une ronde qui tournait en boucle. En tant qu’Ange, vous aviez droit à plus que les autres, moins que les Dieux mais en tant que serviteur direct de ces derniers, vous pouviez vous complaire dans des aises que le peuple ne saurait imaginer. Luxure, manipulation et hypocrisie, tu as pourtant rapidement appris à vivre dans un tel environnement, capricieuse enfant qui ne souhaitait qu’avoir toujours plus. Gâtée dès ta naissance avec tes frères et sœurs, tu as eu une éducation pourtant stricte basée sur le contrôle de tes émotions. Ne jamais réellement se dévoiler, tel était le crédo que l’on t’a enseignée. Et pourtant déjà très jeune Nerissa, tu sentais que quelque chose n’allait pas. Tu n’aimais pas ton existence, cette façon de vivre, d’avoir tout ce que tu veux. Tu trouvais tes journées lasses et sans intérêts, n’ayant aucun piment dans ta vie pour la rendre plus excitante.

Tu suivais quelques Seraphs, tu leur obéissais quand ils t’ordonnaient de faire telle ou telle chose, tu restais à leur service mais sinon tu ne faisais pas grand-chose de tes journées. Tu te donnais en spectacle face aux humains croyants, ces derniers vous vénérant de par votre grâce et votre côté divin. Imbéciles mortels, tu riais bien d’eux pourtant, tu t’amusais avec eux parce que tu n’avais rien de mieux à faire. Vie ennuyeuse, n’est-ce pas Nerissa.

Jusqu’à ce fameux jour où tu as pu être témoin du début de la fin.
Année 353, la même où tout changea pour toi.

***

Tu cours, tu t’essouffles alors que tu te hâtes à travers le Sanctuaire. Il se passe quelque chose, tu le sens au plus profond de ton être. Tu n’as presque plus de souffle, mais tu continues. Tu n’es pas la seule à avoir été agitée ces derniers temps, beaucoup d’Anges ont sentis un changement, une espèce de tension venant de certains Seraphs. Et voilà que maintenant, Sérénité était revenu parmi les siens au lieu d’être, comme à son habitude, isolé dans sa tranquillité. Désir qui allait voir Sensibilité pour des conseils, ou même Empathie qui avait cette lueur étrange dans ses yeux. Des rumeurs circulent depuis peu, tu y prêtes grande attention Nerissa, il s’agit de vos Dieux après tout. Même Renaissance semble étrange avec ses fidèles… Qu’est-ce qu’il se passe ? Pourquoi certains d’entre eux semblent d’un coup si… Si distant ? La vérité est obscure et cache quelque chose de lourd. Tu aurais bientôt ta réponse Nerissa. Tu files du sanctuaire et en sortant, tu assistes à un spectacle auquel tu ne pourrais plus jamais assister ensuite.

Les trente Seraphs en train de se battre. Un groupe de neuf, un autre de vingt et un. Tu ne comprends pas Nerissa, tu ne sais pas les enjeux ou même les raisons qui font que cette bataille à lieu, mais la violence est telle que la capitale même en pâtit. Tu t’envoles alors, tu observes avec horreur ce combat qui fait rage, qui font des victimes sur son sillage, des innocents qui n’ont rien demandés et qui pourtant, ne peuvent que plier face à la puissance des Dieux. Mais malgré tout, le groupe des neuf est désavantagé. En face, ils sont plus du double, ils ne pourront pas les battre. Et sans plus réfléchir, même si tu ne comprends pas les enjeux, tu voles donc vers le centre-ville en espérant avant tout survivre à tout ce qu’il se passe. Tu ne peux pas rester spectatrice, tu ne peux pas ne rien faire face à tout ça et même si tu es lasse de ton existence ennuyante, si tu peux au moins être utile en sauvant au moins quelques civils, ça sera le plus important.

Mais avant tout, tu dois aller trouver l’un des neufs Seraphs qui se battent, ceux qui se sont opposés à leur frères d’après les rumeurs. Ces dernières ne précisent pas les raisons, et c’est ce qui te pousse à t’approcher de l’un d’entre eux. Ou du moins l’une. Tu reconnais Désir qui allait prendre la fuite via l’un de ses portails et tu arrives juste à temps pour lui demander la cause de tout ceci. Tu t’attendais à être repoussée, voir même détruite sur place pour oser demander des explications de la sorte, mais étonnement elle te répond. Elle te raconte ce qu’ils sont vraiment, elle te dévoile la vérité sur leur mensonge, sur leur nature.

C’est un choc pour toi Nerissa, mais tu ne penses pas qu’elle puisse mentir. Non, pourquoi elle raconterait cela, pourquoi croire à un bobard au point de combattre sa propre fratrie ? Tu ne sais comment réagir face à cela, mais tu as déjà servie Désir par le passé. Et même les autres qui ont été avec elle. Alors quand tes parents te retrouvent avec elle, quand les autres Seraphs menacent d’apparaître pour mettre fin à la bataille, tu la suis dans son portail. Tu te doutais bien que la vérité serait lourde. Ainsi, vos propres Dieux se leurraient, ils mentaient à tout le monde pour mieux se conforter au pouvoir. Ça te dégoûte Nerissa. Si tu dois servir des divinités, ça ne sera pas celles qui se prétendent un trône qui n’est qu’affabulation.

***

Tu as suivie Désir, devenue Jalousie, à Ellgard. Endroit sûr contre Mearian qui ne risquait pas de venir vous combattre ici, tu es restée en compagnie de la Seraph tout en récoltant diverses informations, commençant alors à jouer les informatrices en allant dans les Bas Quartier, là où le plus de rumeurs circulaient. Tu cachais ton identité d’Ange, ne montrant jamais tes ailes et te faisant passer pour une personne curieuse simplement. Apprenant dans le même temps à te défendre, cela dura un bon moment avant que finalement vous partiez pour rejoindre un groupe. Étrange d’ailleurs, tu développas tes compétences d’informatrice et d’agent de liaison au fur et à mesure, servant ainsi les autres Seraphs que tu as reconnus et qui ont rejoint ces mages noirs comme ils se nomment, rapportant tout ce que tu pouvais pour servir leur cause avant celle d’Ephraïm.

Leurs desseins ont toujours été plus important, même si tu sers plus Viladra que les autres vu qu’elle t’a permit de te libérer des mensonges des « Purs ». Informatrice et fière combattante, tu sers donc tes anciens Dieux en récoltant les informations de partout et ainsi être utile.
DERRIERE L'ÉCRAN
PSEUDO ▬ Nael hé
AGE ▬ ah.
TU NOUS A TROUVÉ OU ? ▬ beh.
UN AUTRE COMPTE ▬ nael / stella / sha
LE PERSONNAGE DE TON AVATAR ▬ OC ▬ Cheveux Bleus
TU AS LU LE RÈGLEMENT ? ▬ oui.
preums


Dont' look back || Nerissa Blodwyn [FINI] Aejor2
Re re re bienvenue et bonne rédaction Dont' look back || Nerissa Blodwyn [FINI] 3622086245 !


Dont' look back || Nerissa Blodwyn [FINI] LIE
Dont' look back || Nerissa Blodwyn [FINI] Ensiegclopedie-54abf6c
C'est dans la boîte !
Félicitation, te voilà officiellement validée !

TEMPS FORTS Ҩ J'ai beaucoup aimé l'histoire ! Tu es validée sans problème :D

REMARQUES Ҩ toi et moi, nous allons faire de grandes choses Dont' look back || Nerissa Blodwyn [FINI] 3622086245

Sur ces mots, je te redirige vers la fiche personnage obligatoire afin de conserver une trace de ton évolution. Bon courage pour la suite !